Wrath of the Lich King Classic arrive

Si pour le moment, aucune date n’a été précisée, Blizzard a communiqué hier quelques informations concernant Wrath of the Lich King Classic :

« Les héros et héroïnes de l’Alliance et de la Horde ont affronté le mal en Kalimdor et dans les royaumes de l’Est, repoussé les démons de la Légion ardente en Outreterre et pris part à une bataille entre les deux factions, sans s’apercevoir qu’une menace imminente planait sur le vaste continent glacé du Norfendre.

Dans la sinistre citadelle de la Couronne de glace, le roi-liche Arthas Menethil complote pour conquérir le monde, un projet qui menace d’éradiquer toute vie en Azeroth. Les héros et héroïnes de l’Alliance et de la Horde doivent se dresser face à cet être maléfique qui ose prétendre qu’il est le seul roi légitime d’Azeroth… et cherche à faire disparaître les vivants de ce monde.

D’ici la fin de l’année, vous pourrez de nouveau explorer des contrées glaciales, prendre d’assaut la citadelle de la Couronne de glace et vous dresser contre les sombres desseins du roi-liche. Seuls les aventurières et aventuriers les plus endurcis pourront défier le roi-liche et mettre un terme à son règne de terreur dans cette nouvelle version de l’extension de 2008.

Wrath of the Lich King avait bouleversé World of Warcraft lors de sa sortie. De même, Wrath of the Lich King Classic fera vibrer les fans de la première heure comme les novices en proposant une foule de fonctionnalités améliorées et de contenu à découvrir :

  • Les sinistres terres glacées du nord : les héros et héroïnes débuteront leur voyage dans l’une des deux zones du Norfendre, la toundra Boréenne ou le fjord Hurlant, et découvriront des paysages spectaculaires ainsi que des scénarios palpitants, avant de pénétrer dans le domaine du roi-liche, la Couronne de glace.
  • Le retour des chevaliers de la mort : disponibles pour les deux factions et à partir du niveau 55, les chevaliers de la mort, première classe de héros de World of Warcraft, utilisent les pouvoirs des ténèbres pour combattre le mal qui ronge Azeroth. Vous ne pouvez avoir qu’un chevalier de la mort par serveur et devez au préalable posséder un personnage de niveau 55 sur ce même serveur, mais dans Wrath of the Lich King Classic, ce critère est levé pour votre premier chevalier de la mort.
  • Nouveau métier — Calligraphie : ce nouveau métier permet de créer des glyphes mystiques qui modifient les propriétés des sorts et des techniques (temps de recharge, dégâts, etc.), mais aussi de fabriquer de puissants bijoux et objets de main gauche.
  • Hauts faits débloqués : les hauts faits font leur apparition dans WoW Classic, et viendront saluer les exploits des joueurs et des joueuses grâce à de nouvelles récompenses.
  • Donjons et raids : les âmes en quête d’aventure pourront revivre des donjons à 5 joueurs emblématiques tels qu’Azjol-Nérub et l’épuration de Stratholme, et assiéger Naxxramas dans un raid à 10 ou 25 joueurs, une actualisation de sa version à 40 joueurs présente avant la sortie de l’extension.
  • Inclus dans l’abonnement World of Warcraft : comme pour les versions précédentes de WoW Classic, les abonné(e)s à World of Warcraft peuvent également jouer à Wrath of the Lich King Classic sans frais supplémentaires.
Vous devriez regarder aussi ça :
Drakania, la nouvelle classe de Black Desert, arrive sur consoles le 25 mai

En outre, pour offrir une expérience améliorée aux joueurs et joueuses novices ainsi qu’aux vétérans de Classic, nous appliquerons les changements suivants :

  • Sésame pour le niveau 70 : le niveau maximum passera à 80 et nous proposerons un Sésame pour le niveau 70, afin que les joueurs et joueuses n’ayant pas joué à Burning Crusade Classic qui souhaitent découvrir Wrath of the Lich King Classic avec leurs amis ou partir explorer le Norfendre puissent se lancer sans attendre.
  • Pas d’outil Donjons : les joueurs et joueuses qui redécouvriront Wrath of the Lich King Classic ne trouveront pas l’outil Donjons ajouté dans la mise à jour 3.3.5. Pour la communauté, l’importance accordée aux liens sociaux contribue largement à rendre WoW Classic aussi spécial, et nous sommes du même avis.
  • Cote d’arène personnelle : dans Burning Crusade Classic, les membres de notre communauté JcJ ont exprimé clairement qu’ils préféraient la flexibilité associée à une cote personnelle plutôt qu’une cote liée à une équipe fixée ; les équipes d’arène ne seront donc pas de la partie dans Wrath of the Lich King Classic.
  • Améliorations apportées aux salons de coiffure : depuis l’apparition des salons de coiffure dans Wrath of the Lich KingWorld of Warcraft a accueilli de nouvelles options de personnalisation, dont certaines étaient uniquement disponibles sous forme de services payants à l’origine. Wrath of the Lich King Classic inclura toutes ces améliorations au lieu de revenir au fonctionnement de 2008.

N’oubliez pas de vous inscrire à la bêta !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.