On se met au frais avec le climatiseur connecté HomeFresh de Avidsen 

L’été a commencé très fort et très tôt dans mes contrées, à savoir le nord de la France. Dès le début juin, des températures dignes d’un mois août ont sévi, et c’est ainsi que je me suis dit que le test d’un climatiseur connecté pourrait être très sympa en cette saison ! En effet, pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable ? Atteignant des températures à plus de 26° dans la chambre de mon fils de 15 mois, bien qu’en ayant utilisé tous les stratagèmes possibles à ma disposition pour conserver au mieux la fraîcheur, il fallait me rendre à l’évidence : c’était soit la clim, soit les boutons de chaleurs et le sommeil de piètre qualité.

Sauf que.

L’été est parti très vite également ! C’est un mois de juillet automnale auquel j’ai eu le droit, comme beaucoup d’entre nous. Évidemment, il était impossible de tester cette climatisation. En effet, comment juger de sa capacité à refroidir si de base, il fait en moyenne 20°C chez moi ? Vous l’aurez compris, j’ai dû postpone et attendre le retour de l’été. Nous voilà donc fin juillet, et les températures sont de nouveau estivales.

C’est donc la marque française Avidsen, créateur français de solutions connectées créée en 1998, et spécialisé dans le développement et la distribution d’accessoires connectés pour le SmartHome, le SmartBuilding et le SmartOffice, qui nous a gentiment fait parvenir sa solution HomeFresh !

 

Unboxing

Le HomeFresh est arrivé dans un gros camion avec un transporteur spécial, muni d’un transpalette. Comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessous, il n’est pas si gros, mais il est lourd ! Oui, nous sommes sur un climatiseur et par conséquent, il pèse son poids ! D’ailleurs seule, je n’aurais jamais pu le transporter du portail à la maison, encore moins dans la chambre de mon fils. Prévoyez donc d’être deux pour le transporter.

Passons maintenant à la boîte, où l’on retrouve sur la face avant le nom de la marque ainsi que celui du modèle, sans oublier un visuel du produit. On a aussi une photo représentant une femme qui ma foi, semble très détendue, ainsi que d’un smartphone indiquant qu’il y a une application car oui pour rappel, il s’agit d’un climatiseur connecté compatible avec divers assistants comme Alexa ou Google Home. On y apprendra également ici qu’il dispose d’un kit de calfeutrage.

Climatiseur Avidsen HomeFresh unboxing

À gauche, on nous apprend que la marque assure un vrai service après vente en proposant un support téléphonique, mais aussi un assistant virtuel, que le produit est garantie deux ans avec un emballage recyclable, et que des vidéos tuto sont disponibles pour vous guider à installer et à utiliser votre appareil. À droite, on retrouve un autre visuel du produit, le retour du téléphone et des divers assistants connectés. On nous indiquera également ici d’installer l’application Avidsen Home, disponible sur iOS et le Google Store.

Comme toujours, c’est à l’arrière qu’on fait le plein d’infos ! On y retrouvera les caractéristiques techniques, le contenu, ainsi que sa vignette énergétique, qui est classée A.

Sachez que tout le carton est recyclable, un bon point pour la marque !

 

Contenu

  • 1 climatiseur mobile avec filtre amovible
  • 1 télécommande
  • 1 tuyau d’évacuation
  • 1 kit de calfeutrage fenêtre

Climatiseur Avidsen HomeFresh contenu

 

Fonctionnalités

  • Profitez d’un confort optimal à l’intérieur de votre habitat pendant les saisons chaudes.
    Avec des saisons estivales de plus en plus chaudes, il devient presque vital de vous équiper d’un climatiseur.
  • Facile à installer, quelques minutes suffisent.
  • Utilisation nomade : déplacez votre climatiseur mobile où vous voulez. Grâce à son design compact, vous pouvez facilement l’installer dans une chambre, le salon etc… et aussi le ranger aisément pendant l’hiver.
  • Contrôle à distance depuis votre smartphone via l’application Avidsen Home.
  • S’adapte à tous types d’intérieur, appartement ou maison individuelle.
  • Silencieux, le climatiseur sait se faire discret pour ne pas perturber votre sommeil.
  • Rafraichissement très rapide et efficace, s’utilise pour une pièce de 32 m² environ. Il améliore aussi la qualité de l’air.
  • Utilisation de gaz réfrigérant R290 : le réfrigérant naturel ayant le moins d’impact sur le
    réchauffement climatique.

 

Caractéristiques techniques

  • Capacité de refroidissement – 9000 BTU
  • Puissance frigorifique – 2640W
  • Alimentation –  220V
  • Gaz réfrigérant – R290
  • Surface maxi – 32 m²
  • Nombre de vitesse de ventilation – 2
  • Niveau sonore – 56 dB en mode ventilation normale // 65 dB en mode ventilation max
  • Programmable – Non
  • Fonction Timer Oui
  • Pilotable via Smartphone – Oui, via l’application Avidsen Home
  • Télécommande – Oui (fournie)
  • Installation – Mobile, sur roulettes
  • Couleur – Blanc
  • Dimensions – Largeur : 325 mm // Longueur : 295 mm // Hauteur : 702 mm
  • Poids – 25 kg
  • Protocole radio – Wi-Fi
  • Fréquence radio – Protocole 2,4 GHz – 802.11 b/g/n

 

Installation

Une fois totalement déballé, l’heure est à l’installation. Ici, pas de notice dans le carton, il faudra vous rendre sur le site du constructeur et rentrer votre référence produit pour avoir accès à cette dernière. J’ai dû chercher un moment avant de savoir comment faire, puisque la marche à suivre est écrite une seule fois, en petit, sur le dépliant de garantie fourni dans la boîte. Un petit QR Code par exemple sur le carton serait une excellente idée ! Sur la boîte justement, on nous parle de tuto vidéo mais… je ne les ai pas trouvé. Là aussi, un QR Code pourrait aisément aider et ainsi, faire gagner un temps précieux.

Comme toujours donc, il est impératif de bien lire la notice afin de ne pas faire de bêtises et de bien utiliser l’appareil. De mon côté, c’était la chambre de mon fils que je voulais climatiser. S’il y a bien une double porte fenêtre dans cette pièce, je ne voulais pas la condamner. En effet, il y a un balcon, mes chats adorent y aller, et ce n’était pas non plus pratique au quotidien pour ouvrir et fermer les volets. De ce fait, j’ai opté une autre installation. En effet, un WC dont personne ne se sert se situe juste à droite de la chambre. J’ai donc ouvert la fenêtre et calfeutré la porte de cette pièce, comme vous pouvez le voir ci-dessous. Seul inconvénient donc, le HomeFresh est donc dans la chambre, mais en sortie d’air dans une autre pièce, ce qui fait que lorsqu’elle est en route, la porte de la chambre est ouverte. J’y reviendrais un peu plus en détails dans la partie test.

Climatiseur Avidsen HomeFresh installation calfeutrage

Le kit de calfeutrage fourni par Avidsen est vraiment très facile à installer. Il y a largement assez de quoi calfeutrer une porte ou bien une fenêtre, idem pour le velcro qui viendra tenir tout ça. Cela a pris à mon mari une petite dizaine de minute de tout installer. À noter que la concurrence ne propose, en général, pas de kit de calfeutrage. Ici, pas besoin de courir après des solutions alternatives, nous sommes sur un climatisation mobile clé en main. 

L’installation est donc un jeu d’enfant, de même pour la mise en route de l’appareil. Il suffit d’appuyer sur le bouton ON/OFF de l’appareil ou de la télécommande pour le mettre en route. Ensuite, c’est à vous de jouer. Vous aurez le choix entre le mode climatisation, ventilation, déshumidificateur et le mode programmé. Vous pourrez ainsi régler la température, la puissance, sans oublier un retardateur de mise en route ainsi que d’arrêt.

Maintenant que tout est bon, place au test.

 

Test

Varoise, je suis habituée à la chaleur et au soleil, mais je dois bien avouer que les canicules entre le sud et le nord sont bien différentes, et bizarrement, plus supportables en bas ! L’air marin, la brise du soir, le mistral ! Bref, plusieurs choses font que la chaleur du sud est plus supportable que celle du nord. Assez écolo, je me suis toujours refusée à avoir une climatisation, mais ça, c’était avant d’avoir un enfant et de chercher son confort. S’il est vrai qu’il est tout à fait possible de dormir en body à son âge, avec un ventilateur qui souffle vers le haut, histoire de ventiler un peu l’air ambiant, on se sent très vite impuissant en tant que parent quand son enfant dégouline de sueur, a du mal à trouver le sommeil et chouine parce que les températures sont scandaleusement hautes (hello dérèglement climatique). Avez-vous essayé de dormir par 27°C ? Oui ? Eh bien vous savez que c’est vraiment très très chiant.

Vous devriez regarder aussi ça :
Les dernières nouveautés d'Alexa #56

J’ai donc fait le choix de tester un climatiseur mobile et connecté afin de juger de l’utilité et de l’efficacité de ce dernier. Avec une capacité de refroidissement de 9000 BTU, on nous explique qu’il est possible de refroidir une pièce jusqu’à 32m². Ici, la chambre fait 10m², le HomeFresh remplira donc en théorie parfaitement son office. Voici d’ailleurs ce dernier sous tous les angles.

Climatiseur Avidsen HomeFresh différents angles

Celui-ci est mobile. De ce fait, il vient sur des roulettes vous permettant de le passer d’une pièce à l’autre sans vous fatiguer. Devant, vous aurez la sortie d’air froid avec 4 panneaux amovibles. Sur le côté, on retrouve une grille d’aération et à l’arrière, c’est ici que vous pourrez raccorder le tuyau d’évacuation de l’air chaud. S’il y a bien un renfoncement à l’arrière pour pouvoir agripper le climatiseur, je trouve qu’il en manque également un sur au moins un des côtés afin d’améliorer la prise lorsqu’on déplace le HomeFresh.

S’il s’agit d’un climatiseur connecté, sachez cependant qu’il arrive avec une télécommande, bien évidemment. Celle-ci va nous permettre de piloter le HomeFresh et reprend toutes les fonctionnalités disponibles, à la fois sur l’application (mais nous y reviendrons) et sur le HomeFresh. À noter qu’il n’y a pas d’affichage sur cette dernière. Aussi, du fait que le tableau de commandes étant à plat sur le dessus du climatiseur, il est difficile de le visualiser quand on se trouve assis à quelques mètres. On appuie donc sur ce que l’on souhaite sur la télécommande, sans savoir réellement si cela a fonctionné. Enfin si, le climatiseur « chante », mais j’y reviendrais.

Climatiseur Avidsen HomeFresh dessus

Cette télécommande est donc pour moi plus accessoire qu’autre chose, même si je suis contente qu’elle soit là en cas de problème. Mais je me sers bien plus de l’application donc je vous parlerai plus en détails plus tard de quand je suis loin du climatiseur, ainsi que du panneau se situant au dessus du HomeFresh quand je suis dans la même pièce. Cette dernière arrive avec des piles afin que vous puissiez l’utiliser dès réception.

Climatiseur Avidsen HomeFresh télécommande

Concernant sa capacité à refroidir une pièce, le HomeFresh propose un réel potentiel et se révèle être un allié précieux en ces temps de très fortes chaleurs. Je suis heureuse de pouvoir mettre mon fils au frais pendant ses siestes et ses nuits. Je l’allume souvent une demie heure avant qu’il aille au lit afin de bien rafraîchir la pièce, bien évidemment, sans mettre à 18° ! N’oubliez pas que les écarts de températures peuvent nous rendre malade. Je mets donc sur 24° voire 25° afin de pouvoir le coucher avec un body et une turbulette d’été.

Malheureusement, il fait tout de même beaucoup de bruit. Même s’il est possible de choisir entre deux modes de ventilation, à savoir Eco ou Max, il n’y a pas réellement de mode silencieux et c’est tout de même très gênant voire perturbant pour le sommeil. Et cela n’est possible que en mode ventilation, et non en mode climatisation. En effet, vous ne pourrez ici choisir que la température en utilisant ce mode, et 56 dB c’est tout de même assez fort, notamment pour une chambre… Sachez cependant qu’il y a un mode « sleep », qui permet de réduire la vitesse afin de limiter le bruit. Pour voir son action, il faudra cependant que la pièce soit déjà à la température demandée car sinon, le HomeFresh continuera de carburer pour refroidir la pièce. Pour ma part, j’ai eu beaucoup de mal à entendre une différence lorsque ce mode était activé.

De ce fait, je coupe la climatisation et j’allume un ventilateur histoire de ventiler l’air frais. Malheureusement, vous le savez, une fois que l’on coupe la clim, la chaleur revient au galop. Qui plus est, je ne suis pas aidée par l’isolation de ma vielle maison de 1972. Si vous optez donc pour ce climatiseur, il faudra bien comprendre que ce dernier fait du bruit. Bruit, chaleur, à vous de choisir. Je l’ai cependant laissé tourner plusieurs nuits, en le programmant pour qu’il s’éteigne vers 3h du matin, en mettant un relais sur le ventilateur quand la température extérieure ne baisse pas (canicule, bonjour).

Autre petit bémol, et nous aurons terminé avec les points négatifs, à chaque fois que l’on change de paramètre, il y a un « tililili » assez agaçant et assez fort. Le fameux chant du HomeFresh. Quand par exemple depuis le rez-de-chaussée, je veux couper la climatisation, j’entends ce « tililili » de l’enfer et je prie pour qu’il n’ait pas réveillé mon fils. Il aurait été judicieux de pouvoir couper le son dans les paramètres ! Une future feature de l’application peut-être ? Passons maintenant à ses fonctionnalités connectées.

 

Application et assistant connecté

Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessous, dès l’ouverture de l’application, Avidsen Home ressemble à s’y méprendre à l’application Konyks. De ce fait, ayant l’habitude de cette dernière, j’ai pu appareiller sans souci le HomeFresh lors de sa première utilisation.

Ici, vous aurez accès à toutes les commandes de la télécommande et du tableau de bord du climatiseur. Vous pourrez changer le mode, la ventilation, la température, changer le nom du HomeFresh, créer des scénarios, programmer l’allumage mais aussi programmer l’arrêt.

Comme toujours, j’ai entrepris d’installer la skill Avidsen Home sur mon application Alexa. Étonnamment, il est capté comme un thermostat ? Je l’ai ensuite ajouté au groupe « Arthur » qui comprend un ventilateur, une prise connectée, le HomeFresh, ainsi que ses ampoules et son Echo Show. Si vous avez les mains prises par exemple, ou que votre smartphone ou la télécommande n’est pas à porter, il est très pratique de demander à Alexa de couper, d’allumer la climatisation, ou de changer la température.

C’est clairement là où le HomeFresh se distingue des autres climatiseurs mobiles : il est connecté et de ce fait, encore plus pratique à utiliser.

 

Conclusion

Le climatiseur connecté HomeFresh de Avidsen est disponible sur Amazon au prix habituel de 299,90 €. Sachez cependant qu’il est assez régulièrement en promotion au prix de 232,99 €, alléchant donc ! Le côté connecté, que ce soit avec l’application ou bien l’assistant connecté est un vrai plus non négligeable, très pratique pour contrôler le HomeFresh à distance. Comme nous l’avons vu, il se distingue de la concurrence grâce à cela. Il refroidit sans aucun problème les pièces de petite et moyenne taille. La présence d’un kit de calfeutrage est également plus qu’appréciable. Cependant comme nous l’avons vu, son seul défaut réside dans le bruit qu’il émet, au travers de sa ventilation et des bruits lors des changements de paramètre.

Or Award Vonguru

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.