Ordinateurs et composants

Ryse Son of Rome. Performance test

Ryse Son of Rome. Performance test

L’exclusivité Xbox One la plus belle de 2013, Ryse : Son of Rome, est arrivée sur PC. C’est donc l’occasion de voir comment tourne cette bestiole sur nos chères machines. Et pour ce Performance Test, je vous propose un nouveau protocole. Au lieu de mesurer les performances des cartes graphiques/processeurs en première partie, c’est sur trois machines de puissances différentes que le test se déroulera en premier lieu. En second lieu nous nous intéresserons aux GPU pour voir qui d’AMD ou de Nvidia gagne la bataille; avant de terminer par les processeurs.

 

Le Jeu

Réalisé par Crytek, studio en charge des Crysis et du développement du moteur Cry Engine ici déployé dans sa version 3, Ryse est une splendide ode à la beauté du jeu vidéo moderne, car ici chaque détail est réalisé et affiché avec une finesse frisant la perfection. Les effets de lumières splendides soulignent les armures et les liquides (boue, eau, sang) paraissent réels. Mention spéciale aux visages qui se révèlent très expressifs et réalistes.

Concernant le gameplay, on a affaire à un Beat’em all next-gen jouissif dans sa simplicité et sa mise en scène. C’est bien là les qualités du jeu qui avec tout l’effort de Crytek, n’apporte pas de réelle surprise et reste confiné dans une répétitivité tellement agaçante que Ryse devient peu à peu un « super-benchmark » qui n’est là que pour montrer si votre machine en a une paire…rien d’autre.

 

Les Configurations

La première configuration, ingénieusement nommée PC #1, est constituée des composants suivants

-AMD FX 8350 

-Asus Crosshair formula V AM3+

-8Go RAM G.Skill Sniper @2133MHz

-Sapphire R9 270X Toxic OC

-Alimentation CM G550M 

-Seagate SSHD 1To

-Boîtier Cooler Master N400

 

La deuxième (PC #2), nettement plus haut de gamme, abrite des composants globalement haut de gamme sans basculer dans l’excès

-Intel Core i5 4690K

-MSI Z97 Mate LGA 1150

-8Go RAM Kingston HyperX Blu @ 2133MHz

-Sapphire R9 290 Tri-X OC

-Cooler Master Hyper 212 EVO

-Alimentation Corsair CX 550W

-Seagate Barracuda 1To + Samsung 840 Evo 128Go

-Boîtier Corsair Carbide 200R

 

Enfin, la dernière configuration (PC #3) est la plus haut de gamme de ce panel, clairement orientée pour les grosses charges graphiques et pour une exploitation intensive du processeur.

-Intel Core i7 4770K

-Asus Sabertooth Z87 C2

-16Go RAM Kingston HyperX Fury @ 1866MHz

-Nvidia GeForce GTX 980

-Noctua NH-U14S

-Alimentation BeQuiet Power Zone 850W

-Western Digital Black 4To + Samsung 840 Pro 512Go

-Boîtier Cooler Master HAF X

 

Le Test en Full HD, WQHD et 4K !

Ryse graphique PC#

 

Surprise ! La deuxième configuration domine le PC #3 dans les hautes résolutions alors que le Full HD reste le domaine de ce dernier et de sa GTX 980. Le PC #1 tient le rythme en FHD mais pas en 1440p et en 4K : sa R9 270X est trop limitée également par ses 2Go de VRAM. En parlant de cette dernière, le jeu est incroyablement gourmand et sature les 4Go des R9 290 et de la GTX 980 : signe que la course est bien en route (voir article relatif « La course à la VRAM : décryptage »).

Ryse est très bien optimisé pour l’exploitation du CPU et le FX 8350 accuse 10fps de retard à carte graphique égale (R9 290) tandis que les Quad-Core puissants que sont les i5 4690K et i7 4770K restent les maîtres du gaming. l’utilisation de la RAM est plutôt normale avec 1.5 à 2Go (3Go avec le PC #3 et ses 16Go disponibles) relevés en FHD.

Ryse graphique GPU

 

Pour le Test GPU, les cartes graphiques ont été installées dans le PC #3, soit le PC le plus puissant disponible, pour diminuer au maximum les restrictions que le CPU pourrait exercer (bien qu’un bottleneck avec un i7 4770K serait très surprenant). Il n’y a aucune carte custom dans ce panel pour se faire une idée plus précise des performances à attendre. Le Boeing 747 au décollage qu’est la R9 290X arrache largement la victoire à la GTX 980, dernière née des laboratoires Nvidia.

Cette dernière se maintient fermement au dessus de la GTX 780Ti qu’elle remplace et qui se fait humilier par la R9 280X en 4K…très surprenant. Pas de surprise avec la R9 270X qui ferme la marche alors que la GTX 770 est incapable de lutter avec la R9 280X, censée être son équivalent chez AMD. C’est sans aucun doute la VRAM qui joue le rôle des trouble-fête car les cartes avec 2Go trainent loin derrière les GPU ayant 4Go de RAM. Dans le cas de la GTX 980, c’est peut-être sa bande passante mémoire qui lui joue un mauvais tour.

Ryse graphique CPU

Ryse est très bien optimisé pour l’exploitation du CPU et le FX 8350 accuse presque 10fps de retard par rapport au plus gros i5 du marché, avec un i7 4770K survolant les charts. Les FX d’AMD s’en sortent toutefois mieux que dans d’autres jeux et le très faible FX 8150 arrive à rester au dessus des 40 images par seconde avec une R9 290X. Nul doute que dans une configuration plus modeste, il s’écroulera. C’est donc une victoire d’Intel

 

Conclusion

Ryse : Son of Rome est un jeu sublime grâce à son Cry Engine 3 et sa réalisation à couper le souffle. Du point de vue des performances GPU, AMD est devant Nvidia, la R9 290X pourtant « vieille » termine largement devant la GTX 980 plus récente. Maxwell arrive à largement dominer Kepler. Certains résultats paraissent étranges : c’est le cas pour la GTX 780Ti par rapport à la R9 280X. Pour les CPU, pas de surprise, Intel termine encore devant AMD. Cependant, le FX 8350 s’en sort plutôt bien et ses résultats ne sont pas « honteux » lorsque ils sont mis en relation avec ceux de l’i5 4690K.

Ryse s’est révélé un très bon bench pour mesurer les performances de sa machine et de ses composants. Si vous voulez jouer en ultra, ne visez que la FullHD et la WQHD avec une GTX 770 sous peine de devoir baisser les options graphiques. La carte la plus intéressante ici est bien la R9 280X qui permet de jouer très confortablement avec tous les détails à fond. Pour le processeur un FX 8 cœurs d’AMD fera l’affaire, et un i5 puissant représente l’idéal.

 

Ordinateurs et composants

Etudiant mais passionné, fan de hardware et joueur PC, je suis dévoué à la cause des CPU, au combat des GPU et à la guerre du périphérique. Moi, c'est Kphaël

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Ordinateurs et composants