Jeux Vidéo

Présentation du jeu Warframe

Présentation du jeu Warframe

Warframe – Présentation

 

C’était il y a un peu plus de deux ans maintenant que sortait le Free to play des studios Digital Extremes (Bioshock, Unreal Tournament, Homefront...), Warframe. Ce dernier, un TPS aux allures de hack & slash multijoueur surfait donc sur la vague encore peu prisée des jeux en ligne futuristes, là où les MMO, en dehors de Star Wars The Old Republic et certains autres, faisaient plutôt la part belle à des univers fantasy-médiévaux. Après être sorti sur PC en mars 2013 sur Steam, sur PlayStation 4 en novembre 2013, puis sur Xbox One en 2014, Warframe s’est aujourd’hui forgé un nom dans le domaine ô combien prisé des jeux en ligne, proposant aux joueurs de sa communauté un univers aussi complet que riche, le tout en perpétuelle évolution. Retour sur les forces et faiblesses de Warframe.

 

Le jeu

 

Vous incarnez un Tenno, un guerrier combattant à l’aide d’armures particulières, les Warframes. Vous êtes chargé de préserver l’équilibre dans le système solaire en vous battant contre les trois grandes factions ennemies du jeu : les Grineers, les Corpus, ainsi que les Infestés. Pour mener à bien tout cela, un nombre gargantuesque de missions est mis à votre disposition, dont le contenu et la difficulté varient de l’une à l’autre. Vous retrouverez donc parmi les plus courantes :

 

Les Captures : Localisez une cible et capturez-la avant de vous échapper du lieu

Les Sauvetages : Allez secourir une cible et escortez-la (c’est plus prudent) jusqu’au point d’extraction

Les Survies : Combattez vos ennemis tout en gérant votre taux d’oxygène – cette mission peut se terminer à cinq minutes, mais durer autant de temps que vous le souhaitez.

Les Défenses : Protégez un artefact des vagues d’attaques ennemies.

Les Défenses Mobiles : Protégez trois artefacts dispersés sur la carte contre les vagues ennemies.

Les Interceptions : Emparez-vous de quatre points sur la carte et gardez-les sous votre domination le plus longtemps possible.

Les Espionnages : Infiltrez-vous dans des salles d’épreuves pour pirater les objectifs en toute discrétion.

Les Sabotages : Trouvez et détruisez l’artefact de la mission.

Les Exterminations : Tuez-les, tous.

Les Assassinats : Tuez le boss de la mission.

 

Les différentes warframes du jeu (liste non exhaustive)

Les différentes warframes du jeu (liste non exhaustive)

 

On pourrait se dire qu’à première vue, et malgré la variété des missions proposées, le jeu se répète – et c’est le cas, en quelque sorte. Pourtant, Warframe dispose d’une telle richesse dans l’environnement proposé aux joueurs qu’il est assez difficile de se lasser.

Vous vous battrez donc pour collectionner les différentes Warframes, composées chacune de pouvoirs spécifiques. Vous aurez également la possibilité de build un certain nombre de choses sur ces armures par le biais du système de MODS – des cartes à la rareté variable qui vous permettront d’améliorer certaines caractéristiques de votre warframe. Il y en a tellement qu’il est en fait assez grisant de farmer ces fameux MODS ainsi que tout ce qui vous permettra de parfaire votre équipement au fil du temps. Vous pourrez également obtenir la version améliorée des items – le « Prime », correspondant dans le Lore à une version antique du jeu, plus puissante que les autres. Enfin, en collectant et en montant le niveaux des warframes comme des armes, vous ferez grimper un rang global, symbolisé par une épreuve marquant chaque level up, qui vous donnera accès à plus d’options à certains caps.

Pour le reste, le côté « monde persistant » de Warframe est optimisé pour que vous ayez toujours une bonne raison d’y retourner. Vous devrez gérer vos différents crafts, vendre les items que vous avez pu collecter lors de vos missions, profiter de missions ponctuelles – les alertes -, participer aux différents events proposés par l’équipe en charge du jeu – bref, la durée de vie de Warframe sera normalement proportionnelle à l’intérêt que vous aurez pour le jeu en lui-même.

Côté commerce, il n’est pas toujours évident de faire des affaires entre joueurs, puisque vous ne pourrez faire qu’un nombre limité d’échanges par jour (en fonction de votre rang global) et que les items sont soit échangeables contre d’autres ou contre la monnaie de la boutique, les platines. Vous ne pourrez donc pas échanger d’items contre la monnaie du jeu, les crédits. Cela pourrait en refroidir quelques uns, mais avec de la patience et une petite dose de négociation, on arrive à tout ! (Notez par ailleurs que le commerce est beaucoup plus répandu sur le serveur anglais que sur le serveur français – Je vous conseille donc d’opter pour la première option, si l’efficacité et la rapidité sont les maîtres mots de vos requêtes commerciales.)

 

cleek-images-warframe2

 

Une communauté présente

 

L’équipe en charge du jeu Warframe est, et de loin, l’une des plus présentes qu’il m’ait été donné de voir. Vous aurez ainsi droit, toutes les deux semaines, à un week-end de bonus divers IG, à des émissions sur la chaîne Twitch, présentées parfois par les Community Manager du jeu, ou parfois encore par les développeurs en personne ! Tout cela permet donc aux fans de suivre au plus près l’actualité du jeu, mise en avant de manière originale et vivante. Pour les plus passionnés, vous pourrez également trouver de nombreuses adresses utiles, à commencer par un wiki anglais du jeu très complet, en passant par une autre page qui vous indiquera les tendances concernant les prix des items Prime.

In Game, vous aurez également l’occasion de rejoindre un clan – une communauté de joueurs – et de profiter de certains avantages par ce biais. Il reste enfin à noter que la politique commerciale n’est pas très agressive, ce qui reste plutôt plaisant, et que le fait d’investir des euros dans Warframe vous permettra seulement d’accélérer votre ascension ou d’obtenir certains items – pas de pay to win à l’horizon donc, et pour un jeu Free-to-Play, Warframe propose à ses joueurs un univers graphique très subtil, voire parfois vraiment magnifique, notamment lors des missions dans « l’Orokin ». La bande-originale quant à elle, habille le jeu d’une ambiance électro discrète mais efficace, renforçant l’action, l’immersion du joueur, ainsi que l’aspect graphique et le gameplay très dynamique du jeu.

 

cleek-images-warframe-orokin

 

N’hésitez donc pas à tenter l’aventure Warframe pour devenir un puissant Tenno. Nous tenons en revanche à insister sur le fait que Cleek n’est en aucun cas responsable du temps que vous pourrez y passer. Enfin, et pour plus d’informations, vous pouvez retrouver Warframe sur son site officiel, sa page Facebook, ainsi que sa page Twitter.

 

Jeux Vidéo
Plus Jeux Vidéo