Ciné Séries

Récap’ séries : Game of Thrones et The Flash !

Récap’ séries : Game of Thrones et The Flash !

Le plein d’info de vos séries geek

 

Ah, la pause hivernale des séries… Ce moment de l’année où nous avons l’impression de vivre à l’arrêt, dans l’attente insoutenable de la reprise de nos séries préférées. Ce moment où nous cochons sur notre calendrier les dates de retour, ou que nous ajoutons une alerte sur notre téléphone. Sachez que pour cela, il y a une application. TVShow Time vous préviendra de la sortie de chaque nouvel épisode, une fois que vous aurez rentré vos séries préférées. Pratique et ô combien génial pour ne rien louper !

Bien que la fin de cette pause n’intervienne pas au même moment pour toutes nos séries et qu’elle soit en grande partie terminée maintenant, nous vous proposons aujourd’hui une nouvelle mise au point sur les séries suivantes : Game of Thrones et The Flash Vous pouvez également retrouver notre article récap’ séries de la semaine dernière juste ici. Nous vous rappelons d’éviter de lire cet article si vous n’êtes pas à jour des séries car le spoil est toujours (ou presque) au rendez-vous.

 

Lucile « Macky » Herman

 

Game of Thrones : Oathbreaker

 

cleek_images_cine_series_recap_miniature_got

Dimanche soir dernier, HBO diffusait le second épisode de la saison 6 de la série désormais culte Game of Thrones, intitulé « Oathbreaker ». La semaine passée, Jon Snow revenait d’entre les morts et nous avions tous hâte de découvrir la suite. Pour rappel, c’est Melissandre qui est à l’origine de ce « miracle » et vous pouvez d’ailleurs retrouver la traduction de l’incantation juste ici. La tension est toujours à son comble. Jon reprend ses esprits, expliquant qu’il n’y a rien après la mort, rien. La prêtresse rouge veut relancer la prophétie d’Azor Ahai sur lui, mais Davos lui demande de lui laisser le temps de s’habituer à cette « nouvelle vie ». Il comprendra vite que ses hommes, les fidèles et les sauvageons, le considèrent comme un dieu. Mais la résurrection de ce personnage n’est pas la trame principale de cet épisode, car en effet un twist, est mis en avant : le retour de Rickon dans l’intrigue. En effet, le plus jeune de la famille Stark est de retour et se retrouve entre les mains de Ramsay

À Port Real, les petits oiseaux de Varys vont servir Cersei, elle qui a soif de vengeance. Bien qu’elle ne soit plus reine, elle veut rester au Conseil. Appuyée par Jaime, elle tentera d’imposer sa loi, comme toujours. Le Conseil ne l’entendra pas de cette oreille et s’en ira, laissant alors l’ancienne Reine pantoise. Pendant ce temps, Tommen a.k.a le roi tente d’obtenir la libération de sa femme mais se fait vite endormir par les belles paroles du Grand Moineau, celui à l’origine de l’enfermement de sa mère, de sa reine et de son beau-frère.

Du côté de Meereen, Varys découvre que les Fils de la Harpie sont aidés par les maîtres des villes voisines : Astaport, Volantis et Yunkai. Avec Khaleesi en vadrouille, il devient de plus en plus difficile de contenir la ville et les rebelles qui la peuplent. Retournons un peu plus au nord maintenant avec Bran qui, une nouvelle fois, se retrouve dans un flash-back où il découvre son père en train d’affronter Arthur Dayne et les soldats Targaryen à la Tour de la Joie. Il apprend que son père lui a menti et que jamais il n’avait tué Arthur Dayne. Arya de son côté continue de n’être personne, tant bien que mal, à coup de bâton. Alors qu’elle s’entraîne, elle retrouve la vue, enfin. Une récompense bien méritée selon moi, vu les difficultés qu’elle rencontre depuis déjà quelques épisodes.

Khaleesi, elle, arrive enfin au Temple des Veuves de Khaal. Une scène courte mais qui laisse présager que notre chère Mère des Dragons aura du mal à se sortir de là toute seule. On termine cet épisode sur une fin assez stylée mais énigmatique. Les assassins de Jon sont pendus. Ce dernier donne son manteau de Lord Commander à son ami et se dirige, bizarrement, vers le nord sur ces mots :

 

My watch is ended.

 

cleek_images_cineseries_jon

 

Mehdy « Razor » Slimani

 

The Flash : The Runaway Dinosaur

 

cleek_images_series_flashAprès la disparition de Barry lors de l’explosion de l’accélérateur de particule la semaine passée, la team Flash se doit de retrouver durant cet épisode, réalisé par Kevin Smith, dans quel monde ou univers ou bien encore quelle terre se trouve Barry.

L’épisode 21 de la saison 2 reprend donc exactement là où l’on s’était arrêté la semaine passée : tout le monde est en sanglots et choqué par la disparition de Barry. Joe et Harrison vont retrouver leurs deux enfants, Jessy et Wally, qui ont été touchés par le souffle de l’explosion, les rendant inconscients. Wally se réveille, contrairement à Jessy qui reste dans son sommeil. Pendant ce temps, Cisco vibre une courte durée sur Barry, qui le voit dans une sorte de tornade électrique. Il informe toute l’équipe que Barry est toujours en vie et qu’il est bloqué dans un autre monde. C’est ainsi que toute l’équipe se met à travailler pour le récupérer. C’est à ce moment qu’on nous montre Barry dans ce monde mystérieux, allongé sur le lit de sa maison. Il se lève et descend à l’étage inférieur, où se trouve Joe ! Barry, heureux de voir un visage familier dans ce lieu inconnu, réalise après avoir discuté un moment avec Joe qu’il parle en fait à la Speedforce. Elle avait en effet pris la forme de son père adoptif. Barry demande alors à ce qu’il soit renvoyé sur Terre pour aider ses amis qui ont besoin de lui, mais la Speedforce l’informe qu’il peut partir quand il veut, mais privé de ses pouvoirs. Pour les obtenir de nouveau, il doit attraper une ombre qui courre très, très, très vite. C’est ainsi que durant sa poursuite, Barry croise la Speedforce, mais sous un autre visage, celui d’Iris. Cisco se téléporte grâce à l’aide de Wells dans le monde où se trouve Barry, afin que ce dernier rentre, mais cela est impossible, puisque Barry n’a toujours pas récupérer ses pouvoirs. Flash continue alors d’essayer d’attraper l’ombre, mais tombe cette fois-ci sur la nouvelle forme prise par la Speedforce, celle de son père, qui se tient devant la tombe de sa mère. Barry ne s’attarde cependant pas sur ces « illusions » et reprend très vite sa course.

 

cleek_images_series_flash

 

Pendant ce temps, sur Earth 1, Girder, un ancien méta-humain réanimé lors d’une expérience scientifique par Eobard Thawn, s’attaque à toute la team Flash, qui est à Star Lab. Vous l’aurez compris, le retour du Flash devient une question de vie ou de mort. Et Barry suit de son côté cette ombre, qui le mène de nouveau chez lui où il trouve sa mère, Nora Allen. La voir vivante et pouvoir lui parler lui fait oublier que ce n’est que la SpeedForce. Ils partagent un moment sentimental, où ils se rappelent des histoires de son enfance et il finit par avouer qu’il n’arrive pas à accepter l’idée qu’elle soit partie, que sa mère lui manque terriblement et pour finir, qu’il trouve que toutes les vies qu’il a sauvé ne valent rien, car il n’a pas sauvé la plus importante d’entre elles… sa mère. La Speedforce le raisonne et insiste sur le héro qu’il est, qu’il doit rester : c’est alors que l’ombre que Barry pourchasse s’arrête devant lui, lui redonnant son pouvoir, ce qui lui permet de rentrer dans le monde de ses amis et de les sauver à temps des griffes de Girder. L’équipe est folle de joie de revoir Barry, sain et sauf, mais surtout redoté de ses pouvoirs !

La série The Flash semble toujours en bonne forme, et même après avoir stagné vers le milieu de la saison, elle parvient toujours à proposer quelque chose de nouveau, qui tease et donne envie de voir la suite, comme dans cet épisode, où l’on voit Zoom qui se tient face à une armée de méta-humains, les préparant à combattre pour le contrôle de toute la ville… Tout cela s’annonce palpitant !

 

Ciné Séries
Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Ciné Séries