Le Clic-Light V2 : le nouvel allié des mobilités urbaines

Alors que de nos jours on tend de plus en plus vers un abandon de la voiture, en particulier en ville, et vers une transition vers des mobilités plus douce, la question de la sécurité de tous ces usagers a longtemps été un point d’interrogation. Entre gilets jaunes, casques et bandes réfléchissantes, les moyens ne manquent pas, mais peuvent parfois s’avérer limités.

Quel cycliste, ou utilisateur de trottinette ou de monoroue électrique n’a pas rêvé d’avoir son propre clignotant, indiquant ainsi aux autres usagers, les moins attentifs souvent la direction qu’il souhaite emprunter ? C’est dans cette niche ô combien nécessaire que Road-Light s’est engouffrée pour présenter un outil qui sera probablement un très bon allié des usagers de la route : le Clic-Light V2.

 

Un produit ingénieux et facile d’usage

Le Clic-Light V2 est donc, pour le dire simplement un clignotant pour cyclistes. C’est un objet qui vient proposer l’affichage de signaux lumineux dans le dos de son utilisateur, afin que les autres usagers de la route puissent d’une part, remarquer plus facilement la personne qui le porte, et aussi indiquer la direction qu’elles vont prendre, à l’aide donc de signaux semblables aux clignotants des voitures.

Après une année complète de recherche et développement de la société Road-Light, qui a pris mesure des défauts du modèle précédent, propose ainsi aujourd’hui aux utilisateurs un outil beaucoup plus simple à prendre en main et surtout adapté à tous les cycles et motocycles.

Vous devriez regarder aussi ça :
Concours - Gagnez votre clé Steam Rogue Lords

Le Clic-Light V2 comprend donc : un module lumineux, un harnais réglable, une télécommande munie de son support, un câble de recharge et la connectique nécessaire pour le brancher au système de signalisation d’un scooter pour le synchroniser avec le module lumineux.

clic light v2 trottinette vonguru brève

Avec tous ces éléments, le Clic-Light V2 peut s’utiliser de deux manières différentes.

La première, la plus classique, est le mode Cycle, pour les trottinettes, vélos, ou autres véhicules de transport unipersonnels.

Dans ce mode, la télécommande se fixe simplement au guidon avec le support dédié (ou dans le creux de la main en monoroue), et l’utilisateur n’a plus qu’à activer ou désactiver les clignotants, le feu de position, anti-brouillard ou même le feu de détresse sur cette dernière. La télécommande permet d’ailleurs grâce à ses LEDs d’avoir un retour sur le feu utilisé pour ne pas s’y perdre.

La seconde, est le mode Motocycle, qui permet via un connecteur, de se brancher au système de signalisation arrière d’un scooter, et permet une synchronisation entre les feux de signalisation du véhicule, et ceux du module lumineux du Clic-Light V2.

clic light v2 scooter vonguru brève

L’objet promet une autonomie d’une dizaine de jours, et nous allons vite pouvoir confirmer ça, ainsi que toutes les promesses de celui-ci car il arrive très vite en test sur Vonguru ! Stay tuned !

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.