Ciné Séries

Colloque Chemins de traverse : des vidéos sur Tolkien, les super-héros…

Colloque Chemins de traverse : des vidéos sur Tolkien, les super-héros…

Colloque Chemins de traverse : des vidéos sur Tolkien, les super-héros, le dessin animé, le dixième art…

 

Les 19 et 20 mai derniers, un groupe de jeunes chercheurs de l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm a organisé un colloque intitulé « Chemins de traverse », dont le but était de prouver la légitimité d’une étude universitaire d’objets traditionnellement méprisés, ou l’intérêt qu’il pouvait y avoir à « étudier différemment », de manière peu conventionnelle, des objets réputés légitimes.

À l’issue de ce colloque, le groupe Chemins de traverse a créé une chaîne YouTube afin de diffuser ces interventions, dont voici le lien : chaîne Chemins de traverse. Seule la première journée d’études a pour l’heure été mise en ligne, les autres suivront, mais vous pouvez déjà jeter un œil aux vidéos en ligne et au programme, qui vous donnera une bonne idée des vidéos à venir et que voici :

 

Programme

 

Vendredi 19 mai

 

9h – Accueil des participant.e.s (salle Dussane)

9h20 – Ouverture du colloque

9h30 – Introduction par les organisateurs – Loïse Lelevé (Rennes 2)

Objets illégitimes et (mauvais) genres

Modération : Guillaume Grandjean (univ. de Lorraine) et Marion Lata (Paris 3)

10h – Laura Martin-Gomez (univ. d’Artois), L’œuvre de Tolkien en France : sentier battu ou route perdue ?

10h30 – Siegfried Würtz (univ. Bourgogne Franche-Comté), Lectures politiques du comics super-héroïque : la risible tentative de légitimer un mauvais genre ?

11hPause

11h30 – Mélanie Lallet (Paris 3), Les féministes de l’animation audiovisuelle française : bousculer le conformisme provisoire des productions pour la jeunesse.

12h – Yannick Kernec’h (Rennes 2), Vers un jeu vidéo noir ? Aspects d’un transfert générique.

12h30Déjeuner

Colportages

Modération : Quentin Feltgen (ENS Ulm) et Luce Roudier (ENS Ulm)

14h30 – Vivien Bessières (univ. Limoges), Le péplum, au carrefour entre mythologie et fantasy.

15h – Alice Brière-Haquet (Paris 4), Le chat rebooté, ou les neuf vies du conte.

15h30Pause

16h – Cédric Hannedouche (univ. d’Artois), Les visages du justicier : absorption et intégration dans une suite de productions culturelles majeures des années 1920-1930.

16h30 – Hélène Debrabandère (Paris Est), Of Dwarfs and Dwarves : l’“épouvantable” erreur de grammaire de J.R.R. Tolkien.

Vers 17h – Conclusion de la première journée : « Pourquoi nous n’avons pas invité Pierre Bayard à ce colloque » – Marion Lata (Paris 3) et Luce Roudier (ENS Ulm).

 

 

Samedi 20 mai

9h30 – Accueil des participant.e.s (salle Dussane)

Histoire(s) de travers

Modération : Marie Alhinho (ENS Ulm) et Marie-Agathe Tilliette (Paris Nanterre)

10 h – Mathilde Noëlle Mougin (univ. Grenoble Alpes), Objets et médias dans Blanche ou l’oubli d’Aragon et Heimatmuseum de Siegfried Lenz : l’écriture de l’histoire au détour de la fiction.

10h30 – Enrico Spadaro (univ. Aix-Marseille), La Route perdue : en chemin entre les mondes de J.R.R. Tolkien.

11hPause

11h30 – Isabelle Périer (univ. Le Mans et Nancy), Les chemins de travers du steampunk.

12h – Julien Bazile (univ. de Lorraine), L’Histoire à traverser. Regards vidéoludiques sur l’histoire de la Martinique dans Mewilo et Freedom de Muriel Tramis.

12h30Déjeuner

Géographies alternatives

Modération : Odile Chatirichvili (univ. Grenoble Alpes) et Loïse Lelevé (Rennes 2)

14h30 – Constance Barbaresco (EHESS), La partie de campagne chez Paul de Kock, itinéraire dans les environs de Paris.

15h – Julie Saint-Hillier (univ. Bourgogne Franche-Comté), Voyage en souvenirs imaginaires ; les sentiers du devenir-écrivain.

15h30Pause

16h – Geneviève Dragon (Rennes 2), Le terrain vague, dans 2666, de Roberto Bolaño : Interstices chaotiques.

16h30 – Pierre Denmat (Paris Nanterre), Quand la fiction fait de la géographie : quelles analyses des espaces urbains par les séries télévisées ?

 

Vers 17h – Conclusion du colloque

Atelier de fanfiction avec Sarah Asset (ENS Ulm) et Marion Lata (Paris 3)

(salle Celan)

L’introduction du colloque :

 

Ayant manqué l’après-midi du 20 mai, je ne peux qu’en supposer la qualité, mais sur les interventions des autres sessions, je recommanderais très chaleureusement les excellentes conférences d’Enrico Spadaro sur La Route perdue de Tolkien et de Julien Bazile sur deux jeux vidéo mettant en scène des histoires de la Martinique. Les propositions de Laura Martin-Gomez sur la réception de l’oeuvre de Tolkien en France, de Mélanie Lallet sur les difficultés que rencontre le féminisme dans les milieux de l’animation sérielle française, de Cédric Hannedouche sur les origines du Batman, avaient également largement de quoi mériter à mon avis votre temps, comme d’autres sont tout à fait dignes de titiller votre curiosité.

Ayant eu l’honneur d’être convié à y participer, je me permets de partager également mon intervention sur les lectures politiques du comics super-héroïque, en y ajoutant l’image finale où je dresse une succincte liste de comics pertinents pour mon étude, dans laquelle j’ai glissé des conseils d’œuvres à mon avis d’un intérêt majeur pour toute personne s’intéressant aux super-héros, à la bande dessinée, ou aux enjeux politiques de la fiction :

 

Et vous, quel sujet « geek » voudriez-vous voir traité par des universitaires ?

Ciné Séries

Doctorant en Littérature comparée, je prépare une thèse sur les enjeux principalement politiques, moraux et religieux du comics super-héroïque – et un livre sur Batman, en projet. Certaines de mes interventions dans des colloques sont disponibles sur mon LinkedIn. Par ailleurs cinéphile et sériephile affirmé, j’essaie au mieux de partager ces passions (et les détestations qui en découlent) sur VonGuru après l’avoir fait sur Cleek, persuadé que c’est dans cette activité de partage et de discussion que la culture trouve son sel.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Ciné Séries