Audio

Test – Casque The G Lab Korp Selenium

Test – Casque The G Lab Korp Selenium

The G Lab lance son nouveau casque gaming, le Korp Selenium

 

Aujourd’hui, Vonguru vous propose de découvrir le tout nouveau casque gaming signé The G Lab, à savoir le Korp Selenium. Ce n’est pas la première fois que nous avons la marque entre les mains. En effet, nous avons pu avoir : la souris KULT 500, la souris KULT Prometheus ainsi que le clavier mécanique KEYZ MECA. Dernièrement, les casques ont été mis à l’honneur, avec notamment le Cooler Master MasterPulse MH750, le Corsair HS50 et le Roccat Khan PRO.

On continue donc sur notre lancée avec le dernier-né de The G Lab et nous tâcherons de voir s’il remplit bien son rôle. Qu’attendez-vous d’un casque gaming ? Un vrai confort, même après de longues heures d’utilisation, un bon son, que ce soit pour jouer, visionner un film ou une série, ou bien écouter de la musique, mais aussi un bon micro, afin que vos coéquipiers vous entendent bien. Dans les plus, on recherche aussi un casque micro design, robuste et fiable. Voyons donc ensemble si ce dernier remplit bien tous ces critères. Pour information, le Korp Selenium est vendu au prix de 49,99€.

 

casque g lab korp selenium

Caractéristiques techniques :

  • Type de casque : supra auriculaire
  • Puissance : 10mW
  • Son : stéréo Xtra Bass
  • Télécommande fournie : oui
  • Fonctions sur la télécommande : réglage volume /Micro ON-OFF/ Vibration ON-OFF
  • Poids (casque) : 420 g
  • Rétroéclairage (casque) : bleu électrique
  • Ajustement : automatique
  • Type de microphone : rétractable
  • Dimensions des haut-parleurs : 50 mm
  • Réponse en fréquence : 20Hz à 20KHz
  • Impédance : 32 ohm
  • Sensibilité : 105 dB
  • Longueur du cordon (casque) : 2,4 m
  • Connectique (casque) : double jack combiné et USB
  • Compatibilité (casque) : PC, PS4 et Vita

 

Unboxing

La boîte s’inscrit dans son temps, avec une présentation un peu flashy et somme toute classique. Si on connaît bien la marque, on sait qu’il s’agit d’un produit The G Lab au premier coup d’œil . On y apprend sur la face avant que le casque est compatible PC, Xbox (attention adaptateur One non fourni), Playstation, mais aussi smartphone et tablette. La boite du Korp Selenium laisse entrevoir une bonne moitié du casque ainsi que les informations principales, notamment la fonction de vibration qui en fait son argument de vente premier. On retrouve à l’intérieur le casque ainsi qu’une notice en plusieurs langues.

Contrairement au Korp 400, il n’y a pas de rallonge USB, ce qui, nous allons le voir, est assez gênant si nous souhaitons les vibrations sur console. Il faudra donc se contenter des 2m40 de câble si, je dis bien si, vous voulez jouer sur console. Sur PC, vous verrez que le câble est trop long. On y retrouve également un adaptateur Y jack 3.5. Ainsi, vous pourrez brancher le casque en USB sur votre PC, ou seulement avec l’adaptateur pour obtenir son et micro, ou bien n’avoir que le son si vous voulez utiliser ce dernier sur votre smartphone ou votre tablette.

Tout ce que vous aurez à savoir se trouve bel et bien sur la boîte, que ce soit sur le devant pour les caractéristiques principales et sur le côté en guise de rappel. À l’arrière, on rentre un peu plus dans les détails, et ce en plusieurs langues. Une fois ouverte, la boîte nous propose donc de toucher enfin notre précieux. Ce dernier est bien protégé et posé sur une armature en carton, ce qui est un peu contraignant à déballer, il faut l’admettre.

 

casque g lab korp selenium

 

De la théorie à la pratique

Le plastique est de mise avec le Korp Selenium. Mais au vu du prix, 49,99€ pour rappel, cela n’a rien d’étonnant. La marque s’est concentrée sur d’autres choses, comme la technologie Xtra Bass System. D’aspect, on est face à un casque à l’allure un peu cheap. Pas sûr par exemple qu’il résiste à une chute, mais comme toujours, évitons ! Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, ce casque attrape assez vite la poussière. Pourtant, la photo a été prise à la sortie de la boîte, et ce sont bien les résidus du carton qui s’y trouvent. Maniaque, ni une ni deux, j’ai entrepris de bien le nettoyer.

Il est évident que les matériaux jouent un rôle très important quant au design. Ici, rien de bien folichon. On est sur un gros casque qui semble crier « hardcore gamer ». D’un point de vue esthétique, on est sur quelque chose d’assez agressif, mais qui plaira très certainement à la majorité des joueurs. Préférant la sobriété, je n’ai donc pas vraiment accroché, et même si le Korp Selenium peut être branché sur smartphone, je me vois assez mal avec lui sur la tête, écoutant de la musique pour aller au travail, par exemple. Le rétro-éclairage est également de la partie, si tant est que vous branchiez votre casque en USB. Le bleu sera alors omniprésent et non modifiable. Comme dit lors d’un précédent test, je n’ai toujours pas compris l’utilité du RGB sur un casque. Le clavier, oui, vous le voyez, la souris, idem. Mais le casque… Non. Heureusement pour le Korp Selenium, l’USB ne sert pas uniquement à alimenter le rétro-éclairage, mais propose aussi les vibrations. L’USB n’est donc pas/plus inutile dans ce genre de cas.

 

casque g lab korp selenium

 

 

Ergonomie et confort

Parlons maintenant ergonomie et confort. Après plusieurs jours d’utilisation, le casque est confortable, même après de longues heures de jeu ou de travail. Il ne fait pas mal, et le port de lunettes n’est en rien contraignant. Par contre, il est si gros qu’il en devient gênant si l’on bouge la tête. Touchant les épaules, il ne suit pas votre mouvement et s’enlève petit à petit (ou alors ma tête est trop petite, mais je ne pense pas…). Les coussinets sont agréables et doux, aucun souci de ce côté là. Sur chaque écouteur, on retrouve le logo de la marque. Les coussinets à mémoire de forme sont assez importants pour une isolation totale durant les parties.

Comme je le disais un peu plus haut, le câble me fait quelque peu tiquer. D’un côté, il est bien trop long si on l’utilise sur PC, il faut donc raccourcir le câble afin qu’il ne s’emmêle pas dans les pieds de son fauteuil. Tandis que sur console, il est trop court, et sans rallonge USB, ça coince. On sent que The G Lab a tenté de satisfaire tout le monde, malheureusement cela ne colle décidément pas, cette fois. Étant plus de 13h par jour sur un ordinateur, casque sur la tête pratiquement autant de temps, un casque doit me satisfaire en tout point et répondre à mes critères de choix, tout aussi subjectifs soient-ils. Si par exemple je veux jouer, discuter avec mes camarades de jeu et avec en plus les vibrations, ce sont donc trois slots de pris sur mon PC. Un peu overrated non ?

Le câble semble de bonne facture, puisque ce dernier est tressé. Descendez encore un peu, et vous tomberez sur LE point noir de ce casque : sa télécommande. Énorme et disproportionnée sont les premiers mots qui me viennent à l’esprit. On retombe vite sur l’impression cheap que le casque donne aux premiers abords. Une télécommande énorme, vraiment, uniquement pour monter/baisser le son et couper le micro. Overrated quand tu nous tiens…

 

casque g lab korp selenium

 

Son

Une nouvelle fois, place à un casque stéréo qui n’a rien à envier à la concurrence. Le son est bon, les vibrations sont là et il est possible de les gérer via la molette qui se situe sur l’écouteur de gauche. Pour rappel, nous sommes là sur un casque stéréo à 49,99€. Si vous cherchez un son vraiment parfait, passez votre chemin. Côté micro, rien à redire. Il est rétractable, un bon point donc, et on m’entend bien. Les avis étaient néanmoins partagés sur mon timbre de voix, qui aurait quelque peu changé avec le Korp Selenium.

Ici, pas besoin de logiciel puisque tout se gère via la télécommande ou l’écouteur gauche, mais aussi puisque le rétro-éclairage ne fonctionne que via l’USB et qu’il ne change pas de couleurs.

 

Conclusion

Globalement, le Korp Selenium ne m’a pas particulièrement emballé. Au vu de mon utilisation, le câble est trop long et d’apparence, je ne lui trouve rien de spécial. Le fait qu’il me gêne dans mes mouvements, surtout lorsque je tourne la tête à gauche, là où se trouve le câble, est de loin le plus handicapant. En revanche, il plaira sans nul doute à ceux qui recherchent la polyvalence des supports.

 

 

The G Lab Korp Selenium
6 Le Testeur
4 La communauté (1 vote)
Pour
Bonne qualité de son
Bonne qualité du micro
Bon rapport qualité prix
Contre
Câble trop long OU trop court suivant l'utilisation
Casque trop gros, gênant quand on bouge la tête
Design un peu trop criard
Design et Look
Confort et Ergonomie
Qualité Audio
Bundle et équipement
Rapport Qualité / Prix
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

 

 

Audio
@__Macky_

Rédactrice en chef passionnée, pas vraiment passionnante mais ultra chiante !

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Audio