Hardware

Apple sans Steve est-il toujours Apple ?

Apple sans Steve est-il toujours Apple ?

Apple va annoncer dans les heures qui viennent une hausse impressionnante de son chiffre d’affaire trimestriel ( +50% ). Ce n’est cependant pas ces incroyables chiffres qui vont focaliser l’attention des analystes boursiers. En effet, pour la troisième fois, Apple vient d’annoncer que Steve Jobs doit prendre congé de l’entreprise pour se concentrer sur sa santé.

Cette alerte semble plus importante et l’état physique de Jobs ne cesse d’alimenter les inquiétudes sur l’avenir d’Apple en cas de disparition de son chef. Il est effectivement logique de s’inquiéter. La légende veut que Steve à lui seul ait relancé la marque, donné naissance aux nouveaux Macs, à l’Iphone, l’Ipod, l’Ipad….que serait cette société qui représente à elle seule 7% de la capitalisation du Nasdaq.
La simple annonce de ce nouvel arrêt maladie a entrainé la chute du titre Apple de plus de 6%.
En fait, si l’état physique de Jobs tel qu’on la constaté dans ses dernières apparitions, amène légitimement à s’inquiéter sur la santé et l’avenir de Steve, l’être Humain Jobs, doit-on s’inquiéter pour Apple ?
A part le microcosme boursier, qui est connu par le grand public : Apple ou Steeve ?
Qui peut objectivement continuer à croire que Steve Jobs avec son papier et son crayon dessine l’Ipad 2 dans son bureau ?
Tim Cook va donc prendre la place de jobs pendant une période indéterminée ( les autres absences de Steeve avaient été bornée dans le temps ). Il le fera sans doute avec application. La feuille de route pour l’année 2011 semble déjà tracée : Ipad 2, Iphone 5, nouveaux Macbook et sans doute une incursion dans la TV.
Si l’après 2011 devait malheureusement se gérer sans Steve Jobs, l’impact boursier serait énorme mais c’est surtout sur la créativité que les inquiétudes peuvent être permises. Apple est aujourd’hui tout ce qu’elle contestait il y a des années : une marque arrogante forte, imposant un certain monopôle ( appStore ), imposant un standard, narguant les marchés avec des marges stratosphériques pour le monde du Hi-tech…
Si l’innovation et la vision s’en vont, Apple ressemblera rapidement à ces autres monstres froids, comme un certain Microsoft du début des années 2000.
Hardware
@NotDjey

Passionné par les nouvelles technologies depuis mon ZX81 je continue à aimer les extensions mémoires et les gadgets connectés.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware