Ciné Séries

Récap’ cinéma : sorties du 6 juillet 2016

Récap’ cinéma : sorties du 6 juillet 2016

Les sorties cinéma de la semaine

 

Aujourd’hui, nous sommes mercredi, et qui dit mercredi dit sorties cinéma. Que vous soyez amateur de comédies, de frissons, de drames, ou encore d’animation, suivez le guide de Cleek et retrouvez, comme chaque semaine, le récapitulatif des sorties cinéma à ne pas manquer.

Inconditionnels des salles obscures, c’est par ici que cela se passe. Au programme Tarzan, Nos pires voisins 2, Truman, Hibou, Irréprochable et The Strangers.

 

Mercredi 6 juillet 2016

 

Tarzan

Tarzan – Réalisé par David Yates – Avec Alexander Skarsgard, Margot Robbie, Christopher Walz / Genre : aventure, action

Durée : 1h50

Synopsis : après avoir grandi dans la jungle africaine, Tarzan a renoué avec ses origines aristocratiques, répondant désormais au nom de John Clayton, Lord Greystoke. Il mène une vie paisible auprès de son épouse Jane jusqu’au jour où il est convié au Congo en tant qu’émissaire du Commerce.

L’avis de Cleek : pour devancer un éventuel remake live de Tarzan par Disney, la Warner prend les devants en confiant la réalisation de ce retour à la jungle de Lord Greystoke au réalisateur des derniers Harry Potter et du prochain Les Animaux fantastiques. Le problème, c’est que le studio semble s’enfoncer – et c’est le grand reproche que lui faisaient déjà tant de fans sur les films super-héroïques – dans la noirceur, scénaristique mais surtout chromatique, et que l’utilisation de l’imagerie de synthèse paraît aussi grossière pour animer les animaux omniprésents que les ficelles paraissent grosses (Christoph Waltz n’a-t-il toujours pas compris après Spectre qu’il devrait commencer à jouer autre chose que des méchants caricaturaux ?), si l’on en croit la bande-annonce… On veut malgré tout y croire, et cleek vous livrera lundi son avis dans une critique détaillée !

 

 

Nos pires voisins 2

Nos pires voisins 2 – Réalisé par Nicholas Stoller – Avec Seth Rogen, Zac Efron, Rose Byrne / Genre : comédie

Durée : 1h33

Synopsis : Mac et Kelly Radner, pour l’arrivée de leur deuxième enfant, sont enfin prêts à franchir l’étape ultime vers la vie adulte et déménager en banlieue. Mais alors qu’ils mettent tout en œuvre pour vendre leur maison, une sororité d’étudiantes décomplexées succède à l’ancienne fraternité de Teddy…

L’avis de Cleek : on attend beaucoup en ce moment de Seth Rogen – de son travail sur Preacher, dont on analysait les premiers épisodes ici, du futur Console Wars, du doublage de Sausage Party, sans compter son interprétation dans le Steve Jobs de Boyle qui prouvait un désir d’être pris au sérieux – mais assurément pas une suite à Nos pires voisins. Le succès du premier opus devait pourtant conduire à une suite qui s’annonce plus répétitive que réellement mauvaise, à condition que l’on aime les blagues sur le sexe, la drogue, l’alcool, les jeunes, et les jeunes qui boivent, se droguent et couchent à tout va.

 

 

Truman

Truman – Réalisé par Casc Gay – Avec Ricardo Darin, Javier Camara, Dolores Fonzi / Genre : comédie dramatique

Durée : 1h48

Synopsis : Julian, un madrilène, reçoit la visite inattendue de son ami Tomas qui vit au Canada. Ils sont loin de se douter qu’ils vont passer avec Truman, le chien fidèle de Julian, des moments émouvants et surprenants…

L’avis de Cleek : l’excellent acteur argentin Ricardo Darin s’était jusqu’à présent illustré à l’international pour ses rôles durs dans des films noirs (l’exceptionnel Dans ses yeuxHypotesisLes Nouveaux sauvages…), et semblé décidé à casser cette image dans un feel good movie nostalgique qui, n’en doutons pas, devrait parvenir à émouvoir ses spectateurs. On s’étonnera simplement de l’absence presque complète du chien dans la bande-annonce d’un film portant son nom, et qui laisse moins bien imaginer son rôle dans cette histoire.

 

 

Hibou

Hibou – Réalisé par Ramzy Bedia – Avec Ramzy Bedia Élodie Bouchez, Etienne Chicot  / Genre : comédie

Durée : 1h23

Synopsis : Rocky est un homme discret. Il est heureux mais n’existe dans le regard de personne. Un soir en rentrant chez lui, il découvre un hibou “Grand Duc” sur son canapé qui le fixe intensément. Il comprend qu’il doit agir. Le lendemain, arrivé à son bureau, il revêt un déguisement de hibou sans que personne n’y prête la moindre attention. Jusqu’au jour où il rencontre une panda…

L’avis de Cleek : d’Éric Judor et Ramzy Bedia, on avouera notre préférence pour le créateur de Platane et acteur dans trois films de Quentin Dupieux (dont le très recommandable Wrong). On attend donc moins de la carrière solo de Ramzy, et cette comédie romantique décalée semble s’empêtrer dans tous les clichés possibles de la comédie de héros maladroit et du film romantique, seule l’addition donnant son titre au film pouvant paraître neuve, sans que l’on puisse juger du degré de poésie et de folie qu’elle parviendra à insuffler réellement au projet.

 

 

Irréprochable

Irréprochable – Réalisé par Sébastien Marnier – Avec Marina Foïs, Jérémie Elkaïm, Joséphine Japy / Genre : thriller

Durée : 1h43

Synopsis : sans emploi depuis un an, Constance revient dans sa ville natale quand elle apprend qu’un poste se libère dans l’agence immobilière où elle a démarré sa carrière, mais son ancien patron lui préfère une autre candidate plus jeune. Constance est alors prête à tout pour récupérer la place qu’elle estime être la sienne.

L’avis de Cleek : la bande-annonce est étonnamment alléchante, et l’on ne peut qu’espérer que le film tiendra ses promesses de thriller. Marina Foïs semble trouver enfin un rôle dramatique d’ampleur, et on se réjouit des choix récents de Benjamin Biolay (que l’on verra dans le prochain Assayais après un film de Joann Sfar) : bref, le débutant Sébastien Marnier semble s’être entouré d’acteurs exigeants pour ce film assez original dans sa perspective (un film de sociopathe féminin, enfin, et sans excès irréalistes de surcroît), auquel on a envie de faire confiance.

 

 

The Strangers

The Strangers – Réalisé par Na Hong-jin – Avec Kwak Do-won, Hwang Jeong-min, Chun Woo-hee / Genre : thriller, policier, drame

Durée : 2h36

Synopsis : La vie d’un village coréen est bouleversée par une série de meurtres, aussi sauvages qu’inexpliqués, qui frappe au hasard la petite communauté rurale. La présence, récente, d’un vieil étranger qui vit en ermite dans les bois attise rumeurs et superstitions.

L’avis de Cleek : le cinéma sud-coréen s’est fait une spécialité du thriller, auquel les deux acteurs principaux ont déjà touché (Kwak Do-won dans les classiques The Man from nowhereThe MurdererNameless Gangster, Hwang Jeong-min dans les fameux A Bittersweet Life et New World), et dans lequel Na Hong-jin s’était illustré en réalisant The Chaser, premier film d’une redoutable maîtrise, puis The Yellow Sun (piteusement traduit en français par The Murderer), où il sortait déjà du pur film noir pour y ajouter une lecture sociale prégnante. Déjà considéré comme une figure de premier plan dans le cinéma de son pays, ce troisième film pourrait le placer aux côtés des grands Park Chan-wook (l’un des réalisateurs préférés de la rédaction), Kim Ki-duk et Bong Joon-ho, tant il promet de briller par ses aspects de Zodiac en Corée du Sud, entremêlé d’une tonalité fantastique inattendue. Assurément la sortie de la semaine.

 

 

Source synopsis – Allociné

Ciné Séries
Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Ciné Séries