Roccat Elo 7.1 Air : du nouveau casque gaming sans-fil !

 

Aujourd’hui, nous vous proposons en test le tout dernier casque sans-fil du constructeur Roccat. Nous allons tout d’abord faire le tour de ses caractéristiques techniques puis nous jugerons de ses capacités. Pour ce faire, nous ferons des écoutes de musiques diverses mais aussi de films, séries et animés.

C’est donc parti pour le test du Elo 7.1 Air !

Un petit tour des caractéristiques techniques du Elo 7.1 Air 

Avant de débuter notre test, nous allons d’abord faire un petit tour des caractéristiques techniques du casque sans-fil signé Roccat. Alors, que nous annonce la marque ?

Tout d’abord, nous avons un casque qui pèse 345 g. Ce n’est pas super lourd quand on sait que le Elo 7.1 Air possède une batterie interne. Sinon, il est proposé avec un câble de 2m non gainé qui va permettre de le recharger.

Le casque de Roccat est équipé d’une connexion sans-fil directe avec un émetteur de type USB-A. L’émetteur renvoie 2,4 GHz. En ce qui concerne les fréquences, le casque pourra émettre de 20 à 20 000 Hz.

Produits Roccat

La marque nous annonce une batterie de 24h soit une moyenne d’une semaine de temps de jeu (basé sur 3h quotidiennes).

Le microphone du Elo 7.1 Air est amovible et unidirectionnel.

Sinon, on va avoir un casque pourvu d’un arceau en similicuir avec rembourrage en mousse. De plus, il est équipé d’une mousse à mémoire de forme afin de ne pas serrer le crâne des utilisateurs à lunettes par exemple.

En ce qui concerne son prix, le Elo 7.1 Air est proposé à 99,99 €.

 

 

Le contenu de la boîte 

Le casque nous arrive dans une grande boîte rectangulaire. Sur la face avant, on va retrouver une représentation du casque. On aperçoit d’emblée que le logo de la marque est illuminé grâce à des LED RGB. Nul doute que le Elo 7.1 Air sera compatible Aimo. Si vous possédez un clavier, souris ou tapis estampillé Roccat et compatible Aimo, vous pourrez synchroniser le tout ensemble. C’est plutôt sympathique. Sinon, on apprend sur la boîte que le casque de Roccat est sans-fil. Un bon point déjà.

À l’arrière, nous découvrons une nouvelle représentation du casque et de tous ses éléments. De plus, nous apprenons que le Elo 7.1 Air ne gênera pas le port de lunettes, qu’il possède 24h d’autonomie mais aussi des haut-parleurs de type 7.1.

Ouvrons la boîte et découvrons son contenu. Roccat nous propose malheureusement le Elo 7.1 Air avec un bundle quasi-inexistant. En effet, à part le casque, son micro, le dongle, son câble de charge non gainé et une notice… On ne retrouvera rien d’autre. À l’ancienne on aurait au moins apprécié quelques autocollants pour affirmer son « appartenance » à la team Roccat. C’est un peu dommage.

Roccat Elo 7.1 Air

Parlons du logiciel Roccat Swarm 

Pour télécharger le Roccat Swarm, il faut d’abord se rendre sur le site de la marque. Ensuite, cliquez sur l’onglet « Téléchargements et support ». Une fois à cet emplacement du site, il ne vous reste plus qu’à cliquer sur le bouton « Télécharger ». Quand le téléchargement sera terminé, exécutez le programme et suivez les instructions d’installation que vous aurez à l’écran.

Dans un premier temps, une fois Roccat Swarm lancé pour la première fois. Vous serez dans l’obligation d’installer le module rattaché à votre périphérique.

Roccat Swarm
Roccat Swarm

Paramètres 

La partie concernant les paramètres est la plus fournie du logiciel pour le Elo 7.1 Air. En effet, ici, on va retrouver quelques options telles que la clarté des voix, la carté des sons, l’égaliseur de basse. On trouve aussi l’égalisateur que l’on peut paramétrer à notre convenance.

11 profils différents sont d’ores et déjà paramétrés. Nous avons :

  1. Équilibré
  2. FPS
  3. MMO
  4. MOBA
  5. Course
  6. Action
  7. RPG
  8. Dynamique
  9. Instrument
  10. Explosions
  11. Par défaut

Sur la droite, il sera aussi possible de paramétrer des profils personnalisés.

Plus bas, on va retrouver le volume général qui correspond en fait au volume de votre PC. Une petite option est disponible juste en dessous pour la suppression du bruit, cela va filtrer notamment le bruit de fond que l’on va pouvoir avoir.

Nous avons aussi la possibilité de configurer le son « surround ». On pourra notamment choisir si l’on souhaite un son en 7.1 ou stéréo. De plus, on choisit soit un son clair ou alors équilibré. Un petit bouton « Test » permettra de se rendre compte des différences entre les différents paramétrages.

Une partie « Mic Monitoring » est aussi de la partie. Vous l’aurez deviné, ici on pourra activer/désactiver le son du micro et sélectionner le volume de ce dernier. À sa droite, nous pourrons paramétrer un peu plus le micro en choisissant par exemple un échantillonnage à 44,1 KHz ou 48 KHz. On pourra choisir d’activer ou désactiver le bruit du micro et configurer sa sensibilité. Dans le même ordre d’idées, on retrouve ici le moyen de sélectionner une « voix magique » entre monstre, homme, cartoon et femme. Nous avons trouvé qu’il s’agissait d’une option plutôt rigolote.

Roccat Swarm permet de connaître le statut de la batterie du Elo 7.1 Air. Il est possible de faire apparaître l’état de la batterie en une icône dans la barre des tâches. On pourra aussi voir cela grâce à un pop-up qui se placera dans un coin de votre écran. C’est plutôt pratique à l’usage. De plus, dans cet encart, il sera possible de paramétrer une mise en veille automatique à partir d’un certain nombre de minutes. C’est top pour économiser de la batterie.

On va retrouver une option nommée « Superhuman Hearing » développée par Turtle Beach. Il s’agit d’une option qui va permettre d’amplifier les tout petits sons en jeux (bruits de pas dans votre dos, ou voix de zombies par exemple) afin de vous rendre plus efficace lors de vos parties. Vous trouverez plus d’infos sur cette technologie sur la page de Turtle Beach ici.

Pour terminer, une petite fonction « Réinitialiser les paramètres » est présente. Comme vous l’imaginez, elle permet de remettre tous vos paramètres à zéro. Donc pas d’inquiétudes à avoir si vous manipulez et testez des configurations dans le logiciel de gestion de Roccat.

Éclairage 

Concernant la partie éclairage, il n’y a pas grand chose à dire. Ici, nous allons pouvoir choisir l’éclairage du Elo 7.1 Air de Roccat. Pour cela, dans la barre déroulante, choisissez l’option souhaitée parmi :

  • Aimo – Éclairage Harmonieux
  • Cycle de couleurs
  • Plein éclairage
  • Battement
  • Respiration
  • Clignotant

Pour appliquer les paramètres sélectionnés, il faut bien cliquer sur « Apply » ou « OK ».

Roccat Swarm - Eclairage

Passons au test du Roccat Elo 7.1 Air 

Pour tester le casque Elo 7.1 Air de Roccat, nous l’avons utilisé pour regarder des films/séries et dessins animés ou écouter de la musique. De plus, nous l’avons testé pendant de longues heures en partie de jeux vidéo divers. Nous essayerons de rendre un verdict le plus précis possible. Toutefois, vous en conviendrez, tester un casque audio relève du subjectif. Nous tenterons néanmoins d’être le plus objectif possible et de vous décrire au mieux nos ressentis.

Confort et design

Avec le casque Elo 7.1 Air, Roccat nous propose là un casque assez sympathique en ce qui concerne son design. En effet, on retrouve les logos de la marque sur les deux écouteurs. Ils vont également s’illuminer une fois le casque connecté. De plus, l’arceau métallique détaché du haut du casque donne un style que nous avons apprécié. C’est en plus, une double utilité car il ne va pas venir forcer sur le haut du crâne. Globalement, on va avoir un casque assez agréable à porter. Compte tenu du fait qu’il s’agisse d’un sans-fil, il n’est pas non plus très lourd (345 g). C’est le même poids que le casque MH2 de chez Millenium qui lui est filaire par exemple.

Les écouteurs du casque de Roccat sont globalement recouverts de plastique. Ils marquent très vite les traces de doigts. En effet, après quelques manipulations et l’avoir retiré/remis plusieurs fois sur notre tête, nous constations d’ores et déjà de belles traces de doigts. Cela lui confère rapidement un aspect brillant et sale qui n’est pas très agréable.

On regrettera seulement l’absence d’un câble gainé. Sur un produit de ce tarif, c’est pour nous la base puisque des casques beaucoup moins chers vont proposer cette option (Logitech, Millenium etc…).

À l’usage, nous avons constaté que le Elo 7.1 Air est assez long à démarrer. Effectivement, une fois que vous aurez appuyé sur le bouton de démarrage, il faudra pas moins de 12 secondes avant d’entendre les premiers sons. C’est un peu long et plusieurs fois, au départ, nous nous sommes demandés s’il était bien branché.

Roccat Elo 7.1 Air - Commandes
Roccat Elo 7.1 Air – Commandes

Puisqu’il s’agit d’un casque sans-fil, les commandes de ce dernier se trouvent à l’arrière sur l’oreillette gauche. Malheureusement, ce n’est pas très pratique à l’usage. Quand on va saisir le casque pour le retirer par exemple, il nous est souvent arrivé de faire rouler la molette du son/micro ou d’appuyer malencontreusement sur un bouton. Néanmoins, si les commandes avaient été placées à l’arrière à droite, nous aurions eu le même soucis. Et les placer à l’avant n’aurait peut-être très esthétique… Finalement, nous aurions apprécié qu’elles se situent sous l’écouteur avec un raccord USB sur l’oreillette opposée afin de ne pas être gêné durant les manipulations.

 

Sur cette référence, le micro est amovible et unidirectionnel. Nous avons apprécié cet aspect. En effet, cela permet de ne pas être gêné par ce dernier quand on en a pas besoin. Toutefois, il faudra être vigilent à ne pas le perdre si vous prenez l’habitude de le retirer. Une fois branché, on pourra aussi l’adapter pour qu’il nous corresponde le mieux. C’est top. Par contre, on regrettera l’absence d’une option Bluetooth sur ce casque. En effet, il ne sera possible de l’utiliser que sur son PC. Impossible de l’utiliser avec son téléphone par exemple. C’est un peu dommage sur un casque sans-fil dont le micro est détachable.

 

Un petit mot sur le RGB

Le Elo 7.1 Air de Roccat est équipé de LED RGB au niveau des logos présents sur les oreillettes du casque. Le rendu est plutôt bon et la luminosité n’est pas en reste. De plus, grâce au Roccat Swarm, il sera possible de choisir des effets plutôt sympathiques. Si vous possédez d’autres périphériques de la marque, vous pourrez aussi tous les synchroniser ensemble.

Écoute de musiques / chansons : 

Pour commencer, nous allons parler de nos impressions en écoute de musiques/chansons diverses et variées. Pour l’élaboration de ce test, nous allons nous arrêter sur quelques titres précis. Nous avons effectué nos écoutes sur le logiciel Deezer en qualité audio « Supérieure » (320 kb/s) afin d’avoir une bonne qualité de son à la source.

Tout d’abord, nous avons effectué une écoute sur la chanson Stairway to Heaven de Led Zeppelin. Dès le début de la chanson, on distingue bien la guitare sur la gauche tandis que l’on entend la flûte sur la droite. Le chanteur, quant à lui, se trouve plutôt au centre. On va l’entendre dans les deux oreilles. Sur cette écoute, nous n’avons donc rien à redire en ce qui concerne la spatialisation. Très vite, les instruments viennent se mélanger. Nous avons trouvé qu’on les distinguait bien tout le long de la musique (guitare, batterie…). Pour ce style de musique, tous les profils (ceux prédéfinis dans « Paramètres » de Roccat Swarm) ou presque conviennent. Nous n’avons pas été gêné par l’un d’entre eux plus particulièrement.

Ensuite, nous avons écouté plusieurs fois la musique Déjà Vu de Timmy Trumpet. Par rapport à la précédente, on va se trouver sur de l’électro ici avec beaucoup de basses. L’activation de l’option « Clarté des sons » fait une vraie différence sur ce son. À contrario, la clarté des voix ne fait ici aucune différence. Nous ne vous conseillons vraiment pas les profils « instrument » et « course » sur cette musique. Pour le premier, nous n’avons vraiment aucune profondeur, c’est plat donc aucun intérêt sur un son de ce type. Au contraire, pour l’effet « course », les basses sont très étouffées. Si vous voyez l’effet que cela donne d’écouter une musique avec des basses en ayant la tête sous l’eau, et bien, cela donne un peu cette impression.

La prochaine écoute va porter sur la chanson Like A Bee To The Honey par LORDI. Globalement, la musique ressort très bien dans le casque de Roccat une fois que le bon paramétrage a été trouvé. En effet, si vous restez sur les presets de base du casque, vous n’obtiendrez sûrement pas quelque chose de parfait. Avec le profil Course ou Explosions, nous avons quelque chose d’assez étouffé. Au contraire, si nous prenons le profil dynamique, le son paraît creux, sans profondeur.

En ce qui concerne la spatialisation, à l’écoute, nous constatons que nous repérons bien l’emplacement des différents instruments, tout comme la position des chanteurs. Par exemple, on a l’impression que le saxophone se trouve plutôt sur la droite alors que la guitare va être sur la gauche etc. De plus, on distingue bien tous les instruments utilisés si l’on se concentre un peu.

Passons maintenant au thème (par John Williams) du fameux film Jurassic Park sorti en 1993. Sur ce type de musiques, nous vous conseillerons de choisir le profil « Instrument » qui nous a semblé être le mieux configuré parmi ceux déjà disponibles. Globalement, avec le Elo 7.1 Air, les instruments semblent très justes. On distingue bien chaque instrument de l’orchestre (violons, harpes, baryton, trompettes, flûtes et autres..), ils ne sont pas étouffés les uns par rapport aux autres. De plus, nous n’avons pas constaté de déformation quelconque. En effet, les aigus ressortaient d’après nous fidèlement tout comme les instruments plus lourds de l’orchestre.

Film 

Concernant les films, nous nous sommes attardés sur le visionnage du film The Mask sorti en 1994. Globalement, la plupart des profils utilisés conviennent à la lecture de ce film. Toutefois, le profil « Instrument » semble particulièrement correspondre aux passages musicaux comme le passage où Stanley découvre le masque dans la rivière ou encore le moment culte de Sancho de Cuba. Il donne, d’après nous, un peu plus de profondeurs aux différents éléments qui composent l’orchestre. Comme pour Le Bossu de Notre Dame, nous avons finalement utilisé le profil test que nous avons créé qui reprend les éléments de dynamique avec justes quelques basses en plus.

The Mask - 1994
The Mask – 1994

En ce qui concerne la spatialisation, nous avons trouvé qu’elle était plus dure à discerner sur The Mask. Bien que le film soit censé être en 5.1, nous n’avons réussi à percevoir que deux sons différents en simultané. Lors de dialogues en milieu extérieur, on entendait en premier plan les acteurs et en second plan les figurants par exemple. Ou alors on va entendre les acteurs parler et la musique en second. Sur cette œuvre, globalement, nous avons trouvé cela assez flou.

Pour les options, avec la clarté des voix d’activé, on entend une réelle différence. Par contre, la clarté des sons ne change rien dans ce film.

 

Dessin animé avec chansons :

Pour cette écoute, nous avons opté pour le dessin animé Le Bossu de Notre-Dame de Disney.

Le paramétrage « explosions » fait mieux ressortir les basses. C’est celui que nous avons préféré au début du dessin animé en tout cas. Et peu importe le paramétrage, les voix sont claires. Les voix plus graves ressortent mieux avec « explosions ». Celle de Frollo nous transporte et nous « terrifie » à chaque mot. Quand il roule les « r », cela se ressent énormément avec ce profil. Celle de Phoebus ressort également super bien. Nous ne voyons pas énormément de différences sur des voix moins graves (Quasimodo, les gargouilles…) ou féminines (Esmeralda).

On a remarqué qu’avec l’option « clarté des voix ». On voit vraiment la différence une fois activée. On a l’impression que les voix sont plus claires et fortes sans pour autant cacher la musique et les sons.) Pendant le visionnage du Bossu de Notre-Dame, nous avons également activé et désactivé la « clarté des sons » mais là, nous n’avons pas spécialement senti de différence.

Le passage à la fête des fous, le moment où les personnages chantent « charivari » en cœur ressort bizarrement avec le paramétrage explosions. Toutes les voix paraissent comme étouffées. Le profil « course », nous donne un rendu équivalent voire même pire. Avec « équilibré » c’est beaucoup mieux. On distingue beaucoup mieux toutes les voix. En « par défaut », nous n’avons pas ce soucis non plus. Le profil dynamique nous a paru bien aussi. À vrai dire, l’égaliseur ne diffère pas beaucoup sur ces trois profils. C’est d’ailleurs ces trois derniers que nous vous conseillerons pour un dessin-animé avec du chant tel que Le Bossu de Notre-Dame.

Le bossu de Notre-Dame - 1996
Le bossu de Notre-Dame – 1996

Au contraire, lorsque Frollo chante « Infernal », le profil « Dynamique » nous a paru un peu creux. Sa voix ne ressortait pas aussi bien et nous avions moins la sensation de pesanteur que peut donner cette chanson. Nous avons préféré remettre « explosions » ou « courses » qui fait bien ressortir les basses et les grondements. Ainsi, avec ce paramétrage, les bruits des flammes et de la cheminée rendent vraiment bien. Quand on entend les flammes crépiter, on a vraiment l’impression d’avoir une cheminée autour de soi.

Nous avons donc fait un paramétrage qui permettait de plus ou moins « fusionner » les profils « explosions » et « Dynamique ». Suite à cela, le son était globalement meilleur dans Le Bossu de Notre-Dame et nous n’avions plus besoin de switcher entre les différents profils.

Les scènes de pluie ressortent vraiment bien au casque. On entend les gouttes frapper le parvis de Notre-Dame comme si on y était. On a vraiment l’impression d’être entouré par la pluie. Nous avons trouvé cela très réaliste et prenant.

Globalement, nous avons constaté que le casque avait une bonne spatialisation. Nous arrivions à discerner d’où provenaient les personnages/bruits sans les voir.

 

Jeux vidéo : 

Pour la partie Jeux vidéo, nous jugerons du casque de Roccat à travers trois jeux comme The Witcher III, Diablo III et Rising Storm 2.

Pendant nos parties de The Witcher III, globalement, nous avons utilisé le même profil « Test » que nous avons nous-même créé pendant que nous regardions Le Bossu de Notre-Dame. En jeu, nous l’avons trouvé très fidèle. Nous n’avons constaté aucun décalage entre les actions et le son par exemple. De plus, rien à redire sur la spatialisation. Effectivement, nous arrivions à deviner d’où venait Ablette (pour les néophytes, il s’agit de la monture de Geralt) quand nous la sifflions. En ce qui concerne la météo dans le jeu, nous avons été surpris par la sensation à l’oreille de la pluie qui crépite sur les feuilles et les branchages. Dans le même ordre d’idées, les orages sont violents et ressortent bien dans le casque.

Witcher III
Geralt and Ciri

Au sujet des voix, nous avons coché l’option « Clarté des voix » afin d’avoir un meilleur son lors des dialogues. Nous avons aussi choisi d’activer l’option de clarté des sons. Globalement, cela apportait quelque chose au jeu. Plus de profondeur peut-être.

Pour terminer, les différents thèmes du jeu n’étaient pas complètement happés par les sons ambiants (végétation, pluie etc…) et ressortaient bien dans le casque.

Nous avons ensuite effectué quelques parties de Diablo III. En ce qui concerne les paramétrages, nous avons opté pour le profil « Action ». Dans un premier temps, nous avons constaté que la spatialisation était bonne. Nous arrivions à décerner d’où arrivaient les différents monstres par exemple. De plus, en arrière plan, on entend bien les sons d’ambiances (cris de monstres, musiques, feu qui crépite etc…). Malheureusement, dès les premiers combats, nous avons remarqué que les basses n’étaient pas assez présentes. Rendant ce passage assez « creux ». Ce qui est assez dommage. Même en augmentant les basses fréquences, rien n’y changeait. À force de modifier les paramètres de Roccat Swarm, nous avons constaté que cela provenait de l’option Superhuman Hearing qui consiste à rendre plus présents tous les petits bruits. Une fois cette dernière désactivée, les basses étaient beaucoup plus présentes lors des combats. Ouf !

Test du Roccat 7.1 Air sur Diablo 3
Test du Roccat 7.1 Air sur Diablo 3

Toutefois, sans cette dernière, les dialogues des personnages lors des combats sont devenus presque inaudibles (héro qui hurle, partenaire qui parle, discours de Diablo etc…). Par contre, nous n’avons rien à redire en ce qui concerne les aigus. En effet les hurlements des différents monstres ressortent bien dans le casque de Roccat par exemple.

Maintenant, nous allons évoquer notre ressenti avec ce casque sur un jeu de type FPS : Rising Storm 2. Nous avons d’abord essayé une partie avec deux profils différents « Explosions » et ensuite « FPS ». Ces deux derniers ne nous ont pas paru du tout adaptés pour un jeu de ce type. En effet, la plupart des bruits (voix, bruits d’armes…) étaient étouffés par les basses. Tout semble confus. Au contraire, si on active l’option superhuman spreeding, cela donne l’effet strictement opposé. Le son n’a plus aucune consistance, cela manque de tout, de dynamisme aussi là justement par manque de basses.

Logo Rising Storm 2

Plus tard, nous avons opté pour les profils « Dynamique »  et « équilibré » (un peu moins de basses sur le second) que nous avons trouvé très adaptés pour Rising Storm 2. En effet, le bruit des différentes armes, des grenades ou des tissus était très bien restitués. À tel point que nous pouvions discerner quelles armes étaient utilisées (AK, M1 Garand…). Les aigus nous ont semblé mieux restitués également avec ces deux profils. Le tintement du « ping » du Garand lorsque l’on arrive à cours de munitions… On s’y croirait !

En ce qui concerne la spatialisation, elle était très bonne. Nous savions exactement d’où provenaient les ennemis en jeu. Les bruits de pas étaient aussi très clairs.

 

Micro 

Le micro du casque sans-fil de Roccat restitue bien les voix. En effet, lors de communications diverses notre voix n’était pas trop déformée. De plus, nous n’avons pas été gêné par un quelconque bruit qui grésille comme c’est parfois le cas sur certaines références. Globalement, malgré les diverses options disponibles dans Roccat Swarm, nous n’avons pas vu de réel différence.

La petite option rigolote du lot, c’est la voix magique que l’on peut activer ou désactiver quand on le souhaite. Quatre voix sont disponibles : monstre, homme, cartoon et femme. C’est assez drôle à l’usage et pourra faire rire vos compagnons de jeux vidéo.

 

Autonomie 

Pour l’autonomie, la marque annonce une durée de 24 heures (probablement sans les LED). Pour les besoins de ce test, nous avons déchargé la batterie deux fois. Une première fois en sortie de boîte et une seconde fois après une recharge complète. De plus, dans notre cas, les LED du Elo 7.1 Air étaient illuminées. Nous utilisions l’éclairage Aimo.

Entre le moment où nous avons branché et installé le casque de Roccat après l’avoir sortie de sa boîte, nous avons pu l’utiliser pendant 13h40. Cela fait peu par rapport aux 24 heures annoncées. Avant de se couper, le Elo 7.1 Air « bipe » plusieurs fois une quinzaine de minutes avant et régulièrement pour ne pas que l’on oublie de le brancher. De plus, grâce aux icônes dans la barre des tâches, on peut savoir en quelques instants où on en est niveau batterie. Il est aussi possible de faire apparaître un pop-up dans un coin de l’écran où le niveau de batterie est indiqué tout comme le temps moyen restant.

Icône et Pop-up Roccat Elo 7.1 Air
Icône et Pop-up Roccat Elo 7.1 Air

La deuxième fois, après une recharge complète, nous avons tenu le casque environ 19h (jeux, musique etc…). Cela fait tout de même 5 heures de moins qu’annoncé par Roccat. C’est un peu dommage pour le coup.

 

Conclusion 

Un petit mot sur le son

À l’usage, nous avons apprécié le dernier casque de Roccat. Le fait qu’il soit sans-fil n’y est pas étranger. Exit l’emmêlage dans les câbles. Sinon le son en jeu rend très bien. La spatialisation est très bonne. En effet, peu importe le jeu vidéo, nous arrivions facilement à décerner d’où provenaient les ennemis. De plus, les différents effets étaient bien retranscris (grenades, bruits de tissu, pas, craquement des branchages, pluie etc…).

Globalement, nous n’avons pas été très convaincus par l’option Superhuman Hearing. Une fois activée, elle faisait perdre toutes basses en jeu et c’est un peu dommage. Sur Diablo III, le son des combats ne ressortait plus du tout et dans Rising Storm 2, au contraire, les explosions étaient creuses, sans consistance.

Roccat Elo 7.1 Air

Les aigus sont corrects. Toutefois, nous n’avons pas trouvé les basses très nettes, que ce soit en jeu ou en musique. Pour le coup, elles étouffent toutes les autres quand il y en a beaucoup et ce n’est pas très agréable sur ce type de sons. Il ne faudra pas trop forcer sur ces dernières dans le paramétrage dans Roccat Swarm. Pour des orchestres, nous avons bien pu distinguer les différents instruments et tout nous semblait juste.

Le Elo 7.1 Air demandera pas mal d’écoutes différentes et de paramétrage pour convenir parfaitement à son utilisateur.

 

Confort et utilisation globale

En ce qui concerne le confort, nous n’avons rien à redire à ce sujet. Effectivement, il est relativement léger, l’arceau métallique situé dans le haut n’est pas collé au crâne et n’appuie donc pas sur ce dernier. De plus, la mousse à mémoire de forme fait en sorte que le casque n’appuie pas sur les tempes (notamment pour les porteurs de lunettes).

Au démarrage, le casque met environ 12 secondes avant de sortir le son du PC. Nous avons trouvé cela assez long à l’usage.

Les commandes à l’arrière de l’oreillette gauche ne sont pas évidentes à manipuler. Déjà, elles sont derrière la tête donc à moins de bien connaître son casque, ce sera la galère assurée ! À chaque fois que nous enlevions le casque, nous passions notre temps à appuyer sur les différents boutons. Ce donc pas très pratique. Nous aurions aussi apprécié avoir un câble gainé pour recharger le Elo 7.1 Air. Effectivement, celui fournit ne fait pas très qualitatif. D’autant que des produits moins onéreux le proposent. C’est dommage.

On regrettera aussi l’absence d’une option bluetooth qui permettrait au casque de Roccat de pouvoir être utilisé avec un téléphone par exemple.

En ce qui concerne le micro, il restitue très bien la voix de son utilisateur. Elle ne sera effectivement pas trop déformée. De même, nous n’avons pas constaté de grésillements quelconques lors de nos discussions. Avec le logiciel Roccat Swarm, vous pourrez aussi choisir d’activer ou non, l’option de voix magique qui permettra de modifier votre voix parmi quatre possibilités (monstre, cartoon, homme, femme). C’est assez drôle et on peut les activer à la volée.

Pour terminer, nous avons constaté que l’autonomie n’était pas celle annoncée par Roccat. Effectivement, après une recharge complète du casque, nous n’avons pu le tenir que 19 heures environ (en jeu et en écoutant de la musique). C’est dommage de ne pas arriver aux 24 heures annoncées par la marque.

 

Et le prix dans tout ça ?

Roccat propose le Elo 7.1 Air au prix de 99,99 € en moyenne chez nos revendeurs français. Certes, cela peut commencer à piquer pour du casque gaming. Toutefois, il est à rappeler que du casque sans-fil et 7.1 à ce tarif, cela ne court pas les rues.

 

 

À l’issu de ce test, nous avons donc décidé de lui décerner la distinction « argent ».

Silver Award

Merci à Roccat !

 

Roccat Elo 7.1 Air
6 Le Testeur
0 La communauté (0 votes)
Pour
  • Son design
  • La très bonne spatialisation du casque
  • Roccat Swarm qui permettra de tout paramétrer au mieux
  • Les aigus bien retranscrits
  • Les différents effets en jeu (pluie, bruit de pas/armes/tissu, orage, cris...)
  • Le RGB qui ressort très bien
  • Son bon positionnement tarifaire par rapport à la concurrence
  • Le micro détachable
  • Micro de bonne qualité, qui retranscrit bien les voix
  • Les options rigolotes de voix magique
  • Son confort
Contre
  • Le câble non gaîné
  • Les commandes à l'arrière de l'oreillette
  • Les basses pas assez nettes
  • Le temps de démarrage du casque (12s environ)
  • Le bundle inexistant
  • Impossible de l'utiliser avec un téléphone, compatible uniquement PC
  • Autonomie moins importante qu'annoncée
Design et Look
Confort et Ergonomie
Qualité Audio
Bundle et équipement
Rapport Qualité / Prix
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

Contenu en rapport

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.