Hardware

Apple se gave

Apple se gave

Titre facile et accrocheur va t-on sans doute vite me balancer à la figure. C’est vrai que c’est souvent un exercice catharsistique chez moi malgré ( à cause ? ) d’une longue relation passionnelle avec Apple.

Alors oui Apple se gave. Gagner de l’argent n’est pas un problème au contraire. Dans une industrie où le profit sert à financer l’innovation c’est même capital.

Mais justement, c’est peut-être là qu’est tout le problème : regardons d’un peu plus près le marché des smartphones, caractéristique de la manière dont Apple se gave justement.

Longtemps leader incontesté en terme de parts de marché, Apple a cédé progressivement face aux concurrents sous Android. Ces derniers devenant progressivement équivalents en terme de fonctionnalités, de puissance, d’usage…pour dépasser enfin sur tous ces domaines la marque à la pomme ces dernières années.

Les parts de marché d’iOS dans le monde avoisinent aujourd’hui les 20%. Dans certains pays, iOS et Windows Phone sont proches ( en France notamment ).

Kantar

Mais le chiffre le plus saisissant est celui des profits dégagés par Apple sur ce secteur de la téléphonie.

Avec moins de 20% du marché mondial, Apple capte 92% des profits

Ce chiffre remarquable dévoilé par plusieurs analyses m’amène donc au titre de ce petit article.

Mais il n’amène pas non plus de bonnes nouvelles pour le marché du smartphone en général. Il dévoile que si Apple capte 92% des profits c’est aussi parce qu’une large majorité des autres fabricants perdent de l’argent. 

Enfin, Apple envoi aussi un message très clair : l’innovation ne permet pas de gagner de l’argent, du moins pas en ce moment. Il suffit en effet de regarder les produits Apple en général et les smartphones en particulier pour constater que la marque n’innove plus. Design et marketing sont ses principaux axes de travail depuis quelques années.

Cette leçon, Samsung l’a bien comprise visiblement quand la marque coréenne a décidé de reprendre en main le design et la qualité des matériaux employés sur ses Note et Galaxy S…reste à savoir si l’autre partie de la leçon, celle qui consiste à proposer des tarifs délirants ( l’iPhone 6S+ 128Go serait positionné à plus de 1200€ ) va aussi être appliquée par les marques « android » comme Samsung ou LG.

L’arrivée prochaine du Galaxy Note 5 sera un indicateur fort. Déjà le S6 Edge avait donné l’occasion à Samsung de pousser sur le prix de vente en privilégiant le design et l’effet « Premium ».

Le Note 5 va se retrouver face à l’Iphone 6S+ à la rentrée…le prix n’est pas un frein pour les acheteurs d’Apple, pas certain que cette stratégie soit payante chez Samsung.

Innovation en pause pour restaurer les profits ? Design et cosmétique au lieu de technologie ? Et si l’industrie du smartphone avait tout simplement atteint un plafond comme ce fût le cas il y a quelques années dans l’informatique ?

 

 

 

 

Hardware
@NotDjey

Passionné par les nouvelles technologies depuis mon ZX81 je continue à aimer les extensions mémoires et les gadgets connectés.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware