Selon une étude Ring, près de 80 % des utilisateurs d’appareils domestiques se sentent concernés par la protection de leurs données

À l’occasion de la Journée européenne de la protection des données, une nouvelle étude de l’entreprise de sécurité domestique Ring se penche sur les usages que les Français font de leurs données de confidentialité et de sécurité.

  • Près de 85% des répondants déclarent utiliser les outils de confidentialité et de sécurité sur leurs appareils connectés.
  • 64% considèrent que le principal responsable de la protection de la vie privée et de la sécurité des appareils domestiques est l’utilisateur lui-même, mais 75% disent n’avoir aucune idée de la manière d’utiliser les paramètres de confidentialité et de sécurité des données sur leurs appareils domestiques intelligents.
  • Plus de 80% des utilisateurs d’appareils domestiques se sentent concernés par la protection de leurs données en ligne.
  • 33 % des personnes interrogées signalent que leurs données ont été compromises durant l’année écoulée (adresse électronique piratée, mot de passe divulgué ou informations communiquées à un tiers sans leur permission).

Lancée en avril 2006 à l’initiative du Conseil de l’Europe, la journée de la protection des données a lieu chaque 28 janvier, date à laquelle la convention sur la protection des données du Conseil de l’Europe a été ouverte à la signature. À cette date, les gouvernements, les parlements, les organes nationaux de protection des données et d’autres acteurs mènent des activités sur les droits à la protection des données à caractère personnel et au respect de la vie privée.

Vous devriez regarder aussi ça :
Barotrauma arrive en version complète

étude ring

Dans ce contexte, Ring a mené une enquête auprès de 1 110 français qui utilisent des appareils connectés. Les principales conclusions de l’étude sont les suivantes : 85% des personnes interrogées utilisent les outils de confidentialité et de sécurité sur leurs propres appareils, et la confidentialité des données est une préoccupation croissante, plus de 80% des utilisateurs d’appareils domestiques se sentant concernés par la protection de leurs données en ligne.

Bien qu’il n’y ait pas de consensus clair sur l’entité responsable de la protection des informations personnelles des utilisateurs, 64% des français considèrent que le principal responsable de la protection de la vie privée et de la sécurité des dispositifs domestiques est l’utilisateur lui-même. Cependant, 75% des répondants déclarent ne pas savoir comment utiliser les paramètres de confidentialité et de sécurité de leurs appareils domestiques.

« La confidentialité et la sécurité des données sont d’une importance cruciale pour Ring et il est clair que les utilisateurs d’appareils connectés partagent notre vision. Ces résultats renforcent notre engagement qui consiste à maintenir la confidentialité, la sécurité et le contrôle au premier plan, et à faire en sorte qu’il soit aussi simple que possible pour nos utilisateurs de comprendre les paramètres de confidentialité et de sécurité de nos appareils », déclare Laurent Brisedoux, Head of R&D Computer Vision chez Ring.

Pour retrouver tous nos tests de la marque, c’est par ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.