Brèves

Avast Antivirus vendrait vos informations personnelles

Rédigé par le

Avast Antivirus vendrait vos informations personnelles

Chacune de vos recherches, chacun de vos clics serait revendu par Avast Antivirus

 

Avast Antivirus est un des logiciels antivirus les plus populaires dans le monde. De par sa gratuité et sa facilité d’accès, le logiciel créé fin des années 1980 en République Tchèque dispose d’un moyen différent de ses versions Premium afin d’être rentable. En effet, une investigation des sites PCMag et Motherboard prouve que vos données sont vendues à de nombreuses multinationales mondiales via une filiale de l’entreprise tchèque : Jumpshot.

 

 

L’enquête prouve la vente par Jumpshot de données d’utilisateurs à de gros clients tels que Google, Pepsi, Microsoft ou encore Yelp. Fier d’annoncer ses 435 millions d’utilisateurs actifs par mois, Avast Antivirus est accusée de revendre des informations telles que des recherches Google, des localisations via Google Map ou encore des informations liées à LinkedIn. Ces actions seraient justifiées en précisant que ces données sont « totalement anonymisées et agrégées et ne peuvent pas être utilisées pour vous identifier ou vous cibler personnellement ». Mis à part le site visité et l’heure, les informations envoyées sont effectivement peu précises et ne disent rien sur l’utilisateur… Sauf si elles sont utilisées par le site en question.

 

Une dés-anonymation des données d’Avast Antivirus serait possible ?

Les experts ayant analysé le sujet confirment en effet que les clients pourraient facilement dés-anonymiser ces données en les recoupant avec les informations recueillies sur leur site et, ainsi associer une adresse IP à chaque clic ou lot de clics acheté. « Ce sont des données très intéressantes pour ces entreprises, car réduites au niveau du matériel utilisé et précise à la seconde » souligne la source anonyme qui aurait procuré ces informations aux journalistes.

Si la plupart des entreprises citées ont préféré ne pas répondre aux questions des journalistes, un porte-parole du site Yelp s’est exprimé sur le sujet en avouant utiliser « parfois des informations de fournisseurs tiers pour améliorer » leurs produits et services, mais en précisant bien exiger « des droits appropriés pour partager ces informations » de la part de ses fournisseurs. De plus, le porte-parole interrogé n’oublie pas de mentionner que ces données sont « anonymisées et ne peuvent être utilisées pour identifier des clients individuels »… Affaire à suivre, donc !

Devant le questionnement grandissant des ses utilisateurs, Avast Antivirus a récemment décidé de retirer les fonctionnalités de suivi des utilisateurs de ses extensions Chrome. Il est malgré tout important de noter que ses programmes autonomes installés sur vos ordinateurs continuent de collecter chacun de vos clics. L’investigation de PCMag aura quoi qu’il arrive permis de mettre la lumière sur d’obscurs utilisations de vos données et ne conseillent plus l’utilisation d’Avast Antivirus comme logiciel antivirus.

 

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.