Aragami 2 : furieusement simple et efficace

Cinq ans après la sortie du premier opus, le studio Lince Works sort une suite à son titre à succès Aragami. Un jeu à la thématique japonaise très marquée, il vous propose de vous essayer à la technique phare de tout ninja se respectant : l’infiltration. Si le jeu se veut très axé sur ce point, il est également marqué par une certaine liberté dans la réalisation des missions. Développé via le moteur Unity, nous avons par ailleurs affaire à « jeu Covid ». C’est-à-dire qu’il a été réalisé par une équipe travaillant à distance suite au contexte épidémique mondial. Bien que l’on salue d’ores et déjà la performance sur ce postulat, que vaut cette sortie récente ? Sortie sur Steam, Playstation, Xbox et vendu au prix de 34,99 euros, retour sur ces nouvelles aventures au pays du Soleil levant.

Aragami 2

Synopsis

Si je vous annonce initialement le pays du Soleil levant, il n’en est rien. En effet, notre jeu se situe dans la région de Rashomon. Un territoire totalement imaginaire mais puisant totalement son folklore dans la culture japonaise médiévale. Dans cet univers, vous incarner l’Aragami, l’un des derniers guerriers d’élite. Votre mission est de défendre votre terre contre l’envahisseur. Il est ici représenté sous la bannière des Akatsuchi. Une armada de samouraï ayant pris le contrôle du royaume.

Après une mission où vous finissez par être capturé, vous faites la brève rencontre des leaders de cette armée. Cette dernière se solde par ailleurs par votre assassinat, aussi brutal qu’efficace. Au réveil, vous reprenez connaissance dans un petit village où pèse une malédiction d’immortalité. Ses habitants sont privés du repos éternel et errent ici sans aucune réelle émotion. Afin de reprendre le dessus et mettre un terme à la tyrannie établie, un bon nombre de mission va s’offrir à vous pour affuter vos techniques et libérer la région.

Aragami 2
Un style très médiéval

Pour faire une aparté rapide sur ce sujet, on se sent très vite mis dans l’ambiance de par les points important s’enchaînant rapidement durant le tutoriel. Toutefois, il manque parfois d’une certaine ambiance vocale. Le dialogue a d’ailleurs  tendance à nous perdre tant il est silencieusement long. À l’inverse, le choix musical et d’ambiance dans le village et dans les missions va vous aider à ressentir la difficulté de la situation. Nous reviendrons bien sûr un peu plus loin sur ces détails.

 

Une direction artistique prononcée

Artistiquement parlant, le jeu nous transporte par ses cinématiques. Si la qualité se veut assez rudimentaire, elle est rattrapée par l’ambiance qu’elle apporte. L’inspiration médiévale japonaise est pertinente et offre une perspective différente des textures 4K HD qu’on a l’habitude de voir. Pour un point plus personnel, je suis fan de ce genre de vidéo en dessins dynamiques.

Du côté de l’architecture des décors, même si on les trouve très vite répétitifs, ils collent également à la thématique. On va retrouver des décors médiévaux et une architecture qui colle à la fois au genre et surtout à l’infiltration. Seul bémol, le studio a fait le choix de donner une impression de vaste dans ses niveaux. Sauf que dans la réalité, un mur invisible se montre aux limites sous la forme d’un nuage violacé. On comprend très vite son utilité mais ça vient casser l’immersion souhaitée par le level design.

 

Que dit le gameplay d’Aragami 2 ?

Nous vous en parlions au tout début, il s’agit d’un jeu d’infiltration. L’ensemble de votre expérience va s’orienter là dessus même si il est question de vous laisser un semblant de liberté.

En effet, dans un premier temps, vous allez vous dire qu’il est nécessaire d’éviter l’ensemble des ennemis et des confrontations. Et il est certain que dans 99% des cas, c’est la meilleure chose à faire. Toutefois, si une envie de furie sanguinaire vous prend, c’est votre droit. Dans Aragami 2, il vous sera donc possible d’évaluer si vous préférez effectuer votre mission en toute discrétion ou en laissant une marée de corps dans votre sillage. Le jeu récompense même les deux comportements s’ils sont suivi à 100%.

Aragami 2
Quelle voie choisirez vous ?

Chaque niveau va ainsi être déterminé par un objectif clair et précis positionné au sein d’un vaste terrain de jeu. Pour favoriser l’immersion, on retrouve un HUD des plus sommaires et pas de mini-carte. Vous disposez, en plus de vos capacités, d’une vision spécifique vous permettant de révéler les ennemis. De plus, il vous est possible de repérer ainsi les objectifs. Représenté par une lueur brillante, il s’agit d’une façon simple de savoir où vous orienter. Une astuce prévue pour éviter que vous ne vous perdiez dans les dédales.

Pour se mouvoir dans les différents niveaux, notre personnage va pouvoir se déplacer sans un bruit et profiter des décors. Par le biais d’un bond des ombres il vous sera donc possible de vous téléporter sur différentes plateforme en hauteur. En prenant ainsi le large vous pouvez échapper au regard de certains ennemis et facilement évaluer votre trajectoire.

 

Et si je me fais prendre ?

Naturellement, le jeu a pensé a tout. Souvenez-vous quand je vous parlais de bain de sang possible ? Dans le cas où vous vous faites repérer, vous avez cette solution qui s’offre à nouveau à vous. Ainsi, il vous est possible d’affronter vos adversaires à coup de sabre. Pour se faire vous disposez (ainsi que votre opposant) d’une barre d’endurance. Le but du jeu sera de vider celle de l’autre pour les empêcher de parer et porter le coup fatal.

Si cela donne des combats très dynamiques, notez qu’il est très difficile voire impossible de se mesurer à plusieurs ennemis à la fois. Une fonctionnalité donc sympathique mais très peu occasionnelle. On notera par ailleurs que les ennemis font extrêmement mal. Deux ou trois coups tout au plus et vous êtes au tapis. À éviter si vous découvrez le genre.

 

Une progression à deux vitesses

Aragami 2 va s’articuler autour d’un certains nombre de missions à la difficulté croissante. Toutefois, pour vous permettre d’avoir un sentiment de progression, le jeu va vous faire gagner en compétence.

Vous devriez regarder aussi ça :
Test- Souris Deepcool MC310

Ainsi, au fur et à mesure de vos missions, il va vous être confié différents points de compétences. En vous rapprochant d’un maître d’arme, vous pouvez ainsi choisir votre orientation et obtenir des capacités spéciales. Par exemple, le fait d’assassiner par surprise un ennemi peut vous donner un écran de fumée. Pratique pour foncer dans la mêlée et s’en sortir impunément.

Aragami 2

De la même des façons, vous disposez d’un équipement évoluant de façon cosmétique au fil de l’aventure. Toutefois, pour ne pas se limiter à cet aspect, des runes vous sont proposés afin d’équiper votre personnage. Ainsi, vous pouvez choisir d’augmenter vos forces ou à contrario affuter votre discrétion. On notera par ailleurs que tout gain entraînera forcément une perte dans une autre statistique.

Fait intéressant à noter, il s’agit d’un des premiers jeux où la courbe de progression m’a donné une impression de constance. Vous gagnez en puissance, mais le niveau est pensé par rapport à ce nouveau gain. Exit les jeux où une heure suffisent à rouler sur le contenu et bonjour la croissance constante de difficulté !

 

Des petits jouets qu’on aime à essayer

L’argent économisé au cours de votre aventure vous donne, comme nous l’avons indiqué, accès à des cosmétiques. Mais il est également possible de l’investir dans divers accessoires. Ainsi, on passera dans un premier temps sur l’inimitable potion de soin très utile en cas d’échec.

La seconde catégorie d’objet est quant à elle bien plus violente. Divers projectiles sont mis à disposition pour mettre en déroute vos ennemis ou simplement vous créer une porte de sortie. Des accessoires qui peuvent sembler optionnels mais terriblement efficaces sur certains passages. On vous recommandera donc de réfléchir à deux fois avant de tout de suite claquer toutes vos économies.

 

Durée de vie et rejouabilité

Au travers d’une cinquantaine de mission, le jeu nous offre une expérience qui se veut assez longue. Si on passe sur le cadre un peu répétitif des décors à la longue, on y trouve son compte assez facilement pour au moins une vingtaine d’heure.

Aragami 2
Un vaste monde parsemé de missions

Pour les plus acharnés, il y a un nombre faramineux d’objets secrets et de trésors à récupérer au fil des tableaux et bien évidemment chaque mission se voit doté d’une note. Les chasseurs de rang S devront ainsi s’y reprendre à plusieurs fois pour réellement venir à bout de ce jeu. Le monde d’Aragami 2 se veut plein de secrets.

Fait intéressant d’ailleurs que nous n’avons pas pu essayer présentement. Le jeu est accessible également en multijoueur permettant de prolonger le plaisir accompagné d’un maximum de deux coéquipiers. Ce qui permet sans nul doute de donner un nouvel aspect à vos parties. Entre la coordination que cela implique et la vitesse d’exécution, on peut sans nul doute passer un moment à optimiser les trajectoires et mener une opération fantôme nette et sans bavures.

 

Quelques bugs à noter

Qui dit jeu dynamique va forcément donner lieu à son lot de bugs. En effet, Unity a beau être réputé pour être un moteur stable, il se retrouve parfois très limité. Dans ce cas précis, nous avons affaire à un jeu qui va très vite. Entre les différents déplacements proposés, la vitesse de notre personnage et l’enchaînement de décor, vous avez tout pour déstabiliser le calcul du moteur.

Aragami 2
J’ai compris, plus doucement !

Avec ces éléments, il n’est donc pas rare de trouver parfois quelques bizarreries un peu cocasses. Comme par exemple se retrouver sur le crâne d’un PNJ pendant un dialogue ou voir votre personnage faire une roulade infinie contre une petite butte.

Si ces défauts se veulent corrigés par les développeurs au fil du patch, ils peuvent parfois s’avérer frustrants lors d’une première expérience. On conseillera donc d’y aller avec prudence notamment sur les reliefs un peu trop obliques !

Outre ce petit défaut, il a été noté également une capacité parfois divine pour les ennemis à nous repérer sur Aragami 2. Tantôt vous passerez dans leur dos en claquette sans vous faire repérer. Et la fois d’après, il détruiront le paravent derrière lequel vous épiez la conversation objectif sans même vous apercevoir. Un ultra instinct qui parfois va vous mener la vie dure et demander plusieurs tentatives infructueuses.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, un patch de 19 corrections de ce genre a été mis en place vous indiquant que le studio veille à la stabilité du jeu. Un bon signe pour les futurs speedrunners !

 

Un dernier mot sur Aragami 2

Si comme moi vous n’avez pas connu le premier opus à sa sortie, il peut vous paraître un peu déroutant de par son style assez basique. Toutefois, j’ai été agréablement surpris d’y trouver un certain challenge et une réelle dynamique. En solo comme en multijoueur, il permet de renouer facilement avec le genre du jeu d’infiltration. L’expérience se veut agréable et si le jeu ne prétend pas à devenir un Game of the Year on y trouve son compte dans un genre qui n’est plus suffisamment bien exploité de nos jours.

On espère cependant trouver différents ajouts notamment un Leaderboard qui est ô combien apprécié sur ce genre de jeu. On saluera une fois encore le fait d’avoir réalisé un jeu si complet avec une équipe en télétravail forcé par la conjoncture.

Argent Award Vonguru

Aragami 2
8 Le testeur
La communauté ( Votes)
Pour
  • Gameplayu dynamique et libre
  • Niveaux vastes
  • Ambiance japonaise médiévale pertinente
Contre
  • Niveaux parfois répétitifs
  • Quelques bugs de mouvement
  • Un ultra instinct aléatoire souvent frustrant
Graphisme
Scénario
Gameplay
Contenu
Ce qu'on en dit Connectez-vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.