Lifestyle

Test – Montre connectée vívoactive 3 de Garmin

Test – Montre connectée vívoactive 3 de Garmin

La Vívoactive 3 de Garmin, une montre connectée de sport de ville ?

 

Si vous suivez VonGuru, vous ne serez sans doute pas sans savoir que nous avons vu passer quelques montres connectées : mais entre la Charge 2 et la Ionic de Fitbit (sans compter les bracelets connectés Flex premier du nom et Flex 2 de la même marque), on en oublierait presque que le marché est occupé par de nombreux autres acteurs, et parmi les plus réputés, Garmin. C’est pourquoi nous avons décidé de vous présenter dans ce test la Vívoactive 3, une montre connectée sportive mais élégante de la marque Garmin. Entre montre de ville et bracelet de sport, et au prix conseillé – non négligeable – de 299,99 € (allant jusqu’à 329,99 € pour le modèle gris) sur le site de la marque, la Vívoactive 3 répond-elle à toutes les attentes ? Vous le saurez dans quelques minutes.

 

Unboxing

 

La boîte dans laquelle arrive la Vívoactive 3 est simple et compacte, mais efficace. Carrée et à dominante grise, la boîte est solide et donne un aperçu tout à fait honnête de l’objet. L’appareil bénéficie en effet d’une présentation sobre, une photo brillante de la montre s’illustrant sur le gris mat de la face avant de la boîte, les faces latérales offrant un aperçu latéral de la montre, comme si l’objet était sur un présentoir devant nous. Le dessus de la boîte expose simplement le nom de la marque, et le dessous le contenu de la boîte ainsi que diverses informations légales.

Enfin, l’arrière de la boîte, un peu plus chargé, présente les principales caractéristiques de la montre en plusieurs langues : smartwatch multisports intégrant le cardio au poignet et le GPS, le préchargement de nombreux sports de salle ou d’extérieur, l’autonomie de la batterie, la résistance à l’eau, ou encore les diverses technologies dont la Vívoactive 3 est dotée comme le Garmin Pay, le Connect IQ ou encore le Side Swipe (nous verrons tous ça dans le détail). L’ensemble est très élégant, à l’image de l’appareil.

 

garmin vivoactive unboxing

 

On ne pourra cependant pas en dire autant de l’intérieur. Si l’agencement intérieur est en effet très pratique, et justifie le caractère compact de la boîte, on regrettera qu’il ne mette pas en avant la montre, cette dernière se retrouvant littéralement coincée et écrasée entre deux petits compartiments en carton noir (à la finition cependant relativement propre), contenant respectivement le câble de chargement et les instructions de sécurité et guide de démarrage rapide. Pour ce prix, on pouvait s’attendre à avoir une présentation un peu plus travaillée de la montre.

 

garmin vivoactive contenu

 

Caractéristiques

 

Faisons un point sur les principales caractéristiques de la Vívoactive 3.

 

Général
Dimensions du boîtier43,4 mm x 43,4 mm x 11,7 mm
127-204 mm de circonférence
Poids43 g
Matériau du boîtierPolymère renforcé (acier inoxydable pour le modèle gris)
BraceletInterchangeable grâce au système Quick Release Bands
20m (standard)
Matériau du braceletSilicone
Matériau du verreCorning® Gorilla® Glass 3
Matériau de la lunetteAcier inoxydable
Degré de résistance à l’eauSwim, 5ATM
Autonomie de la batterieMode GPS : jusqu’à 13 heures
Mode connecté : jusqu’à 8 jours
Mémoire/historique7 activités chronométrées
14 jours de données de suivi d’activité ;
Écran
CaractéristiquesTactile
Couleur
Type d’affichageAntireflet
MIP transflectif
Format d’affichage30,4 mm (1,2 po) de diamètre
Définition d’écran240 x 240 pixels

 

Vous trouverez ci-dessous un aperçu des technologies que la vívoactive 3 embarque et de certains fonctionnalités qu’elle propose. Pour davantage de détails concernant les fonctionnalités de la smartwatch, et notamment relatives aux différentes activités préchargées, nous vous recommandons de vous rendre directement sur la page de présentation de la montre.

 

CapteursFonctions intelligentes quotidiennesFonctions de suivi des activités
  • GPS
  • GLONASS
  • Moniteur de fréquence cardiaque au poignet Garmin Elevate™
  • Altimètre barométrique
  • Compas
  • Accéléromètre
  • Thermomètre
  • Connectivité Bluetooth® Smart et ANT+®
  • Connect IQ™ (cadrans de montre, champs de données, widgets et applications téléchargeables)
  • Smart Notifications
  • Text response/reject phone call with text (Android™ only)
  • Calendrier
  • Météo
  • Fonction musique
  • Trouver mon téléphone
  • Fonction Trouver ma montre
  • Télécommande VIRB®
  • Compatibilité avec les smartphones iPhone®, Android™
  • Compatible avec Garmin Connect™ Mobile
  • Garmin Pay™
  • Compteur de pas
  • Barre d’activité (s’affiche sur l’appareil après une période d’inactivité ; marchez quelques minutes pour la réinitialiser)
  • Objectif automatique (interprète votre niveau d’activité et définit un objectif quotidien en nombre de pas)
  • Analyse du sommeil (surveille le nombre total d’heures de sommeil, qu’il s’agisse de sommeil profond ou de sommeil agité)
  • Calories brûlées
  • Etages gravis
  • Distance parcourue
  • Minutes intensives
  • TrueUp™
  • Move IQ™
  • Âge physique

 

Voici par ailleurs une vidéo vous présentant en images la smartwatch.

 

 

Test

 

Je commencerai ce test en faisant un point sur le design. Je suis plutôt classique en ce qui concerne le design des montres : j’aime les montres traditionnelles, au cadran rond, tout en finesse et en élégance. C’est longtemps ce qui m’a retenue de me pencher du côté des montres connectées, que je trouvais trop siliconées, trop carrées, trop digitales. La vívoactive 3 se trouve à mi-chemin : elle se caractérise notamment par un cadran rond, une boîtier tout à fait typique des montres plus traditionnelles, et est même dotée d’un petit bouton sur le côté reprenant le design des molettes permettant de régler l’heure sur les montres classiques. D’un point de vue design, c’est donc un très bon point pour la vívoactive 3 à mes yeux.

Le modèle que nous testons est blanc, avec une lunette en acier argenté. S’il fallait absolument y trouver un défaut, on pourrait trouver le boîtier un peu épais, mais la montre est sinon assez élégante, la lunette offrant un contraste assez esthétique avec la blancheur du reste de la montre. La montre est ni trop grosse ni trop petite, et s’accommodera bien sur la plupart des poignets. Le bracelet est en silicone, mais il est légèrement texturé, de sorte qu’il perd un peu de son côté plastique sur le plan visuel. Celui-ci se retire très facilement, et s’il ne nous plait pas, on peut donc très aisément mettre un bracelet un peu plus classique. Le nom de la marque n’est présente que sur la boucle permettant de maintenir l’excédant de bracelet en place, ce qui permet de rendre la montre d’autant plus neutre. Notons que cette boucle est dotée d’un petit appendice à emboîter dans les trous du bracelet, pour mieux maintenir en place et l’excédant de bracelet, et la boucle, ce qui est un très bon point. Enfin, la montre est très légère, et on oublie très vite que l’on a une montre, qui plus est de sport, au poignet.

 

garmin vivoactive design

 

Comme toujours, la lecture du guide de démarrage s’impose. Celui-ci est assez succinct, mais parcourt un certain nombre des fonctionnalités de la montre, et ce avec les illustrations qui vont bien. La plupart des détails se trouveront eux dans le manuel disponible en ligne et en téléchargement. Celui-ci va un peu plus dans le détail, mais le guide de démarrage suffit amplement pour commencer. Il nous apprend tout d’abord que l’utilisation de la montre passe en premier lieu par son couplage avec votre smartphone. Une fois que la montre est suffisamment chargée, et que vous avez téléchargé l’application Garmin Connect, qui est ici indispensable (et disponible pour Android et iOS), le guide de démarrage et l’application vous guideront alors dans le processus de couplage, qui se réalise sans encombre grâce à la clarté des indications, y compris lors de pépins, où l’application vous montre en images et quasi en temps réel quoi faire. Il faudra parfois juste faire la gymnastique de chercher l’équivalent français du menu montré en anglais dans le tutoriel, mais ça se passe sinon très bien, et la montre est rapidement connectée à son téléphone.

La montre se manipule de trois façons : à l’aide de son écran tactile, grâce à des mouvements de glissement droite/gauche et haut/bas similaires à ceux en place sur les smartphones, et qui permettent de naviguer en détail dans les menus, à l’aide de son bouton extérieur, qui permet d’atteindre certains menus et fonctionnalités de façon rapide, et enfin à l’aide de la technologie Side Swipe située sur la gauche du boitier, et qui permet là aussi d’accéder rapidement, et sans toucher l’écran, à des fonctionnalités précises. La montre se caractérise par un très grand degré de personnalisation : raccourcis, interface, contenu des application, y compris bracelet (comme nous l’avons dit précédemment), tout est fait pour que vous fassiez de cet appareil votre montre, autant sur le plan esthétique que fonctionnel. Elle s’adapte à vos besoins et vos habitudes. Cette personnalisation passe aussi par la possibilité d’ajouter de nouvelles applications, apparences ou widgets, via la boutique IQ Connect. Proposant un large choix d’ «objets », pour certains gratuits, pour d’autres payants, à l’image de n’importe quel store digital, cette boutique est accessible depuis l’application mobile. Vous n’avez alors qu’à sélectionner l’item de votre choix, le télécharger, et synchroniser votre montre pour que l’item soit disponible sur votre vívoactive 3. Vous trouverez sur la boutique de tout et de rien, en allant de la customisation esthétique de la montre (nouveau cadran, etc), à des programmes de sports pré-réglés, en passant par des applications pour associer d’autres objets connectés et bénéficier de leurs apports (comme des gourdes connectées vous indiquant quelle quantité d’eau boire en fonction de l’activité réalisée, par exemple… Tout à fait.), des menus regroupant sur votre montre toutes vos informations personnelles vitales pour les secours en cas d’accident, ou simplement une aplication permettant de contrôler l’appareil photo de votre téléphone via votre montre. Et c’est ainsi que je me suis retrouvée avec un portage sur smartwatch de Flappy Bird et de Tetris.

 

personnalisation garmin vivoactive

 

En tant que montre connectée, la vívoactive 3 propose un certain nombre de fonctionnalités, notamment relatives à votre téléphone. Vous bénéficiez ainsi de notifications couvrant une large gamme d’applications (appel, sms, mail, Messenger, Whats’s App, Twitter ou encore Facebook). On regrettera que certaines applications de plus en plus populaires ne soient pas gérées (comme Discord ou Snapchat). En tant que montre de sport, elle intègre un très grand nombre d’activités, à savoir plus d’une quinzaine de sports des plus variés, entre marche, course et vélo (de salle ou d’extérieur), piscine, musculation, cardio, montée d’étage, aviron, en plus des activités que vous pouvez créer et paramétrer et des sports disponibles via la boutique IQ Connect. Pour ces différentes activités, plusieurs capteurs permettent de relever les données qui vous intéresseront : GPS, moniteur de fréquence cardiaque, altimètre, accéléromètre… À titre indicatif, nous avons comparé le GPS et les différentes stats (ne pas tenir compte du temps, du fait du délai pour lancer les différentes mesures) apportées par la montre vívoactive 3 – en rouge sur la carte, et à droite pour les chiffres – , avec deux applications gratuites que sont Decat’ Coach – en gris sur la carte et en haut au milieu pour les chiffres- et Caynax Sports Tracker – en bleu sur la carte, et en bas au milieu pour les chiffres. Concernant le GPS, le tracé de la montre est le tracé le plus proche du chemin réellement emprunté (du fait des trottoirs notamment). N’apparaissent pas ici les chiffres concernant l’altitude pour l’application Garmin Connect, indiquant pour cette session un gain d’altitude de 33m et une perte d’altitude de 22m. Concernant les autres chiffres on constate que les valeurs sont relativement similaires, sans réel différentiel inquiétant (excepté les calories pour l’application Decat’ Coach). Aucune comparaison relative à la fréquence cardiaque n’a pu être établie, à défaut de matériel pour. Concernant les activités aquatiques, pas d’inquiétude: grâce à son degré de résistance de 5ATM, vous pouvez mouiller et immerger la montre sans crainte tant que vous ne faites pas de la plongée sous-marine ou des sports nautiques de grande vitesse. Je n’ai pas pu tester cette activité-là, mais elle existe néanmoins, ce qui est un plus.

 

comparaison capteurs vivoactive

À gauche : comparaison des tracés GPS. Au milieu : statistiques issues de Decat’ Coach (en haut) et Caynax Sports Tracker (en bas. À droite : statistiques issues de Garmin Connect.

 

Pour consulter l’ensemble des données que votre montre récupère, vous pouvez utiliser la montre elle-même, dont les différents menus offrent un premier aperçu. Vous pouvez aussi consulter vos statistiques sur l’application mobile et sur navigateur, sur le site de Garmin Connect. Il faudra pour cela simplement penser à synchroniser votre montre et votre application. Le manuel indique une mémoire de 14 jours et de 7 activités, ce qui permet d’espacer les synchronisations si vous êtes dans l’impossibilité immédiate de le faire. Les menus, très nombreux, sont relativement intuitifs et ergonomiques, et permettent d’analyser vos activités sous de nombreux angles : jours par jour, à la semaine, au mois, en chiffres ou en graphiques… Il y en a pour tous les goûts. Même votre sommeil est analysable. On regrettera cependant qu’il n’y ait a priori pas d’options officielles pour exporter les données, même si diverses solutions semblent exister sur le net, lorsque l’on cherche un peu.

 

interface garmin vivoactive

En haut : interface de Garmin Connect sur navigateur. En bas : interface de l’application Garmin Connect Mobile.

 

L’autonomie affichée par la marque varie entre 7 jours et 13h en fonction de l’utilisation, ce qui montre une très grande variabilité. Mon premier constat, c’est que la recharge complète est assez rapide, puisque effective en moins d’une heure trente. Une première partie de mon test a impliqué les conditions suivantes : vibration pour toutes les notifications venant de téléphone comme de la montre, verrouillage automatique, rétroéclairage à 10% au moindre mouvement, et une session de 50 minutes de crossfit (comptée en mode cardio à défaut d’un mode crossfit, GPS non inclus). Dans ces conditions, la batterie a tenu du jeudi 16h au mardi suivant 17h, soit cinq jours complets, avec encore 16% de batterie. Dans le cadre de la deuxième charge, j’ai soumis la montre aux conditions suivantes : même conditions de vibrations et de rétro-éclairage, une marche de 41min avec GPS le premier jour, deux marches de 21 et 17 min avec GPS le second jour, et une séance de 14 min de vélo, avec GPS. La montre a fini avec 16% de batterie le dimanche, soit là encore 5 journées.

Parmi les points négatifs, car il faut bien en venir là, on pourrait citer le fait que l’écran prenne très facilement (et très visiblement) les traces de doigt si on ne lui met pas une protection adaptée dessus, et qui existe de ce que j’ai pu voir (à l’image du Force Glass pour la Switch). Notons que la profusion de menus, garantissant une expérience aussi riche que personnalisable, est parfois impressionnante, voire perturbante, et qu’il faut prendre le temps d’apprivoiser. Enfin, on notera que la synchronisation et le couplage ne se font que par Bluetooth, et pas par Wifi par exemple (contrairement à la Ionic de Fitbit).

 

garmin vivoactive trace

 

Je terminerai en faisant un point sur une des caractéristiques de la montre fortement mise en avant : la technologie Garmin Pay. Elle vous permet de payer avec votre montre, sans votre carte ni même votre téléphone pour ceux qui payeraient déjà avec leur téléphone. Une fois la carte de crédit associée à la montre, le système fonctionne dans les boutiques acceptant le sans-contact. La seule réellement limitation pour le moment est pour le moment le fait de votre banque. Toutes les banques n’ont en effet pas encore rejoint le programme Garmin Pay, et cela conditionnera le fait de pouvoir bénéficier de cette fonctionnalité ou non. Pour ma part, je n’ai pas pu le tester, ma banque ne faisant pas partie de la pour l’instant courte liste de banques françaises dans le secret. Le service est encore récent, et sa mise en place en France encore plus récente (mars 2018), il faudra donc être patient avant de pouvoir en bénéficier.

 

Conclusion

 

La Vívoactive 3 de Garmin se révèle une montre élégante et très fonctionnelle. De bonne facture, et produit déjà premium, avec ses 299,99 € affichés, elle se montre tout aussi complète sur le plan des fonctionnalités que la Fitbit Ionic, se positionnant sur la même gamme de prix. La Garmin se positionne même au-dessus de sa concurrente par son autonomie plus importante, avec un gain de quelques heures (13h pour la Garmin, là où l’on était à 10 pour la Fitbit) à quelques jours (4 jours vs 8 jours) en fonction des utilisations.

 

 

Montre vívoactive 3 de Garmin
9 Le Testeur
0 La communauté (0 votes)
Pour
  • Élégante
  • Bonne autonomie
  • Personnalisable
  • Très complète
Contre
  • Navigation et paramétrage des menus pas toujours évident
  • Prix justifié mais néanmoins élevé
En quelques mots...
Avec ses nombreuses fonctionnalités et sa grande autonomie, la vívoactive 3 de Garmin se place en digne concurrente de la Fitbit Ionic. Elle plaira aux sportifs à la recherche d'une montre esthétiquement plus neutre élégante, sans pour autant sacrifier les caractéristiques sportives et connectées.
Design et Look
Confort et Ergonomie
Fonctionnalités
Bundle et équipement
Rapport Qualité / Prix
Autonomie
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

 

 

Lifestyle
@Marine_Wqr

Doctorante en Traitement Automatique des Langues, je n'ai de cesse de chercher, sur tout et rien. Je cherche encore ce que j'essaye de trouver.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Lifestyle