Ciné Séries

Récap’ séries : The Walking Dead, Supergirl et Flash

Récap’ séries : The Walking Dead, Supergirl et Flash

Le plein d’info sur vos séries geek

 

Bonjour et bienvenue dans votre rendez-vous hebdomadaire sur vos séries geek préférées ! Et voilà, c’est enfin la rentrée des séries et chez Cleek, nous sommes prêts ! Nous vous proposons aujourd’hui une nouvelle mise au point sur les séries suivantes : Supergirl, Flash et The Walking Dead. Pour toujours savoir où vous en êtes, connaître les dates de diffusion de vos séries ou bien les dates de reprise après une fin de saison ou la pause hivernale, découvrez l’application TVShow Time qui vous dira tout sur vos épisodes et séries fétiches. Pratique et ô combien génial pour ne rien louper ! Nous vous rappelons d’éviter de lire cet article si vous n’êtes pas à jour des séries car le spoil est toujours (ou presque) au rendez-vous.

N’hésitez pas à nous recommander des séries dans les commentaires pour les récap’ séries à venir et à nous dire ce que vous pensez des séries évoquées chaque semaine ! Si vous avez raté notre article de la semaine dernière, c’est par ici que ça se passe.

 

Lucile « Macky » Herman 

 

The Walking Dead : The Cell

 

the_walking_dead-1920x1080 Dimanche soir dernier, la chaîne américaine AMC a diffusé le troisième épisode de la saison 7 de The Walking Dead. Intitulé « The Cell », nous prenons enfin des nouvelles de Daryl, capturé par Negan et ses hommes lors du premier épisode de la saison. Étonnamment, l’épisode se focalise aussi sur le personnage de Dwight. Cet épisode s’ouvre sur des images du générique de la série de Madame est servie, Who’s the Boss en anglais qui se traduit par C’est qui le patron. Choix intéressant puisque l’on voit Dwight se préparer tranquillement un sandwich en pillant ouvertement les réserves des gens avec qui il vit au sein de la communauté de Negan.

Après ce bon repas, Dwight s’attelle à préparer le dîner de Daryl à base de pain et de nourriture pour chien. On retrouve donc ce dernier nu dans une cellule minuscule, blessé. On comprend assez vite qu’il ne peut pas dormir puisque la chanson Easy Street tourne en boucle à fond. Le but ? Le briser. Un jour, Dwight part en mission à l’extérieur du camp, et c’est fat Joey, comme l’appelle Negan, qui est en charge de Daryl. Ce dernier « oublie » de refermer la cellule à clé et Daryl s’échappe pour tomber ensuite sur Sherry, rappelez-vous, nous l’avions connu lors de la saison précédente avec sa sœur Tina et Dwight. Elle lui explique qu’il doit retourner dans sa cellule car il ne ferait qu’aggraver sa situation et que tout cela pourrait devenir bien pire. Sans surprise, Daryl tente tout de même de s’échapper mais tombe sur Negan et ses hommes.

À ce moment là, le grand méchant propose trois choix à Daryl : être son esclave, vivre comme un « roi comme Dwight » ou se faire empaler. Ensuite, Lucille s’approche dangereusement à vitesse grand V du visage de Daryl qui ne bouge pas d’un pouce. Negan est impressionné mais laisse ses hommes le tabasser. Plus tard, une fois que Dwight pense avoir brisé pour de bon Daryl, Negan lui parle de son histoire avec Double Face (Dwight hein) qui, avec sa femme Sherry et sa sœur Tina travaillaient pour Negan. Mais un jour, Tina a eu besoin de médicaments mais n’avait pas de quoi payer. Quand Negan a offert à Tina de l’épouser en échange de son traitement médical, cette dernière a préféré s’échapper avec sa sœur et Dwight, pas folle la guêpe. Pendant la fuite, Tina est morte et Dwight et Sherry ont décidé de retourner vers Negan, un peu la queue entre les jambes. En guise de punition, Dwight a accepté de se faire brûler le visage, et Sherry a été obligée d’épouser Negan. Donc oui, Negan se tape l’ex femme de Dwight et celui-ci ne bronche pas, il est d’ailleurs l’un de ses meilleurs hommes. Il lui est tellement fidèle qu’il tua un de ses amis qui avait décidé de s’échapper car il n’avait plus rien à perdre.

Quand Negan demande alors à Daryl son prénom, ce dernier répond « Daryl ». Il est clair que Negan attendait une réponse bien différente.

 

 

 

Mehdy « Razor » Slimani

 

Supergirl : Survivors

 

14102267_181673675576658_2700377889194459518_nCette semaine dans Supergirl, on a droit un épisode à la Fight Club, où force et ruse sont au rendez-vous, alors que le nouveau Daxamien découvre ses pouvoirs et J’onn essaye de nouer un lien avec M’gann.

Tout commence lorsqu’Alex est contactée par un agent de police de la ville, une amie à elle, suite à la découvert du corps d’un extraterrestre. Alex se rend sur les lieux, suivie de Supergirl peu de temps après, mais cette dernière voit que les deux amies ont déjà pensé à tout : tests et échantillons, enquête auprès des habitants du coin… Bref, tout est sous contrôle. Peu de temps après, cette amie d’Alex l’invite pour une soirée « spéciale », lui demandant de mettre quelque chose de classe, sans qu’elle ne sache pourquoi. Alex s’exécute, et se retrouve ainsi à assister à des combats clandestins d’aliens (oui d’aliens), entourée des plus riches et puissantes personnes de National City, venues elles aussi assister à ce spectacle auquel la nouvelle amie de Hank, M’gann, participe en tant que (excellente) combattante. Rapidement les deux agents sont découverts, mais Supergirl, prévenue par Alex un peu plus tôt, fait son entrée sur le ring, stupéfaite de voir un tel événement se produire dans sa ville. Elle se fait tout de suite frapper violemment par Dragga, un autre alien avec une force incroyable, et Supergirl est immédiatement à terre. Alex se voit donc dans l’obligation de sortir son badge et de tirer en l’air pour que la foule dans la salle de disperse. Elle s’empresse alors d’aider Kara qui est en difficulté et l’emmène à la DOE. Une fois Supergirl en un meilleur état, elle demande à Alex d’informer Hank (J’onn J’onnz ) que M’gann n’est pas la femme qu’il croit, et qu’elle participe à des combats clandestins et particulièrement dangereux, où elle pourrait se faire tuer. Furieux d’apprendre cette nouvelle, Hank se dirige vers le lieu de travail la dernière femme martienne verte, exigeant des explications et demandant si c’est pour cette raison qu’elle a refusé de créer le lien psychologique avec lui. Mais il n’y a pas de temps pour des réponses, car Hank se fait assommer par des hommes de celle qu’on appelle Roulette, l’organisatrice de ces combats clandestins, et en particulier d’un événement qui rapportera gros : le combat entre les deux derniers martiens verts !

 

cleek_image_cineseries_supergirl

En apprenant la nouvelle que Hank est porté disparu, Supergirl se rend au hangar où ces combats ont l’habitude d’être organisés, mais en arrivant sur place, il n’y a rien, ni personne, l’endroit semble totalement vide. A cours d’idées et de temps, elle n’a pas d’autres choix que de demander l’aide de Lena Luthor : elle qui est puissante et riche, une invitation pour ces combats lui a sûrement été adressée. Heureusement pour Kara, c’est le cas. Ainsi en ayant la localisation, elle s’y rend avec Alex et son amie, mais elles trouvent J’onn J’onnz déjà sur le ring face à M’gann. Cette dernière se bat avec férocité, pendant que Hank ne fait que prendre des coups, sans répliquer (quel gentleman !). Le combat est tout de suite interrompu et Dragga fait son entrée pour finir son travail et affronter Supergirl, mais notre héroïne arrive à trouver le point faible de ce monstre. Elle en finit rapidement avec lui cette fois, avant que les agents de la DOE ne fassent leur entrée pour interpeler les participants, ainsi que les spectateurs et la fameuse organisatrice. Cette dernière est libéré rapidement sans aucune charge, grâce à des amis très haut placés. Pendant ce temps, Wynn fait passer au Daxamien, Mon-El, une batterie de tests afin de déterminer l’étendue de ses pouvoirs : force surhumaine et sauts de grande distance sont au rendez-vous.

L’action était au rendez-vous cette semaine dans Supergirl, qui continue de montrer une amélioration sur tous les plans, surtout concernant les plot twist qui se créent au fur et à mesure des épisodes.

 

Flash : Monster

 

cleek_images_series_flashThe Flash continue cette semaine de développer les relations entre les nouveaux et anciens personnages, de façon à ce qu’il y est davantage d’histoires à raconter, tout en cassant la routine de la série.

Alors que le nouveau Harrison Wells, venu de Earth 18, essaye de gagner les cœurs de la team Flash en leur offrant du café, Barry est convoqué par le commissaire principal en privé, accompagné de Julian, pour lui faire passer un savon sur ces retards, son espionnage sur le travail de son collègue scientifique, ses sorties à n’importe quelle heure… Bref Barry passe un sale quart d’heure. Tout de suite après, il est contacté par Cisco qui l’informe d’un événement inhabituel au centre-ville. Flash se rend sur les lieux et se trouve face à un immense Monstre de plus de 10 mètres de long, qui crée la panique dans la ville, provoquant des accidents autour de lui. Barry sauve en priorité les citoyens de la ville et perd de vue le monstre. Il part à sa poursuite grâce à l’aide de Cisco, mais le monstre a tout simplement disparu ! Plus aucun signal ni visuel sur lui. De retour au commissariat de police, Barry se confronte à Julian qui lui demande encore une fois où il est passé. C’est à ce moment que Julian lui fait part de sa haine envers les méta-humains, se justifiant en disant qu’il n’a pas été choisi, alors qu’il le méritait. Barry est stupéfait devant cette révélation, étant lui-même the Flash. Barry retrouve la Flash Team pour discuter de ce monstre qui peut disparaître sans laisser de trace, mais la conversation est interrompue lorsque Barry est appelé par Julian pour le rejoindre pour des tests afin de déterminer l’origine de ce monstre. Ce dernier apparait et crée une surtension qui explose au-dessus des deux scientifiques. Barry est là pour sauver Julian, mais le monstre disparaît une fois de plus, sans rien laisser derrière lui, et ce phénomène intrigue toute l’équipe.

 

cleek_images_series_flash

 

Après mûre réflexion, le seul moyen d’arrêter un monstre de cette taille serait de le ligoter. Flash apprécie l’idée qu’il a l’occasion d’essayer un peu plus tard, lors de la troisième attaque de ce monstre. Barry va au centre-ville et se trouve nez à nez une fois de plus face à cette créature immense. Il tourne rapidement autour de lui pour essayer de le ligoter à l’aide de câble électrique et là, surprise : il n’est pas réel ! Ce monstre n’est qu’un hologramme, une projection. Flash avertit tous les policiers autour de lui pour qu’ils retiennent leurs coups de feu, pour éviter que la balle traverse l’hologramme et blesse quelqu’un par accident. Pendant ce temps, Julian suit le courant électrique de la ville, afin de trouver la source du signal : il arrive devant le responsable de ce carnage et de cette peur qui lui tourne le dos. Julian lui demande de se retourner, mais comme il n’a pas l’air d’obéir, il ouvre le feu. Flash arrive à stopper la balle et là, seconde surprise : il s’agit d’un adolescent de 15 ans ! Julian est sous le choc de la bêtise qu’il vient d’éviter grâce à Flash. L’adolescent explique qu’il se faisait tabasser par ses camarades en classe et qu’il a donc décidé de mettre la ville dans la terreur pour se venger ! Pendant ce temps, Caitlyn Snow entre en contact avec sa mère, afin que cette dernière l’aide, vu les changements qu’elle a subis dernièrement.

Encore un épisode calme où les personnages sont au centre de l’histoire. L’action manque un peu certes, mais ne semble plus aussi loin au fur et à mesure des épisodes.

 

Ciné Séries
Cliquer pour ajouter un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Ciné Séries