Brèves

Cloudspire: Ankar’s Plunder, le KickStarter avec deux nouvelles extensions !

Cloudspire: Ankar’s Plunder, le KickStarter avec deux nouvelles extensions !

Cloudspire: Ankar’s Plunder, le KickStarter avec deux nouvelles extensions !

 

On vous présentait il y a quelques heures l’impressionnant Cloudspire de Josh J. et Adam Carlson, les fondateurs de la maison d’édition Chip Theory Games (Too Many Bones, Hoplomachus), et Josh Wielgus, un jeu de société qui avait autant fait parler de lui pour son matériel (un plateau modulaire en néoprène et des jetons de Poker pour les unités), sa qualité de MOBA/tower defense fortement asymétrique que pour la difficulté à se le procurer, l’immense succès du premier KickStarter ayant vite entraîné sa rupture.

Or l’éditeur a lancé il y a quelques jours une nouvelle campagne de financement participatif, dont on va vous détailler ici les particularités et l’évolution, en vous pressant d’autant plus à vous y intéresser qu’il ne vous reste que jusqu’au 24 avril pour contribuer, au moins pour investir 5 dollars et le droit de réfléchir plus longuement après cette date en accédant au pledge manager !

Si cela peut vous rassurer, et conformément aux attentes, il est déjà certain que le KS est un succès, avec plus de 400 000 euros récoltés pour un objectif initial de 46 000, auprès de 3 500 contributeurs. En outre, on nous promet une livraison en novembre 2020, ce qui, même avec le retard habituel, est agréablement rapide.

Il ne sera évidemment plus question dans cette brève du système de jeu de Cloudspire, pour la connaissance duquel nous vous renvoyons au long article que nous y avions consacré, et où étaient détaillés autant ses mécaniques compétitives que ses modes en équipes, solo et coopératif.

 

 

La boîte de base de Cloudspire comportait quatre factions : les Brawnens, des géants industrieux ; les Grovetenders, une espèce végétale habituellement pacifique ; les Heirs, des oiseaux aristocrates comptant sur la tactique pour réclamer Ankar comme leur dû ; les fanatiques Narora, qui se rencontrent quand leurs îles volantes se percutent et doivent s’affronter pour obtenir le contrôle de la Source, l’énergie primordiale d’Ankar.

Deux premières extensions y ajoutaient la faction des Griege et de nouveaux portails.

 

 

L’addition la plus importante d’Ankar’s Plunder est donc celle de deux toutes nouvelles extensions/factions, Uprising et Horizon’s Wrath.

The Uprising est une milice sauvage et agressive, sur-armée, indisciplinée, ayant bien l’intention de coloniser Ankar ! Cette extension apporte aussi énormément de jetons au Marché, donc achetables quelles que soient les factions impliquées, mais renforçant particulièrement The Uprising, qui compte beaucoup sur le recrutement des mercenaires.

Les généreux habitants de Xam, tout entiers consacrés à la connaissance et à son partage, sont devenus d’impitoyables et cyniques pirates sous le nom de Horizon’s Wrath quand une bombe biologique a rendu leur île invivable. Vivant sur d’imposants aéronefs, ils peuvent déplacer leur forteresse autour du plateau, et grâce à leurs canons tirer sur tout Ankar !

 

 

Si vous possédiez déjà Cloudspire, vous pouvez ainsi opter pour un pack à 55 dollars comportant les deux extensions d’Ankar’s Plunder, les Stretch Goals ainsi que le Hero’s Bounty, un booster de cartes Événement et Relique dont le nombre dépendra du succès de la campagne. Pour 110 dollars, vous y ajoutez un superbe art & lore book et surtout les figurines des deux extensions !

Si vous ne possédiez pas le jeu de base, cette campagne est l’occasion de se procurer le jeu de base, son dice tray et le Hero’s Bounty pack pour le prix du seul jeu de base, 130 dollars ; le jeu de base et toutes ses vraies extensions pour 240 dollars ; l’intégralité pour 445 dollars, c’est-à-dire le jeu de base, les trois autres factions, les deux livres, toutes les figurines, le skymat (playmat céleste), le dice tray, les premium health chips – des compteurs de santé utilisables dans tous les Chip Theory Games sous la forme de vrais jetons de Poker, au lieu des jetons de plastique plus fins.

Et il va de soi qu’en ayant accès au pledge manager (donc pour 5 dollars), vous pouvez ensuite ajouter individuellement une extension, un élément matériel…

 

 

Une seule crainte pourrait vous rester, surtout avec tant d’éléments, aussi lourds, et sans localisation : des frais de port exorbitants. Et c’est là le dernier coup de maître de Clip Theory Games avec son Ankar’s Plunder : l’éditeur garantit que les frais de port ne dépasseront pas les 20 euros vers l’Union Européenne, quoi que vous preniez, y compris un all-in à 445 dollars… Ou les acquisitions ponctuelles du pledge manager, en dehors des KickStarter Pledges !!

Simplement l’occasion rêvée de se pencher sur Cloudspire, quoi que vous y cherchiez… De quoi vous faire voler vers Ankar ?

Retrouvez notre critique de la boîte de base ici, et nos photos sur notre Instagram dédié aux jeux de société là !

 

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.