Hardware

Test – Clavier et souris Cherry DW 9000 Slim

Rédigé par le

Test – Clavier et souris Cherry DW 9000 Slim

Cherry DW 9000 Slim : une référence pour la bureautique ?

 

Le constructeur Cherry nous présente aujourd’hui son dernier modèle destiné au travail bureautique, le DW 9000 Slim. La marque souhaite ici proposer un support complet  et confortable pour la rédaction ou la dactylographie. Le combo clavier et souris se veut intégralement sans fil et fonctionnel avec tous les systèmes. Celui-ci nous est proposé au prix public conseillé de 99 euros.

 

Unboxing

Sur la face avant, nous retrouvons le visuel des modèles présentés ainsi que la langue du clavier. En dehors du récepteur USB présenté également, il n’y a pas réellement d’indications sur sa capacité Bluetooth par exemple. Par contre, nous retrouvons de nombreuses informations au dos de l’emballage déclinées en 5 langues différentes :

 

  • Connexion au choix par Bluetooth ou technologie sans fil 2,4GHz avec cryptage AES-128
  • Batteries aux lithium, dans la souris et le clavier, rechargeables par micro-USB
  • LED d’état indiquant le faible niveau de batterie, l’état de charge et la résolution de la souris
  • Nano-récepteur de taille ultra réduite pour le fonctionnement radio
  • 6 touches de souris et molette

 

Le bundle que l’on retrouve à l’intérieur est très simple mais nous permet de très vite retrouver l’ensemble des composants. Par ailleurs, le récepteur présent sur la façade avant est imbriqué sous la souris. Une façon pratique de ne pas le perdre. On notera également la pochette offerte pour un transport de la souris. Un câble de type micro-USB est également fourni afin de charger vos appareils un à la fois. Le clavier nous présente ici une surface en plastique proche de ce qui se fait en matière d’ordinateur portable. Un renfort via une plaque de métal se présente cependant en dessous pour assurer une certaine solidité.

 

Unbox Cherry DW 9000 Slim

 

Caractéristiques techniques

  • Marque : Cherry
  • Modèle : DW Slim 9000
  • Couleur : noir et bronze
  • Garantie constructeur : 3 ans
  • Plate-forme du matériel informatique : Windows / Mac / Linux
  • Description du clavier : azerty
  • Touches du clavier en SX avec une durée de vie supérieure à 10 millions de frappe par touche
  • Souris à capteur optique avec résolution ajustable 600 / 1000 / 1600 dpi
  • Fiabilité des batteries estimée à 80 000 heures d’utilisation
  • Connexion : fréquence radio 2,4 GHz (via le récepteur USB) ou par Bluetooth 4.0
  • Dimensions L x W x H :  57 x 17 x 0.45 cm environ

Connectiques du clavier cherry dw 9000 Slim

Le récepteur et la connectique sont situés à l’arrière du clavier

 

Utilisation du bundle

Sorti de sa boîte, le clavier est protégé dans une enveloppe antistatique. Lorsqu’on le déballe, on y retrouve également 4 patins fixable à l’arrière du clavier pour garantir une pose optimale adaptée à vos besoins. Le premier constat que l’on pourra faire est que l’ensemble est extrêmement léger. Étant habitué à des claviers plus lourds et surtout des souris avec poids intégrées, cela m’a directement surpris. Concernant les dimensions, nous sommes sur un standard pour les claviers actuels avec un espacement correct entre les touches. On notera particulièrement l’épaisseur de 15 millimètres pour le clavier. Par contre, la souris quant à elle est très petite et ne s’adaptera pas à toutes les mains comme vous le voyez ci-dessous, comparée à une souris HP classique ou une Logitech G403.

 

comparatifs souris Cherry DW 9000

Une souris poids plume par rapport à ses consœurs

 

Passé ce détail, le clavier se veut d’un confort à toute épreuve. Comme nous le mentionnions plus haut, le fait qu’il dispose de quatre patins à apposer nous permet un confort personnalisé non négligeable. Pour ce qui est de la qualité d’écriture, ce dernier a été mené à rude épreuve. Entre la rédaction de ce test ou d’articles, celui-ci a su se montrer discret et ne faisant pas le moindre bruit à l’exception d’une touche, l’espace. Cette dernière comptabilise à elle seule le bruit de toutes les touches mais on y prend très vite goût. Pour les plus puristes, celle-ci me fait légèrement penser au retour d’une machine à écrire (la clochette en moins) et elle ira presque jusqu’à rythmer l’avancée de ma rédaction.

L’utilisation au quotidien de ce dernier s’est avéré conforme à mes attentes pour le clavier dans son aspect bureautique. La souris quant à elle est également très agréable de part la légèreté du produit mais ne s’adapte vraiment pas à toutes les mains. En ce qui concerne l’autonomie des instruments, ils tiennent relativement longtemps sans pour autant que nous ayons à les recharger tout les soirs. Les temps de charges se sont d’ailleurs avérés très rapides, à savoir moins de deux heures par appareil. Pour ce qui est de la connectivité, rien de plus simple, celle ci ne demande aucun logiciel d’installation. Vous pouvez également changer de poste de travail sans manipulation hasardeuses, le clavier comme la souris s’adaptent à leur nouvel ordinateur en un clin d’œil.

 

le dongle USB discrètement imbriqué sous la souris

Un récepteur USB discrètement rangé dans la souris

 

 

Quelques ombres au tableau

Bien que les qualités des deux accessoires soient indéniables au niveau de l’ergonomie ou le confort d’écriture, certains points sont quand même à relever. Dans un premier temps, le Cherry DW 9000 Slim fait l’impasse sur le rétro-éclairage. Un point qui aurait pu lui valoir également des lettres de noblesses tant ce point est recherché pour certains. (Nous le savons tous, les rédacteurs sont des oiseaux de nuits ndlr).

On relèvera parfois quelques soucis au niveau des patins en caoutchouc qui peuvent être amenés à se décrocher s’ils sont mal fixés au préalable. À la différence des patins de la souris qui eux, offrent une une adhérence parfaite quelque soit le tapis de souris.

Bien que les batteries soient prévues pour durer longtemps comme indiqué plus haut, nos craintes se tournent très vite vers celles-ci. Nous faisons face ici à deux modules non amovibles, ce qui compliquera la tâche si un problème se pose au bout de quelque mois. Pour ainsi dire, lorsque vous essayez cette combinaison, il est difficile de se séparer d’un des deux composant tant ils sont complémentaires.

 

Conclusion

Nous avons réellement affaire ici à du matériel haut de gamme pour la bureautique et le travail sur ordinateur. Bien qu’étant habitué aux claviers mécaniques, je me suis surpris à brancher celui-ci lorsqu’il fallait passer sur des activités rédactionnelles. Par ailleurs, le silence du clavier et son confort d’écriture sont des arguments indéniables pour le mettre en avant. On notera cependant comme dit plus haut les quelques petits défauts qui n’entachent en rien l’usage initial de ce matériel. Pour un prix moyen de 99 euros, vous trouverez ici un clavier et une souris fiable sans fioritures.

 

Test Cherry DW 9000 Slim
8 Le Testeur
0 La communauté (0 votes)
Pour
  • Choix de connectivité Bluetooth / Radio
  • Très bonne autonomie
  • Ensemble confortable idéal pour la bureautique
  • Inclinaison personnalisable
Contre
  • Pas de rétro-éclairage
  • Souris trop petite
  • Touche espace bruyante
En quelques mots...
Le combo Cherry DW 9000 Slim se veut un produit haut de gamme de bureautique. Il apporte tout ce qui est recherché pour le travail sur ordinateur. Mention spéciale à la légèreté de leur matériel, ce qui facilitera le transport si celui-ci est utilisé avec un ordinateur portable.
Design et Look
Fonctionnalités
Ergonomie
Performances
Rapport Qualité / Prix
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

 

Silver Award

Voir commentaires (2)
2 Comments
  1. gégé

    2019-06-14 at 15 h 49 min

    Moi je dis que batteries non amovibles , c’est direct non.
    Quelques soient leurs raisons, qu’ils nous laissent gérer les batteries en mettant de la batterie standard genre lr06
    Ensuite le coup des patins qui s’en vont à 100€ le lot c’est pas normal et sans rétro éclairage, on se demande dans quel siècle , ils vivent.
    Cherry se refuse obstinément à vendre des clavier avec retro éclairage.
    C’est quoi leur problème ?
    Quand on voit chez logitech, les cartons que font les claviers rétro éclairés, on se demande qui dirige Cherry.

    • Aykori

      2019-06-16 at 12 h 21 min

      Bonjour Gégé,

      Effectivement les batteries non amovibles peuvent être assez risquées, pour le moment les tests de durabilité s’avèrent concluant mais c’est un détail que l’on ne peut voir que sur le long terme.

      Pour le rétro éclairage, je suppose que ce genre de matériel s’oriente surtout sur de la bureautique (professionnelle sûrement) où le rétro éclairage n’est pas un des premiers prérequis à l’efficacité.

      Je reste cependant d’accord avec toi, ce sont des atouts fort appréciable tant elles font partie de la norme actuelle 🙂

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware