Sur un marché général en forte déprime, Apple n'échappe pas à la tendance morose.

Déjà fortement en baisse sur le second trimestre 2012, le troisième trimestre confirme une baisse encore plus forte, au dessus de la moyenne du secteur.

Evidemment, le secteur "desktop" qui souffre naturellement de la conjoncture est encore plus impacté pour Apple par l'annonce tardive du nouvel iMac et son indisponibilité chronique.

Jusqu'ici, Apple faisait mentir le marché en donnant une tendance inverse avec des ventes toujours en croissance.

Le quatrième trimestre ne fera pas, lui non plus, des étincelles, en renouvelant 80% de sa gamme sans assurer des disponibilités à son réseau, Apple va sans doute amplifier le mouvement.

Ailleurs sur le web

Vous devriez regarder aussi ça :
Test - Souris Corsair Sabre RGB PRO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.