Gaming

Logitech G810 ORION SPECTRUM : l’avis « extrême »

Logitech G810 ORION SPECTRUM : l’avis « extrême »

Vous trouverez ci-après un test « exclusif » ( certains diront hardcore ) du G810 de Logitech. N00rs qui a réalisé ce test peut être considéré comme un esthète du gaming, ses analyses précieuses sur les produits gaming seront reçues comme « extrêmes » par certains d’autres au contraire les trouveront pures et limpides. 

 

Logitech est une marque connue et reconnue dans le monde des périphériques car ils ont fait d’excellents produits pendant des années.
Depuis quelques temps ils suivent la mouvance et s’orientent vers le « gaming » avec des articles qui, il faut être honnête, ne se valent pas tous. Leurs premiers claviers mécaniques étaient équipés des fameux switch cherry et faisaient très bien l’affaire, mais ne voulant pas faire comme les autres , Logitech a décidé de se démarquer en créant leurs propres switch : les Romer-G.

Soyons clairs : ces switch sont quasi équivalent aux Kailh QS1 déjà présentés dans la review du Steelserires APEX M800 disponible en cliquant ici et ils sont, pour ma part, la bête noire de ce clavier qui aurait pu être « presque » parfait. Cet avis est bien sur extrêmement subjectif car je suis très (trop?) habitué aux switches cherry 😉 dites moi ce que vous en pensez dans les commentaires.

 

Aspect général et design :

 

G810 -1

Contrairement à son petit frère G410 qui lui est en version TKL (pour ten key less = pas de pavé numérique), le G810 est un clavier full-layout de 104 touches qui ne propose pas de touche macro déportée ni de repose poignet, il est donc assez contenu en terme de dimensions.
Autre différence et de taille : le design général est beaucoup plus sobre ! On oublie les fioritures les découpes inutiles les revêtement pseudo gamer de l’espace, on revient sur du classique, avec un bon revêtement soft touch sur la partie haute du clavier, des plastiques rigides qui respirent la solidité et une bande noire laquée type piano sur tout le pourtour de la tranche du clavier.

Les seuls compromis esthétiques sont le logo G810 sur le coté droit et et le logo G en haut à gauche du layout.

 

G810 -5G810 -6

Point fort pour ceux qui aiment : la possibilité de personnalisation du rétro éclairage RGB à votre guise : vous pourrez tout faire via les drivers, illuminer les touches de votre choix une par une mais aussi profiter des différents profils pré-enregistrés et des animations dignes des plus belles décorations de noël.

 

G810 -7

Enfin le clavier dispose d’un câble usb tressé avec une prise moulée au logo de la marque ce qui, pour certains, peut être signe de qualité.

G810 -3

Ergonomie.

La disposition du clavier étant classique il n’y a rien de particulier à signaler de ce coté. Concernant les switch Romer-G, ils sont mécaniques, certes, mais n’ont rien a voir je le répète une fois de plus avec des switch cherry et le feeling est très spécial. La frappe est linéaire comme des Cherry Red mais les romer-g font place au silence , ce qui peut être un bon point pour certain et un mauvais pour d’autres.

Les Keycaps sont recouverts d’un traitement softouch, ils sont en » thin ABS single shot » et donc assez souples mais sont néanmoins plus stables que sur le G410.

La frappe est bonne, pas de miss clic à l’horizon =)

Au dessus du pavé numérique on retrouve un espace dédié aux raccourcis multimédia comportant les boutons classiques avec en prime une molette analogique de réglage du volume, celle ci est en métal, la finition est excellente. On notera la présence de deux boutons supplémentaires permettant de désactiver le rétro-éclairage et d’activer le mode « jeux » en bloquant la touche windows.

 

G810 -2

Enfin la stabilité du clavier est assurée par de gros patins anti-dérapant et la hauteur est réglable sur 3 niveaux différents.

G810 -4

Les drivers :

Pour personnaliser votre clavier vous devrez installer les drivers Logitech « assistant pour jeux vidéos » que vous pouvez vous procurer ici. Ceux ci sont clairs et complets , vous pourrez vraiment faire tout ce que vous voulez en terme d’éclairage.

G810 drivers

Pour conclure :

Après la catastrophe qu’a été le G410, le G810 a fait remonter Logitech dans mon estime, certes les switches propriétaires sont particuliers mais cet avis n’engage que moi, si je devais le noter je lui mettrai 5/10 avec les Romer-g et je pense 8/10 s’il avait été équipé de switches Cherry.

Pour information (et de mon point de vue) le 10/10 n’existe pas, mais si je devais le définir,  il s’agirait certainement d’un clavier Filco avec switches Cherry auquel on rajouterai un rétro-éclairage RGB, des touches multimédias ,une molette pour le son, une petite prise usb, un câble usb détachable et un repose poignet amovible…

Sinon la qualité de fabrication est à la hausse, le design est sobre et épuré, le rétro-éclairage très bien géré par les drivers, bref tout ce qu’on demande à un clavier qui coûte 150€.

 

Gaming
Voir commentaires (2)
2 Comments
  1. AluesT

    2016-06-21 at 23 h 43 min

    Bonjour,

    ayant fais l’expérience d’un achat de clavier gaming logitech, je ne recommanderai pas ce produit. Mon G710+ a tenu 1 an tout au plus avant de voir la touche CTRL de droite (autant dire une touche rarement utilisée) se casser. le système de fixation sur le switch est trop fragile pour supporter les appuis sur les larges touches. Bref, totale déception pour un achat de 150 euros…

  2. BobIn

    2016-09-18 at 13 h 00 min

    Bonjour,
    Même mésaventure que pour AluesT sur G810…mais au bout de quelques jours. Deux touches dont les attaches plastiques bleues ont tout simplement cédées. Un très grave défaut et une qualité de fabrication indigne à ce prix.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Gaming