Secretlab Omega 2020 Series – Un siège gamer haut de gamme

Dans notre recherche de la meilleure des assises possibles, de nombreux fabricants se présentent à nous. Si la forme se veut toujours assez conventionnels, nous allons toujours chercher le petit détail faisant la différence. Dans cette optique, nous nous penchons aujourd’hui sur le Secretlab Omega 2020 Series, un modèle considéré comme haut de gamme par de nombreuses personnalités. Ce dernier, pour lequel nous avons choisi le modèle en tissu Softweave, va se démarquer de par ce choix. Vendu au prix habituel de 379 euros, quels sont les avantages de ce modèle ?

 

Déballage et détail du colis

Secretlabs Omega Series 2020
Votre voyage commence ici

Dès la réception du colis, la couleur est donnée. Un mastodonte de 30 kilos se présente à notre porte sous la forme d’un carton. En ce qui concerne le packaging, Secretlab met par ailleurs le paquet sur l’advertising. Avec notamment une première catch phrase : « Your unboxing experience starts here. »

Secretlabs Omega Series 2020
Un mode d’emploi hors du commun

Sans plus attendre, nous prenons donc le temps de découvrir la composition. À l’intérieur du colis, l’ensemble des pièces du fauteuil est protégé par une très large feuille en carton rigide. Cette dernière vous donne les premières recommandations d’usage et de sécurité, notamment sur le fait qu’il vaut mieux être deux pour un montage des plus efficaces. Chose intéressante de cette partie, le verso de la protection est un mode d’emploi géant. De quoi vous accompagner dans notre assemblage. Par ailleurs, en cas de galère, un QR Code est également mis en place pour accéder à une vidéo de montage.

Secretlabs Omega Series 2020
Des outils dans un écrin

 

Quid des matériaux utilisés ?

Suite à cela, on découvre petit à petit chacun des morceaux de notre fauteuil. Compte tenu du fait que les matériaux sont assez fragiles, ils sont soigneusement protégés dans des sacs hermétiques en plastique rigide. De quoi s’assurer qu’aucun coup n’intervienne durant le transport.

Des broderies aux logo de la marque sur du tissus rigide agréables au toucher

Enfin, les accessoires de montage nous sont fourni dans une large boîte rigide. En effet, cette dernière va à la fois contenir les futures roues de notre fauteuil mais également une boite à outil plutôt pratique pour la suite.

Si on s’attarde sur les matières utilisées, les supports de notre fauteuil (étoile à cinq branche, vérin et socle de fixation) sont en alliage d’aluminium. Une fusion de métaux très courante dans la fabrication de produits solides et durables. Dans cette continuité, l’assise et le dossier sont quant à eux en tissu. Pour se faire, la matière est tendue sur les différents supports. Une doublure en velours rigide vient ensuite compléter le design du siège. Toutefois, si on a des doutes sur l’utilité de ce matériel, il lui donnera sans aucun doute un certain charme esthétique par la suite.

Bien entendu, ce tissu vient recouvrir une mousse rigide, dont seul Secretlab a le secret. Pour cette raison, on apprend sur leur site que le brevet d’une mousse froide est en cours de dépôt. Pour ce qui est des coussins lombaires et cervicales, le fabricant fait confiance à la mousse à mémoire de forme. Permettant sur la durée d’offrir un siège sur mesure à tous ses utilisateurs.

Secretlabs Omega Series 2020
Les caractéristiques techniques du fauteuil

 

Le montage du Secretlab Omega Series 2020 : étape par étape

Étape 1 : la base

Avant toute chose, une fois que notre fauteuil est entièrement déballé, on constate que le dossier dispose déjà des vis pré-insérée. Un petit gage de future facilité tant on sait qu’il est difficile pour les machines de percer correctement les cuirs et tissus.

Secretlabs Omega Series 2020
Une base qu’on ne présente plus

Comme pour tout fauteuil, on va commencer par monter la base via l’étoile à cinq branches. Les roues s’insèrent sans forcer et un simple clic nous indique qu’on peut passer à la suivante. Ensuite, on va ajouter à ce socle le vérin qui viendra plus tard gérer l’élévation de notre fauteuil. Nul besoin de se presser sur le positionnement de l’assise, on y reviendra bien sûr dans un temps futur.

Une fois notre base assemblée, on peut passer sur l’une des parties les plus longues d’un montage de fauteuil.

 

Étape 2 : l’assise et le dossier

Si vous avez déjà monté un siège gamer dans votre vie, vous devriez avoir un premier sourire narquois qui se dessine. Surtout si je vous indique que j’ai monté ce dernier seul en dépit des recommandations d’usage.

Secretlabs Omega Series 2020
Un rail permet de fixer facilement le dossier et l’assise

Ceci étant dit, Secretlab a pensé à de nombreuses déconvenues que peuvent rencontrer les consommateurs au cours d’un montage et s’en sert pour proposer de bonnes alternatives. La première qui saute aux yeux est le fait de proposer une sorte de rail, ce qui permet au dossier de s’aligner parfaitement avec l’assise. Si ce dernier est présent uniquement sur la partie droite du dossier, c’est nettement suffisant pour faciliter l’emboitement des deux morceaux de notre fauteuil. Bien entendu, le fait que les vis soient également préinstallées aide à trouver aisément les trous une fois l’alignement entamé.

Vous devriez regarder aussi ça :
Récap' cinéma : sorties du 22 septembre 2021

Après quelques coups de vis ici et là on arrive à emboiter le premier côté du dossier et on enchaine sans trop galérer sur la deuxième branche. Par la suite, dès que notre dossier et l’assise sont bien associés, on passe à la fixation du socle. Toute comme pour les autres étapes, rien de plus facile et ce grâce aux vis installées en amont. On notera toutefois qu’il pourrait s’avérer utile de graver le sens de fixation dans les barres inférieures pour faciliter encore plus le montage.

Secretlabs Omega Series 2020
On fixe le socle en quelques coups de tournevis

Enfin, pour un soucis d’esthétisme, on vient poser les caches latéraux pour masquer les pas de vis de chaque côté. Par ailleurs, on notera que Secretlab fait le choix d’aimanter ces derniers pour éviter une énième vis inesthétique.

Étape 3 : la finalisation

Une fois les étapes précédentes réalisées, on passe à une partie délicate. Le rassemblement du socle et de l’assise ressemblera à n’importe quel assemblage de chaise. On cherchera idéalement à se faire aider d’un proche pour être sûr de correctement s’aligner sur le vérin.

Secretlabs Omega Series 2020
Une solution simple pour fixer votre base, retournez le fauteuil !

Dès lors que vos deux parties sont assemblées, on vérifie rapidement que le réglage de la hauteur du fauteuil fonctionne et le tour est joué !

Notre Secretlab Omega Series 2020 est prêt à l’emploi.

Secretlabs Omega Series 2020
Tout est prêt à l’emploi !

 

L’Omega Series 2020 est prêt

Une fois le dur labeur achevé, on peut se pencher sur les avantages du produit de Secretlabs. Nous avons initialement passé en revue l’usage des différents matériaux qui viennent composer l’assise et le support des lombaires/cervicales. Sur un usage régulier le tissu ne se déforme pas et conserve sa tenue originelle. Cette information reste à prendre avec des pincettes car nous ne l’utilisons que depuis trois semaines.

Au niveau de l’utilisation, on retrouve les avantages habituels d’un fauteuil gamer. Que ce soit l’inclinaison du dossier ou le réglage des accoudoirs 4D. On retrouve les standards que l’on recherche dans ce genre de modèle.

Là où nous allons nous attarder d’avantage est sur la finition et notamment l’utilité sur le long terme. Si comme moi vous êtes des amateurs de félidés, vous avez deux hantises : les coups de griffes et les poils. Le choix de la matière Softweave dans ce cas précis semble tenir le choc face à l’invasion féline. En ce qui concerne l’accroc des poils la matière semble ne pas accrocher et il est facile de nettoyer ce dernier.

 

Un avis sur ce modèle de chez Secretlab ?

De mon côté j’ai l’habitude d’utiliser des fauteuils dont le revêtement est entièrement en cuir. Avec la Omega Series 2020, Secretlabs me surprend de la meilleure des façons, notamment via l’utilisation du tissu comme matière première. Le confort et l’assise sont tout à fait au rendez-vous et ce textile couplé à la qualité de la mousse offre un certain bien-être en jeu notamment en cet été où les températures ont pu parfois nous jouer des tours.

En dehors des critères d’assise nettement rencontrés par le fabricant pour classer le fauteuil dans le haut de gamme, on notera avant tout une facilité de montage dont bon nombre de fabricants peuvent s’inspirer pour leur propre produit. La mention spéciale viendra aux pas de vis préremplis et surtout les caches aimantés offrant des finitions impeccables et sans vis apparentes.

Si le prix de base de 379 euros peut s’avérer conséquent en fonction des budgets de certains, il faut prendre en compte cela comme un investissement sur le long terme et un achat prévu pour durer entre 3 et 5 ans si l’on se fie à la garantie constructeur. Enfin, je terminerais cette conclusion par l’avis d’un ami m’ayant dit avant même le montage « Lorsque l’on prend du Secretlab, difficile de revenir en arrière ». L’avenir nous dira s’il est complexe de lui donner tort ou non.

Or Award Vonguru

 

Secretlabs Omega series 2020
10 Le Testeur
La communauté ( votes)
Pour
  • Siège confortable
  • Montage facile
  • Cache fixation bien pensé
  • Matériaux innovants et optimisés
Contre
  • Fauteuil très lourd
  • Adapté à une carrure moyenne
Montage
Finitions
Confort
Rapport Qualité / Prix
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.