Hardware

Test – Souris CORSAIR Nightsword RGB : la nouvelle souris FPS MOBA de Corsair

Rédigé par le

Test – Souris CORSAIR Nightsword RGB : la nouvelle souris FPS MOBA de Corsair

NIGHTSWORD RGB : LA PETITE NOUVELLE DE CORSAIR

 

Corsair continue rapidement à faire évoluer sa gamme de souris. Avec une nouvelle paire de souris gaming : la M55 RGB Pro, une souris ambidextre abordable, et la Nightsword RGB, une souris haut de gamme destinée aux joueurs FPS et MOBA que nous testons aujourd’hui, affichée au prix de 79€.

 

Corsair Nightsword RGB Package

DESIGN – SPÉCIFICATIONS

 

La Nightsword RGB emprunte les éléments de conception des modèles Glaive Pro, Dark Core et M65. La souris est imposante avec un sommet élevé pour une prise en main confortable. On trouve dix boutons programmables et quatre zones d’éclairage RVB; mais aussi un couvercle autour du capteur pour ajouter des poids, une zone très large pour reposer le pouce très agréable, 5 patins relativement imposants en PTFE, sans oublier un câble USB tressé avec une fixation à la souris original, qui semble très robuste et enfin, un système d’ajustable rapide.

La souris pèse 119 grammes, mais on peut lui ajouter six autres poids, 3 à 2,8 grammes et 3 à 4,5 grammes, ce qui peut porter le poids total maximum à 141 grammes. Il existe 6 emplacements de poids disposés de manière hexagonale. La souris détecte automatiquement les poids insérés dans chaque emplacement et vous présente ces informations dans le logiciel Corsair iCUE. Un gadget pour les accros de l’optimisation.

Enfin, son capteur custom PixArt PMW3391 m’a agréablement surpris, en le testant sur plusieurs surfaces, plus ou moins propre, aucun accroc, décalage qu’il m’arrive d’avoir de temps en temps avec le capteur Logitech Hero.

 

Corsair Nightsword RGBCorsair Nightsword RGB
Corsair Nightsword RGB dessusCorsair Nightsword RGB dessous

 

CONFORT – PERFORMANCE

 

L’arrière de la souris et la zone du repose-pouce sont recouvertes d’un plastique texturé agréable, presque semblable à du caoutchouc. À ces endroits, la souris se salira facilement et sera plutôt dure à nettoyer. Les principaux boutons, clic droit et gauche, sont fabriqués à partir d’un plastique lisse et mat. Toutefois, les boutons latéraux et les zones autour du RVB sont en plastique noir brillant. Comme toutes bonnes souris, vous pouvez utiliser la Nightsword RGB sans logiciel. Mais l’installation d’iCUE vous donnera accès à toute la gamme d’options de personnalisation.

Trois niveaux de DPI peuvent être changés à la volée, avec un réglage entre 100 et 18 000 DPI. Une configuration supplémentaire sur le bouton Sniper se montre également très utile, mais avec un placement pas optimal pour les petites mains, permettant de basculer rapidement et temporairement vers un DPI inférieur pour une précision accrue. Aussi, on peut modifier les fréquences d’interrogation (1000 Hz / 1 ms, 500 Hz / 2 ms, 250 Hz / 4 ms ou 125 Hz / 8 ms).

 

Corsair Nightsword RGB poidsCorsair Nightsword RGB cable

LOGICIEL

 

Comme la plupart des souris de jeu haut de gamme, la Nightsword RGB mémorise les profils matériels intégrés. Cette fonctionnalité permet à l’utilisateur de configurer les personnalisations DPI, les 5 zones d’éclairage et boutons avec le logiciel iCUE, d’enregistrer ce profil sur la souris, puis d’accéder à ces paramètres de configurations spécifiques lors de l’utilisation de la souris sur un autre ordinateur, même en l’absence d’iCUE. D’origine, les profils sont configurés pour pouvoir être changés à la volée à l’aide des deux boutons situés sous la molette. Un petit bémol cependant, le LED RVB qui indique le mode de DPI utilisé ne peut pas se synchroniser avec le reste des éclairages de la souris. Parmi les autres fonctionnalités d’iCUE, citons l’attribution de macros et l’étalonnage de la surface de glisse.

 

Logiciel Corsair iCue RGBLogiciel Corsair iCue DPI
Logiciel Corsair iCue PoidsLogiciel Corsair iCue Surface

 

 

CORSAIR Nightsword RGB
9 Le Testeur
0 La communauté (0 votes)
Pour
  • Confort
  • Le capteur PixArt
  • La texture
  • Le repose pouce
  • Le logiciel
Contre
  • Le poids
  • Syncro global RVB
En quelques mots...
Sans aucun doute l'une des souris les plus confortable que j'ai eu entre les mains et le repose pouce extra large est génial. En revanche, son poids élevé était plutôt gênant sur les FPS rapides. J'ai apprécié le bouton sniper, mais il ne conviendra pas à ceux qui ont de petites mains. Le nouveau capteur de PixArt est au top. La Logitech G502 a enfin de la concurrence.
Design et Look
Fonctionnalités
Ergonomie
Performances
Rapport Qualité / Prix
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}
Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware