Test du Parc à thème Pawbo pour chats 2.0

par Marine « Reanoo » Wauquier

Test du Parc à thème Pawbo pour chats 2.0

Test du Parc à thème Pawbo pour chats 2.0

Marine « Reanoo » Wauquier
30 décembre 2017

Parce qu’il n’y a pas que les bracelets, les maisons ou les bébés qui peuvent être connectés, Vonguru pense à nos amis les animaux. Nous avions testé le GPS Tractive, pour suivre votre animal dans ses petites sorties. Mais quid de ces moments passés chez vous, en votre absence ? Pawbo vous propose une solution on ne peut plus complète, à coups de caméra, de jouets, de distributeur de friandises, et j’en passe, en la nature du Parc à Thème Pawbo. Alors, bonne idée ou gadget pour folle aux chats ? Découvrez au travers de ce test ce que nous en avons pensé.

Unboxing

Le Parc à thème Pawbo que nous avons eu l’occasion de tester se compose de plusieurs éléments : la caméra Pawbo+, le jouet Pawbo Catch et l’accessoire Pawbo Flash. Les trois boîtes sont de couleurs, de tailles et de formes différentes, dans un thème assez moderne et design, mais tous unifiés par un même logo et un même slogan : « Stay Together! Play together! ». Mais revenons plus en détail sur chaque élément.

 

Caméra Pawbo+

La caméra Pawbo+ est le pilier du parc à thème, en cela qu’elle regroupe le plus grand nombre de fonctionnalités (nous y reviendrons) et qu’elle est l’élément centralisateur auquel se rattachent les autres accessoires. La caméra arrive dans une boîte verticale grise, simple mais esthétique, où quelques informations sommaires sont indiquées. Une fois la surcouche cartonnée extérieure retirée (par glissement), vous vous retrouvez avec un contenu vertical, la caméra étant proposée sur un socle, telle une rose dans son globe tout droit sortie de Disney. Ce socle, outre une présentation assez soignée de l’objet, renferme par ailleurs les différents papiers et accessoires nécessaires à l’utilisation de la caméra : vous trouverez ainsi un certificat de conformité, un mode d’emploi rapide (uniquement celui de la caméra, chaque boîte contenant son mode d’emploi), et bien évidemment une alimentation secteur.

 

pawbo-camera-boite

 

L’appareil en soi est relativement esthétique, en plastique blanc et noir (là où sont les différentes LED et le laser), ce qui lui confère une certaine légèreté. Un petit tiroir peut être extrait de l’avant de l’appareil, et correspond au stockage du distributeur de croquettes (à raison de 9 emplacements). Les finitions sont globalement très propres. L’arrière affiche le haut-parleur ainsi que des emplacements permettant une fixation au mur, répondant par avance aux craintes de ceux dont les animaux un peu turbulents risquent de renverser la caméra, ainsi que le nécessaire pour le branchement et l’installation du Pawbo : entrée secteur, bouton WPS, option de reset. Le dessous est habillé d’une texture grise anti-dérapante bienvenue. D’un point de vue design, l’appareil est relativement sobre et discret, le nom de la marque apparaissant dans un gris subtil, ne faisant pas de cet objet un gadget (trop) marqué pour amis des animaux.

 

camera-pawbo-details

 

Jouet Pawbo Catch

Le jouet Pawbo Catch est livré dans une boîte orange carrée. Une fois glissé hors de la surcouche cartonnée extérieure, la boîte que l’on conserve se déplie. Cela en amusera certains, mais n’apporte pas grand chose d’autre qu’un peu d’originalité. Une première protection cartonnée cache une grande partie du jouet, et il vous faudra la retirer pour accéder à l’appareil en lui-même. Ce dernier repose sur un autre support cartonné qui cache à son tour les notices et papiers légaux ainsi que les quatre jouets fournis.

 

pawbo-catch-boite

 

Principalement en plastique blanc, l’objet est rond et relativement plat. La partie mouvante du jouet est en plastique orange, marqué d’une trace de patte, pour rehausser un peu le tout. Cette boule est dotée de deux trous, un à l’horizontal et un légèrement plus haut, pour permettre l’insertion des jouets. Un petit détecteur infrarouge se trouve sur la tranche du jouet, sur laquelle on retrouve aussi un branchement micro USB pour permettre le branchement sur secteur. Le dessous du jouet est en plastique gris et comporte des patins, un bouton permettant de détecter la stabilité de l’objet, et la trappe pour les piles, si l’on fait le choix d’alimenter l’objet de cette manière.

 

pawbo-catch-detail

 

Accessoire Pawbo Flash

Last but not least, nous avons eu l’occasion de tester un accessoire complétant la caméra Pawbo+, le Pawbo Flash. Comme son nom l’indique, cet accessoire va servir de flash pour mieux voir votre animal dans le noir. Sobrement glissé dans une petite boîte blanche et accompagné de sa brève notice, le Pawbo Flash consiste en une source lumineuse en forme d’oreilles de chat à apposer sur votre caméra. Il est muni de deux crampons, pour permettre la fixation. L’objet est lui aussi en plastique blanc, et dispose de LED pour indiquer son état de branchement. Il dispose d’un bouton d’activation sur le côté et d’un court câble permettant de le brancher sur la caméra, et offrant une entrée pour l’alimentation de la caméra Pawbo+. Son design donne une touche résolument féline à la caméra Pawbo+, qui plaira ou non mais qui ne laissera clairement personne indifférent.

 

pawbo-flash-details

 

L’ensemble de ce parc est par ailleurs accompagné d’une application, Pawbo Life, sur laquelle nous allons maintenant faire un point.

Caractéristiques

Avant d’évoquer l’application Pawbo Life, évoquons les caractéristiques du Parc à Thème Pawbo.

 

Pawbo+ Caméra
(PPC-21CL)
Pawbo CatchPawbo Flash
(PPC-AT01)
Dimensions112x112x220mm 192x95mm (Φ192mm)107x69x46mm
Poids455g311g62,1g
AlimentationDC 5V (2A)DC 5V (1A) en micro USB
ou Piles AA (x4) 6V
DC 5V (2A)
RemarquesConnexion 802.11b/g/n (2,4 GHz)
Routeur avec clé de cryptage WPA2-AES requis
Angles d’insertion : 0° et 55°
Bouton d’interruption en cas de basculement du jouet inclus
Compatible Pawbo et Pawbo+
uniquement

 

L’application Pawbo Life est disponible sur le Play Store et sur l’Apple Store. Elle sert à la fois à la configuration du parc Pawbo et à son utilisation. Vous pouvez associer plusieurs Pawbo à votre application, tout comme vous pouvez associer votre Pawbo à plusieurs instances de l’application. Par la simple transmission d’un QR code et du mot de passe que vous aurez défini pour votre Pawbo, vous pouvez en effet octroyer l’accès à votre Pawbo aux personnes de votre choix (jusqu’à 8 personnes). Une fois votre Pawbo et votre application associés, vous pouvez accéder à l’image diffusée par la caméra.

En streaming, l’application dispose d’une interface assez simple mais très intuitive. Vous disposez de boutons pour activer les différentes fonctionnalités du Pawbo +. Vous pouvez ainsi déclencher l’activation automatique, une minute durant, du Pawbo Catch, mais aussi celle, automatique ou manuelle, du laser. Vous pouvez actionner le microphone, ou déclencher la distribution d’une friandise (une fois toutes les trois secondes minimum). Plus intéressant, peut-être, vous pouvez prendre des photos ou enregistrer des vidéos à n’importe quel moment. Ces dernières s’enregistrent automatiquement sur votre téléphone, dans un dossier Pawbo dédié. La capture photo vous permet par ailleurs de diffuser dans la foulée vos clichés sur les principaux réseaux sociaux (Facebook, Twitter et Instagram).

 

pawbo-application-interface

 

L’interface du streaming peut être rendue invisible ou visible par simple pression sur l’écran. Elle vous permet par ailleurs d’accéder à différents paramètres, tels que le volume sonore du haut-parleur, la qualité de l’image, ou encore le type de son. Vous pouvez en effet déclencher à n’importe quel moment une notification sonore pour attirer votre animal. Sachez que l’appareil émet automatiquement une notification sonore (non réglable) lors de la connexion à l’application, notification que l’animal apprend vite à associer à une interaction.

Maintenant que la partie théorique est derrière nous, venons-en à la pratique.

Test du parc

Nous tenons à préciser qu’à l’image du test pour le GPS Tractive, le test du Parc à Thème Pawbo a été réalisé avec l’aide inestimable de Mabel, dont nous vous assurons qu’elle n’a pas souffert durant l’expérience.

La configuration et l’association du Pawbo à votre application sont relativement simples (même si j’ai dû m’y reprendre à une ou deux reprises) : si le guide fourni avec la caméra n’est pas très détaillé, l’application fournit les indications nécessaires pour vous connecter en fonction de votre configuration internet. Notons que les messages vocaux diffusés à certains moments de l’installation ne sont pas très compréhensibles, donc lisez bien les indications au préalable pour identifier ce que vous allez devoir chercher. Le site officiel de la marque fournit par ailleurs quelques renseignements très utiles, si tant est que vous ne soyez pas allergique à l’anglais.

 

pawbo-application-configuration

 

L’application en elle-même est très intuitive. Elle est compatible smartphone et tablette, et on apprécie sa simplicité. On regrettera cependant l’absence d’accès au Pawbo via navigateur. Notons que l’application est dépourvue de tutoriel, et il s’agit donc de tâtonner les premiers instants. Les icônes sont cependant assez transparentes, et l’on se fait très rapidement ses marques. L’interface propose quelques indicateurs très utiles, notamment sur l’état de la connexion (par le biais d’une petite tortue, si votre connexion s’avère faiblarde) et sur la présence ou non d’autres spectateurs (par le biais d’un pictogramme de groupe). Le mode manuel du laser n’est pas toujours très pratique, surtout si vous souffrez de quelques lags, mais le mode automatique se suffira très souvent à lui-même. Notons que l’interface disparaît automatiquement lorsque vous prenez des photos ou enregistrez des vidéos du stream. On s’interroge par contre sur le besoin de réaliser une mise à jour faisant suite immédiatement à l’installation de l’application. Pour avoir testé l’application sans et avec la mise à jour, cette dernière ne change cependant a priori pas grand chose au niveau du fonctionnement ou de l’interface de l’application.

Comme dit précédemment, vous souffrirez parfois de quelques lags. Vous avez beau avoir le choix d’une qualité d’image de 360p ou de 720p, le rendu dépendra énormément du réseau sur lequel est branché votre Pawbo, et du réseau sur lequel votre support mobile est connecté. Le réseau à mon domicile n’est pour ma part pas le meilleur qui soit, le streaming en a donc souvent souffert, particulièrement lorsque la luminosité allait décroissant. Je rencontre notamment des freezes, des décalages importants entre action, son et image, ou encore des difficultés à me connecter au stream. Dans des conditions optimum, lorsque la connexion n’est pas capricieuse, et que le soleil est au beau fixe, l’image est cependant particulièrement propre, les actions quasi simultanées, et l’on prend un grand plaisir à interagir et à prendre des photos ou des vidéos.

 

photo-pawbo-camera

 

L’ajout de Flash se révèle à mes yeux assez accessoire, puisqu’il ne permettra d’illuminer votre intérieur qu’en cas de réelle obscurité, et ne permet pas de compenser le manque de luminosité des fins d’après-midi sombres. Il fonctionne cependant très bien, se déclenchant et s’éteignant quasi instantanément lorsque la luminosité est jugée trop faible par le système. On regrette par ailleurs que la fixation de l’accessoire ne soit pas un peu plus solide, l’accessoire reposant davantage sur la caméra qu’il n’y est accroché, et pouvant tomber lorsque l’animal se frotte d’un peu trop près au Pawbo. Bien dommage enfin qu’il soit impossible de désactiver à distance l’accessoire via l’application, action réalisable uniquement à partir du bouton situé sur le côté de l’accessoire, pour ainsi empêcher qu’il s’allume certaines nuits.

 

pawbo-flash-lumiere

 

La possibilité d’accéder à plusieurs au stream est un atout certain, qui saura charmer votre entourage (pour peu qu’il aime votre animal). La manipulation est en soi assez simple, puisqu’il vous suffira de téléverser ou de scanner le QR code propre à votre Pawbo (et disponible dans les paramètres de votre application) et d’entrer le mot de passe que vous aurez défini lors de la configuration. Cela pourra cependant prendre plusieurs essais : soyez persévérant, ça finit par fonctionner. Notons que sans la mise à jour préalable de l’application, une partie de l’écran d’ajout du QR code, dans le cadre d’un de nos tests, était bleu, cachant les boutons nécessaires (bug rencontré sur un smartphone Wiko sous Android 5.0.2). L’expérience n’a pas été retentée suite à la MAJ de l’application, et il se peut donc que cela soit très localisé. Cela n’empêche par ailleurs pas l’ajout du QR code, mais vous obligera à l’effectuer à l’aveugle.

Autre élément clé de ce Parc à Thème Pawbo, donc, le jouet Catch vous permet d’activer pendant une minute le déplacement automatique et a priori aléatoire du jouet que vous aurez accroché. Cette activation se fait donc via l’application ou via la télécommande. Cette télécommande est un plus agréable, puisqu’elle vous permet d’utiliser le jouet lorsque vous êtes chez vous sans avoir besoin de passer par l’application. Une simple pression (virtuelle ou réelle) sur le chiffre que vous avez attribué à votre Catch ou sur le petit canard activera le système. La télécommande est petite et légère, mais le changement de sa pile CR 2025 pas très intuitif, d’autant que le guide n’indique rien à ce sujet. On apprécie par ailleurs que le Pawbo Catch puisse être alimenté par pile ou par secteur. Cela mène cependant à un autre regret : le jouet Catch ne dispose pas d’indicateur d’alimentation. Impossible de savoir donc, lorsque celui-ci ne veut plus s’activer, si cela vient d’un problème de piles ou d’un problème technique. Or, la consommation en piles s’avère assez gourmande, et j’ai ainsi dû recharger mes quatre piles AA au bout d’une petite semaine à peine (avec une utilisation assez minime du jouet). L’alimentation sur secteur est à ce titre une alternative bienvenue, même s’il faut alors s’accommoder d’un câble. Enfin, si le jouet Catch n’est pas exactement silencieux, il n’est pas non plus le jouet automatique le plus bruyant du marché.

 

jouet-pawbo-catch

 

Notons qu’une des causes de non-fonctionnement du Pawbo Catch peut être sa position. En effet, une des rares, mais très utiles, informations fournies par les guides est le champ d’action de la caméra Pawbo+. Ainsi, il faudra que le Pawbo Catch soit dans un rayon de moins de 2m, dans l’angle de 130° de vision de votre caméra et que son détecteur infrarouge soit bien orienté pour qu’il fonctionne. Le site de la marque recommande par ailleurs de surélever légèrement (une vingtaine de centimètres) la caméra pour avoir une vision optimale. Pour avoir  testé au sol et surélevé, je ne peux que vous recommander de suivre cette suggestion, qui vous offrira une meilleure vision de votre intérieur et donc de votre chat. À en regretter de ne pas pouvoir faire pivoter la caméra même (mais c’est demander le sachet de croquettes entier quand on ne nous donne qu’une croquette).

Faisons maintenant un dernier point rapide sur les autres fonctionnalités. La caméra Pawbo+ dispose, comme dit précédemment, d’un tiroir dans lequel déposer des croquettes, pour pouvoir les distribuer sur commande, via l’application, à votre chat. Le système fonctionne très bien, et c’est sans doute l’interaction que votre chat assimilera le plus vite. Passons maintenant à une fonctionnalité qui me laissait perplexe : le microphone. Comme la bonne folle aux chats que vous êtes, Pawbo vous donne la possibilité de lui parler, mais la qualité audio des messages d’installation m’avait laissée dubitative, outre la réflexion sur l’utilité pour mon chat de m’entendre. Si je n’ai toujours pas de réponse à cette deuxième question, mon chat se contentant de fixer la caméra d’un air aussi ahuri que possible lorsqu’il entend une voix, je dois admettre que la voix retransmise est assez claire et relativement fidèle à la voix réelle. Si vous êtes du genre à téléphoner à votre animal, cela devrait donc vous plaire. Enfin, vous pouvez actionner à volonté des notifications sonores, pour attirer votre chat. Vous aurez ainsi le choix entre des miaulements, des sons de rat (oui oui) ou d’oiseau, et des sons plus traditionnels. Là encore, l’utilité de cette fonctionnalité dépendra de la sensibilité de votre animal, mais le but reste cependant d’attirer votre animal lorsque vous le regardez.

Conclusion

La caméra Pawbo+ s’adapte aux chiens comme aux chats, mais le Parc à Thème cible clairement en particulier les propriétaires de chats. L’appareil est assez esthétique et sobre (quand il n’y a pas l’accessoire Flash, du moins), et il est relativement bien pensé : on apprécie notamment la possibilité de le fixer à une surface verticale. Une de mes craintes principales était, comme pour tout jouet que j’achète, que le chat le rejette. L’animal s’adapte finalement bien, sans doute grâce au distributeur de croquettes et aux jeux, qui pourront l’occuper. On s’y habitue finalement très naturellement, mais l’utilité de cet appareil dépendra surtout de l’endroit où vous le positionnerez.

On se prend très vite au jeu, voire trop. On regretterait ainsi presque que la caméra ne soit pas orientable par le biais de l’application, pour mieux suivre notre animal, ou qu’il ne soit pas possible d’activer le laser à l’aide de la télécommande, à l’image du jouet Catch.

 

 

pawbo-camera-chat

 

Le Parc à Thème Pawbo, s’il est pratique sans être extrêmement nécessaire, n’est cependant pas à la portée du porte-feuille de tout le monde : comptez 169€ pour la caméra, 69,90€ pour le jouet Catch,et 39,90€ pour l’accessoire Flash (prix conseillés). Ils sont en vente sur de nombreux sites comme Amazon où vous pourrez trouver la caméra seule, ou associée à l’accessoire Flash, ainsi que le jouet Catch. Le site de la marque n’est pas encore complet dans toutes les langues, donc il s’agit de fureter un peu partout pour trouver la combinaison qu’il vous faut. Si vous envisagiez l’achat de ce genre d’objets, nous ne saurions que vous recommander ce Parc à Thème Pawbo, qui a de nombreux atouts pour plaire, malgré quelques améliorations possibles.

 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.