Performances et utilisation

Sommaire

Le OnePlus Two est annoncé comme un flagship killer. Je l’ai donc pris en main après avoir abandonné de longues semaines d’utilisation d’un Samsung Note 4.

Ma première inquiétude a été l’abandon du stylet…qui en réalité ne m’a jamais manqué, confirmant ainsi les changements de positionnement qu’a opéré Samsung sur ces phablettes ne sont pas si stupides ( arrivée du S6+ )

L’autre inquiétude fut immédiatement l’écran par sa taille inférieure ( 5.5″ contre 5.7 pour le Note ).OnePlus2 00014

Je dois dire qu’en fait, là non plus, malgré une utilisation ultra intensive des emails, web…je n’ai jamais regretté sur ce plan le note 4.

samsung-galaxy-note-4-vs-oneplus-2

Par contre, la supériorité de la qualité d’affichage du Samsung est indéniable. Il y a évidemment une résolution supérieure sur le Note 4 ( 1440 x 2560 contre 1080 x 1920 pour le « Two » ) mais c’est surtout au niveau de la luminosité que la différence est énorme.

Le Super Amoled de Samsung est vraiment au dessus du lot et le Two souffre de la comparaison, d’autant plus qu’il n’a rien amélioré par rapport à son grand frère ( même écran ) alors que chez Samsung on continue à appuyer dans ce domaine.

En confort d’utilisation, en extérieur, en lecture emails ou même films, la différence est vraiment importante. Ramené à son prix, on va se répéter en disant que le « Two » est tout a fait correct mais si on le compare au haut du panier, lui qui se revendique « Flagship killer »…le bilan n’est pas bon.

Vous devriez regarder aussi ça :
Test - PC Streamer NZXT

C’est le seul endroit où j’ai pu, par moment regretter mon ancien Note 4. pour le reste, le OnePlus Two s’est acquitté sans broncher de toutes les taches les plus variées, avec mon utilisation intensive habituelle.

A aucun moment je n’ai pu constater une vraie différence avec le flagship Samsung. Tout juste l’échauffement du processeur Snapdragon 810 m’a rappelé tout le mal que les critiques pensaient de ce SoC sans pour autant m’en faire un défaut rédhibitoire comme certains le disent.

J’ai apprécié la rapidité d’accroche réseau, la rapidité d’accroche et de réponse du GPS tout comme la fluidité de l’OS dégagé de toute surcouche à l’inverse de la majorité de ses concurrents. Un vrai plus.

Photos, vidéos : n’étant pas spécialement accro sur ces domaines, je n’ai pas constaté de différence énorme avec le Samsung. La vidéo est plutôt de bonne qualité, la qualité des photos est au rendez-vous avec un rendu plus sombre toutefois. La réactivité est aussi en retrait.

 

Ailleurs sur le web

Accueil Blog

Aucun article à afficher

Nos publications récentes