Hardware

G402 Hyperion Fury : Logitech enchaîne

G402 Hyperion Fury : Logitech enchaîne

Il devient de plus en plus évident que Logitech a décidé de reprendre en main sa gamme G. Nous avions déjà évoqué cette évolution dans la stratégie de la marque suisse au moment de la présentation de la très réussie G502 Proteus Core.

Le leader mondial du périphérique PC semble donc vouloir enchainer en annonçant aujourd’hui la G402 Hyperion Fury, une nouvelle souris qui là encore, se veut très pointue et le résultats d’une étude précise du comportement des joueurs.

Après la « Proteus Core« , nous passons donc à la G402 Hyperion Fury ( il semble qu’un spécialiste de la mythologie antique hante les instances marketing de la marque ), une souris filaire particulièrement dédiée aux joueurs de FPS.

Comme le proclame clairement Logitech : Sur le milliard d’adeptes de jeux sur PC dans le monde, 290 millions s’adonnent à des jeux de type FPS. Cela représente 30 % des joueurs du monde entier ! La marque a donc décidé d’adopter une segmentation au sein d’une gamme déjà spécifique…voilà qui en dit long sur ses ambitions dans le monde de l’Esport en particulier et des gamers intensifs en général.

Comme la G502 qui disposait de son lot d’innovations voir de records ( la Proteus Core dispose d’un capteur 12K Dpi ), la G402 Hyperion Fury revendique le titre de souris gaming la plus rapide du monde.

Avant de rentrer dans les détails, il semble évident que Logitech a particulièrement étudié les préoccupations de cette catégorie de joueurs, se focalisant sur l’essentiel : faciliter les mouvements rapides et amples en mettant donc le paquet sur la réactivité et la précision.

Ergonomie

C’est immédiatement le mot « légèreté » qui vient à l’esprit au premier contact de l’Hyperion Fury. Certes, nous sortons d’un essai de sa grande soeur la G502 qui s’affirmait avec ses 160Gr, les presques 20 grammes de moins de la petite nouvelle ( qui pèse donc autour de 142Gr ) se font donc sentir dès la première prise en main. 

On retrouve aussi une combinaison de matière ( softtouch et plastique texturé ) qui est particulièrement confortable. La prise en main est excellente et le positionnement des boutons est à mon sens plus abouti que sur la G502. On retrouvera à ce sujet 8 boutons configurables à l’aide du logiciel LGS, confirmant aussi que la souris n’a pas qu’une unique vocation FPS.

A l’utilisation, la qualité de glisse est remarquable. La surface des patins ni est pas étrangère, ces derniers sont nombreux et larges. En plus du design et du poids global de la souris c’est sans doute à eux que l’on doit cette sensation de légèreté même après plusieurs heures d’utilisation. La souris se fait clairement oublier de part son poids mais aussi compte tenu de la fluidité de ses déplacements.

Logitech G402 Hyperion Fury G402_00017 G402_00019

​Design / Qualité de Fabrication

Niveau design, plus grand chose à voir avec la G400s que la petite dernière remplace. La marque Suisse semble décidiée à continuer à imposer un nouveau design plus agressif en rupture avec les lignes douces que nous retrouvions sur les anciennes gammes. Sans vouloir faire de l’anticipation / lecture de boule de crystal, on comprend bien que Logitech s’est lancé dans une rupture totale qui va sans doute progressivement couvrir toute les références « G ».

Concernant la qualité d’ensemble, il ni a jamais de mauvaise surprise avec Logitech. Cependant, le premier contact et cette sensation de légèreté contraste fortement avec le premier feeling de la G502. Les assemblages sont de grande qualité et les matériaux utilisés sont excellents aussi même si on constate que nous sommes sur une gamme en dessous ( notamment la molette qui semble plus frèle ).

Reste qu’après une bonne semaine d’utilisation exclusive, il ni a rien à dire et que le retour à un autre produit ( j’utilise au quotidien une Corsair M65 ) fait bien constater la différence de poids. La G402 se fait tout simplement oublier grâce à sa légèreté et à la qualité de sa glisse…mais cela se paie par un corps intégralement en plastique là où la Corsair, situé au même prix, dispose d’un châssis en aluminium.

Pour un joueur cherchant la performance absolue dans ses périphériques, cette fluidité et cette légèreté sont des avantages incontestables. L’Hyperion Fury dispose sur ce terrain d’une grosse avance sur ces concurrents. Par contre pour un utilisateur lambda cherchant la polyvalence, la légèreté de l’ensemble affecte la qualité perçue du produit.

La G400s, la nouvelle G402 et sa grande soeur la G502 Proteus Core

Driver et configuration

Comme tout bon périphérique Logitech, la G402 est parfaitement reconnue à son branchement. Cependant, pour accéder à tous les raffinements du bébé, il est indispensable de télécharger LGS ( Logitech Gaming Système ), sorte de tour de contrôle des périphériques gaming de la marque.

L’outil mis à disposition par Logitech est particulièrement bien fait. Multilingue ( et donc en français ), il est intuitif, simple tout en permettant de faire un maximum de choses.

La G402 peut stocker 1 seul profil dans sa mémoire interne, l’utilisation du logiciel permet de dépasser cette limitation et de créer un nombre illimité de profils, un par jeux par exemple.

Pour faciliter ça, l’outil Logitech offre une fonction de scan de votre PC qui permet de détecter les jeux installés et de créer un profil pour chacun d’eux.

Une fois le scan réalisé, il devient simple de rentrer dans le paramétrage précis pour chaque titre…une fois que votre jeu sera lancé, le soft appliquera automatiquement le paramètre dédié à la souris.

Au-delà de la gestion des macros et du réglage de la résolution, l’utilitaire donne accès à quelques fonctionnalités intéressantes. L’illumination du logo, la sensibilité du capteur, la « balance » entre le capteur optique et le Fusion Engine…

 screen1 screen2

Précision / Performances

La nouvelle souris Logitech intègre deux capteurs afin de combiner performance et précision. Dans la théorie, le capteur Delta Zero, qui est présent depuis un petit moment sur pas mal de souris G, s’occupe de la précision avec une résolution allant jusqu’à 4000Dpi. Le Fusion Engine s’occupe quant à lui de la vitesse en encaissant des déplacements jusqu’à 12.7 métres par seconde ce qui est clairement du jamais vu sur une souris de cette gamme. Le moteur Fusion est géré par un petit processeur ARM qui optimise la précision de la souris en temps réel.

Les concurrentes de la dernière Logitech sur ce segment se contentent de 3.7 m/s ( SteelSeries Sensei ) à 5.1 m/s ( Razer Deathadder ). Même si ces deux dernières disposent d’une résolution supérieure, la spécialisation assumée de l’Hyperion Fury comme produit dédié FPS lui permet donc de se différencier totalement de ce point de vue : la résolution étant presque secondaire pour les joueurs de FPS qui sont à la recherche d’une réactivité maximale.

La relative faiblesse de sa résolution ( et on notera bien « relative » ) permettra tout de même d’utiliser la G402 ailleurs qu’en FPS, au quotidien et même pour les joueurs moins hardcore de MOBA ou MMO. La G402 fera alors ussi bien que sa grande soeur la G400s qui a équipé pas mal de monde sans que cela ne soulève de drame concernant sa précision ou sa rapidité.

Logitech G402 G402_00012

Rapport Qualité / Prix

Lancée à 59€, la nouvelle Logitech plonge au coeur de la bataille avec un produit que le constructeur a volontairement spécialisé au risque de le marginaliser. Face à l’Hyperion Fury on retrouve aussi des souris « spécialisées » FPS comme la Corsair Vengeance M65 ou encore la Func MS-3. Les caractéristiques techniques de la dernière née de Logitech lui permettent de prendre le dessus facilement, évidemment en grande partie avec l’aide de son excellent capteur jusqu’à 3x plus performant que la concurrence proche.

Conclusion

La G402 Hyperion Fury est clairement une souris exclusive. Par clairement exclusive je veux dire qu’elle se destine aux utilisateurs dont la préoccupation principale est le jeu. Elle sera aller sur d’autres domaines que le FPS ( MMO et MOBA ). Sa technologie lui permettra de faire aussi la différence sur ces jeux. En revanche, l’utilisateur à la recherche d’un produit polyvalent pour son usage quotidien sera frustré et ne sera pas en mesure d’apprécier les qualités du produit. Tout juste pourra t-il relever la légèreté et la fluidité d’ensemble.

Jusque là « lisse » et consensuelle, la gamme Logitech n’était pas synonyme d’usage exclusif. Avec cette Hyperion Fury, la marque Suisse produit une référence sur un secteur ultime. Il est certain que cette souris fera des adeptes chez les pro gamers et les amateurs exclusifs…qui sont les prescripteurs d’un marché sur lequel Logitech veut reprendre la main.

Hardware
@NotDjey

Passionné par les nouvelles technologies depuis mon ZX81 je continue à aimer les extensions mémoires et les gadgets connectés.

Voir commentaires (5)
5 Comments
  1. Cédric

    2014-07-30 at 15 h 14 min

    Bonjour, en quoi se différencie-t-elle de la G502 en dehors du poids?

    • Djey

      2014-07-30 at 16 h 14 min

      Cher Cédric…tout est dans l’article !

      Capteur différent, ergonomie différente aussi, finition différente…bref ce n’est pas du tout le même produit à part une certaine identité dans le design…

  2. Ktl

    2014-07-30 at 23 h 15 min

    Bon moi grand fan de logitech et de leur Sav au dessus du commun du mortel surtout pour du périphérique.

    Je suis content qu’il se mette enfin au gout du jour avec des formes plus dans l’air du temps.

  3. QhyQhy

    2014-07-31 at 10 h 39 min

    Bonjour,

    Comment est la molette?

    Je voulais acheter la G500S l’année dernière mais la molette était beaucoup trop molle…les crans très peu marqués et c’était rédhibitoire…!

    Sur une échelle de 0 (molette libre) à 10 (molette la plus crantée que tu puisse imagine, tu placerais tu placerais la G402 à combien?

    merci !

    • Djey

      2014-07-31 at 14 h 22 min

      Pour moi c’est 6-7 ( à mon avis )

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware