BlackBerry a signé un accord avec le constructeur chinois TCL donnant à ce dernier les droits globaux d’utilisation de sa marque mobile. Cette information fait suite à l’annonce faite par la compagnie canadienne en septembre dernier d’arrêter de fabriquer ses propres téléphones pour se concentrer plutôt sur les services et les logiciels.

Selon les termes de l’accord, TCL va « concevoir, fabriquer, vendre et fournir le support client pour les appareils mobiles de marque BlackBerry », tandis que BlackBerry lui-même va se concentrer sur les logiciels et les services. L’accord est présenté comme « global », mais il y a certaines limites : il ne s’appliquera pas au Népal, au Bangladesh, au Sri Lanka, en Inde ou en Indonésie. Selon Bloomberg, c’est parce que Blackberry a déjà un accord de licence en place en Indonésie, et travaille actuellement sur un autre accord avec une société indienne.

En somme, tout nouveau téléphone BlackBerry que vous achèterez dans le futur ne sera pas fabriqué par BlackBerry. Mais cela n’est pas vraiment nouveau, puisque les deux derniers téléphones BlackBerry mis en vente – le DTEK50 et le DTEK60 – (sous Android) ont également été fabriqués par TCL avec des composants de l’Alcatel Idol 4.

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.