Le cinéma à la Japan Expo 2024

Cette 23édition de la Japan Expo rend hommage à deux genres du cinéma japonais : le Kaijû Eiga (litt. : cinéma de monstres géants) et la J-Horror.

L’histoire culturelle de la France et celle du Japon se nourrissent l’une l’autre depuis des siècles. Le cinéma japonais à travers ses réalisateurs, ses genres cinématographiques, ses thématiques ou encore ses comédiens, a traversé les frontières et acquis ses lettres de noblesse aussi bien auprès de la critique que du public.

Deux sagas cinématographiques illustreront ces deux genres emblématiques : Godzilla, qui fête ses 70 cette année, et Ring de Hideo Nakata qui sortait il y a un peu plus de 25 ans sur les écrans japonais.

Godzilla, coréalisé en 1954 par Ishiro Honda (pour les scènes avec comédiens) et Eiji Tsuburaya* (pour les séquences exploitant des trucages), initie une révolution dans l’utilisation des effets spéciaux dans le cinéma japonais. Star titanesque d’une petite quarantaine de films (dont quatre produits et réalisés par des équipes hollywoodiennes), Godzilla devient une icône internationale dont la popularité ne s’est jamais démentie au fil des décennies. Pour preuve, en 2023, le film Godzilla Minus One de Takashi Yamazaki rencontre un succès international inédit dans la saga, et remporte l’Oscar des Meilleurs Effets Visuels.

La Japan Expo rendra hommage à cette saga avec des invités d’exception : le réalisateur Shinji Higuchi (co-réalisateur de Shin Godzilla, Gamera 3 Revenge of Iris et des longs-métrages d’Attack on Titan) et l’illustrateur Yuji Kaida (le peintre des Kaiju), des conférences et une grande exposition.

Ring, film culte incontournable de la fin des années 90, classé 3ème meilleur film de tous les temps par le magazine américain Rolling Stone, pétri de folklore japonais (les yūrei) et à la mise en scène suggestive intense, va inaugurer un mouvement dans le cinéma japonais : la J-Horror. Certains films de J-Horror seront par ailleurs adaptés en remake aux Etats-Unis dont Ring, mais aussi Ju-On : The Grudge de Takashi Shimizu ou encore Kaïro de Kiyoshi Kurosawa.

Ring évoque presque immédiatement le personnage de Sadako, interprété par Rie Inō qui sera l’une des invitées du festival cette année. Japan Expo reviendra sur cette série de films d’horreur à travers une conférence et deux invités : Rie Inō et Takuya Wada.

*Eiji Tsuburaya est l’un des maîtres des effets spéciaux qui a popularisé les acteurs costumés en monstres au milieu de décors miniatures. Il est aussi le créateur d’Ultraman.

Godzilla – 70ème anniversaire

Cette année une place spéciale sera accordée à Godzilla pour son 70ème anniversaire, avec de nombreuses animations, conférences, expositions, invités…

Shin Godzilla sera projeté le jeudi 11 juillet à 19h15 sur la scène YUZU dans le cadre des soirées Japan Expo.

 

Shinji Higuchi

Japan Expo 2024

Japan Expo a l’immense plaisir, en partenariat avec TOHO, d’accueillir le réalisateur primé Shinji Higuchi.

Vétéran des effets spéciaux à l’ancienne et passionné de science-fiction, Shinji Higuchi débute sa carrière dans le cinéma en 1984.

Il reçoit le prix spécial au Japan Academy Film Prize pour les effets spéciaux du film Gamera : The Guardian of the Universe en 1995. Son premier film en tant que réalisateur est Lorelei (2005) suivi notamment par Sinking of Japan (2007), Attack on Titan Part 1 et 2 (2015) et Shin Godzilla (2016).

 

Yuji Kaida

Surnommé « le peintre des Kaiju », Yuji KAIDA est un illustrateur spécialisé dans les kaijuJapan Expo 2024 (créatures étranges et monstres géants dans les films japonais tel que Godzilla), les super héros extra-terrestres (Ultraman) et autres robots géants.

Il est grandement influencé par les films de kaiju, les films à effets spéciaux et les œuvres d’animation dès son enfance.

Après avoir obtenu son diplôme du département de design de l’Université des Arts de Kyoto, il s’installe à Tokyo en 1978 et devient illustrateur indépendant.  Il a parrainé un cercle de fans de films de kaiju lorsqu’il était étudiant et les liens personnels qu’il a tissés à cette époque seront à la base de ses activités d’illustrateur.

Vous devriez regarder aussi ça :
Reencle Prime, le seul vrai Composteur Micro-organique pour un monde plus vert !

Il se concentre sur les illustrations de personnages de kaiju et de robots, et travaille également sur des magazines, des livres, des illustration de packaging de maquettes, des jaquettes de logiciels, des jeux de cartes ou encore des affiches. Il a publié une grande collection d’œuvres au Japon et organisé de nombreuses expositions.

En 2022, The Godzilla Art of Kaida Yuji, première collection de ses œuvres à l’étranger, a été publiée par Titan Books au Royaume-Uni.

 

Exposition : Godzilla, 70 ans du roi des monstres

Japan Expo 2024

En 2024, nous fêtons les 70 ans du légendaire Roi des Monstres, Godzilla. Pour célébrer comme il se doit cet évènement, Japan Expo organise une grande exposition pour faire découvrir aux visiteurs toute la richesse de ce Kaijû qui a révolutionné le septième art. Dans cette exposition de 300m² vous pourrez retracer toute l’histoire de Godzilla, de son premier film à ses récents succès, comme Godzilla Minus One.

Godzilla, c’est aussi une créature née de l’imagination fertile d’un groupe de passionnés, une créature gigantesque pour laquelle il a fallu créer de nouvelles techniques pour représenter devant les spectateurs ébahis sa capacité de destruction. Nous vous invitons à plonger dans les coulisses de la production des films de Kaijû et découvrir la technique de suitmation, qui a fait naître Godzilla. À travers les époques, le Roi des Monstres est devenu une icône mondiale, représenté sur des centaines de goodies, à travers des figurines et des affiches.

Oserez-vous plonger au cœur de l’action en étant téléporté au cœur d’une ville attaquée par Godzilla ? Retrouvez un immense photocall pour vivre avec vos amis une attaque du Roi des Monstres !

 

Ring

Takuya Wada

Japan Expo 2024

Animateur, chara-designer, réalisateur, directeur des effets spéciaux, Takuya WADA a occupé de nombreuses fonctions au cours de sa longue carrière. Il fait ses débuts sur Lupin III. Il travaille ensuite comme animateur clé sur Invincible Robo Trider G7Cat’s Eye ou encore Cobra. Alors qu’il n’a pas encore 20 ans, il devient directeur de l’animation sur de nombreux titres parmi lesquels : Hokuto no KenAshita no Joe, le film Lupin III vs Détective Conan, et bien d’autres.

Il part ensuite aux États-Unis, pour y apprendre les techniques de maquillage et d’effets spéciaux à Hollywood. Il dirige alors le maquillage de plusieurs films d’horreur comme RingSpiralRasenRing 2 et Parasite Eve. Il travaille aussi en tant que directeur des effets spéciaux sur plusieurs séries TV. Il devient réalisateur de film sur le tokusatsu Jushin Thunder Liger: Fist of Thunder et sur Yajuu Densetsu: Dragon Blue.

Takuya WADA a également été conférencier au Yoyogi Institute of Animation, qu’il a également dirigé pendant 6 ans.

Rie Inô

Née à Tokyo. En 1987, Rie Inô rejoint le laboratoire de théâtre Banyû Inryoku. Elle estJapan Expo 2024 depuis membre de la compagnie théâtrale et a participé à de nombreux spectacles, et également chorégraphié et dirigé certains spectacles. Elle a participé à plusieurs spectacles de la Compagnie japonaise de théâtre pour les sourds et muets en tant qu’actrice vocale qui doublait en voix les dialogues en langue des signes.

En décembre 2018, elle a joué dans une représentation indépendante de la pièce Train de nuit dans la Voie lactée.

Dans les films Ring (1998) et Ring 2 (1999), elle a utilisé ses performances physiques qu’elle a développées au sein de la compagnie théâtrale pour incarner Sadako, qui est devenue une icône de l’horreur dans le monde.

Pour rappel, la Japan Expo 2024 aura lieu du 11 au 14 juillet 2024 au parc des expositions Paris Nord – Villepinte. Pour commander vos places, c’est par ici.