Test

Sommaire

Test

Si de mon côté je n’ai pas l’utilité d’un tel appareil, travaillant quasiment exclusivement sur une tour, ce n’est pas le cas de mon mari, également en télétravail, qui utilise au quotidien un MacBook. Je l’ai donc mis à contribution pour ce test, lui qui utilise déjà une station du genre, bien moins aboutie, et qui chauffait malheureusement très vite surtout en cette période de l’année déjà très chaude dans le sud.

Dès réception, le colis est assez lourd, et il n’y a qu’à ouvrir la boîte pour comprendre pourquoi. En effet, l’adaptateur secteur est massif, en plus de peser son poids. Sans surprise, il faut bien alimenter tout ça ! La station d’accueil est quant à elle assez compacte, même si elle reste plus grosse que celles que j’ai déjà pu avoir entre les mains. En effet, n’oublions pas qu’il s’agit d’un appareil 10-en-1 et que par conséquent, il faut bien placer tous les ports quelque part !

Ici, nous ne serons donc pas sur une station d’accueil nomade, mais sur une station d’accueil qui cherche à apporter tout le confort dont certains laptops manquent cruellement pour être dans les meilleures conditions possibles pour travailler.

Anker 563 Docking Station différents angles 1

Après une installation somme toute rapide et simple, en effet, il suffit de brancher l’alimentation au secteur, et ladite alimentation au dock, sans oublier de brancher tous ses appareils, cela va de soi, voici les premiers ressentis. Tout d’abord, c’est une vraie prouesse d’avoir ici un dock qui permet de brancher trois écrans. Voici d’ailleurs les combinaisons possibles, où il faudra parfois faire des concessions notamment sur le taux de rafraîchissement ou bien encore la résolution selon le nombre de moniteurs que l’on viendra ajouter.

C’est logique et même avec trois écrans de connectés, on reste sur quelque chose de tout à fait honorable. On notera également que les MacBook Air et MacBook Pro 13″ M1 sont limités à un seul écran externe, une limitation contournée grâce à notre Anker 563 donc.

Vous devriez regarder aussi ça :
Découvrez F1® Manager 2023

Moniteurs Anker

Dans les autres atouts très notables de notre Anker USB-C 10-en-1, on pourra également noter la présence d’un port Jack, réellement appréciable ! Aussi ici, vous n’aurez plus besoin de votre chargeur Mac, puisque le port auto alimenté USB-C sera de la partie pour diminuer le nombre de câble autour de vous. (Quand on vous dit que c’est pour Mac !) On vous conseillera également d’utiliser le câble fourni dans le bundle. Vous passerez ainsi d’un câble blanc à noir. De mon côté, j’ai un laptop Asus avec un câble de rechargement propriétaire qui ne me permet pas d’utiliser la station d’accueil, dommage.

Continuons notre tour des connectiques avec la présence d’un port Ethernet, indispensable mais pas toujours présente selon les stations d’accueil. C’est donc un nouveau atout pour notre Anker 563. Si jusque là, je n’ai vu que des avantages, il manque selon moi d’au moins un port USB. Je m’explique. Nous en retrouverons deux comme nous pouvons le voir ci-dessous, notamment pour brancher son clavier et sa souris, mais quid de la webcam alors ? 
Anker 563 Docking Station différents angles 2

En effet depuis plus d’un an maintenant, mon mari utilise la caméra intelligente PowerConf C300 de la même marque, Anker. Cette dernière est, comme nous l’avons vu à l’époque, extrêmement complète et de qualité, bien plus que la webcam embarquée du Mac. Par conséquent, c’est la C300 qui réalise toutes les réunions en visio. La station d’accueil Anker 563 ne présente donc que deux ports USB, mais également un troisième, auto-alimenté cette fois-ci, et c’est ici que nous branchons donc la webcam. Très clairement, un troisième USB aurait été très utile afin de couvrir tous les périphériques.

 

Accueil Blog

Aucun article à afficher