Test & utilisation

Sommaire

Test et utilisation

Une fois le tout monté, assemblé, les emballages au recyclage, place à l’utilisation. Étant en télé travail, je passe un temps certain sur l’ordinateur au quotidien. Avoir une bonne chaise et un bon bureau est donc indispensable. À l’utilisation, tout est très simple.

Vous pourrez par exemple tirer sur la poignée et la tourner pour régler la tension du dossier (serrer à l’avant, lâcher à l’arrière). Pour le reste, tournez le bouton juste en dessous de ladite poignée pour régler la hauteur de la chaise. À côté, vous trouverez un autre bouton, cette fois pour avancer vos fesses et régler en profondeur l’assise. Remettez vous assis normalement et réappuyez sur le bouton.

De l’autre côté, vous aurez encore un bouton. Appuyez dessus vers le haut jusqu’au dossier et vers le bas puis inclinez-le vers l’arrière pour déverrouiller le dossier. Ce dernier peut-être d’ailleurs verrouillé de quatre façons différentes.

La surface des accoudoirs peut-être ajustée vers l’avant mais aussi vers l’arrière, et de gauche à droite, à l’image de la Sayl de chez Herman Miller. La hauteur de ces derniers peut également être ajustée en appuyant sur le bouton juste en dessous. Cela vous permet de positionner vos bras à la perfection et d’éviter ainsi tous les maux de dos.

Pour finir, l’appui-tête peut être relevé et abaissé pour régler la hauteur. Vous pouvez aussi faire le choix de ne pas le mettre si vous préférez.

Chaise ergonomique BS11 PRO Flexispot différents angles

Le cadre dorsal est constitué d’une combinaison de plastique souple en PU et de plastique dur. Le plastique souple en PU est proche du dos de l’utilisateur et peut ajuster automatiquement la force du dossier en fonction du poids de l’utilisateur, comme la NeueChair, ce qui est vraiment très confortable et appréciable. Côté matériau toujours, le siège est fabriqué en Wintex Mesh de Corée, ce qui favorise une excellente circulation de l’air et prévient la transpiration et l’inconfort, en particulier pendant les périodes estivales caniculaires et très clairement par chez moi dans le Var, on évite le cuir et le simili !

Vous devriez regarder aussi ça :
Récap' cinéma : sorties du 6 mars 2024

Le châssis est quand à lui en alliage d’aluminium, lourd et qui semble bien robuste, garantissant ainsi une charge jusqu’à 130 kg. Autant vous dire que notre BS11 PRO s’adresse à une large partie de la population.

Les roulettes sont plus bruyantes que celle de la Sayl et de la NeueChair sur carrelage, mais ce n’est qu’un petit détail.

Chaise ergonomique BS11 PRO Flexispot
La chaise BS11 PRO et son bureau assis debout E8 de chez FlexiSpot

Nous sommes réellement ici sur une chaise ergonomique qui laisse à penser que la longévité sera de la partie. Si vous n’êtes pas à votre aise, ou que vous ressentez une gêne ou une douleur, clairement, le souci ne viendra pas selon moi de la BS11 PRO mais de vous car oui, la difficulté principale, soyons honnête, après de longues heures assis, c’est bien de rester dans une bonne posture. Je sais que j’ai la mauvaise habitude de croiser mes jambes sous mes fesses, et que même si cela est confortable, ce n’est pas du tout ergonomique !

Comme la NeueChair, son revêtement mesh ne permet pas (j’ai l’impression ?) à mes chats de faire leurs griffes dessus. En effet, tout laisse à penser que cette manière n’est pas agréable pour eux car même s’ils s’y couchent de temps en temps, jamais ils n’ont tenté la petite griffure. Un bon point donc, notre BS11 PRO est donc cat proof !

 

Conclusion

Après plusieurs semaines d’utilisations, la chaise ergonomique BS11 PRO de chez FlexiSpot n’aura pas eu de mal à nous convaincre. Avec un prix de de 449,99 € hors promotion, elle est moins chère que les modèles précédents que nous avons pu tester (même si elle reste tout de même assez onéreuse, on ne va pas se mentir) et n’a rien à leur envier. Les matériaux sont de qualités, les finitions agréables et le tout semble robuste. Le confort est de la partie et on espère qu’il durera dans le temps.