Ciné Séries

Critique – Détective Pikachu

Rédigé par le

Critique – Détective Pikachu

Détective Pikachu – La Pokémania s’invite dans les salles

 

Après plusieurs mois d’attente parsemés de différentes bandes-annonces et autres vidéos de l’acteur Ryan « Détective Pikachu » Reynolds, le film produit par Legendary Pictures et The Pokémon Company est enfin sorti ! De mon côté, il a réveillé de douloureux souvenirs véhiculés par le premier long-métrage Mewtwo contre-attaque visionné il y a quasiment vingt ans (Avouez-le, la scène sans nom que je mentionne vous fait toujours verser une petite larme). Faisant partie des fans inconditionnels de la licence depuis le premier jeu, je suis entré dans la salle de cinéma avec beaucoup d’attentes. On pensera par exemple à celle de voir des Pokémons plus vrais que nature dans un univers réaliste. Quel enfant des années 90 n’a pas rêvé de mener un duel de dresseur comme à la télé ? Pour la petite information, ce film est directement inspiré du jeu vidéo du même nom et de mon côté, je n’avais pas eu le plaisir d’y jouer.

 

 

Détective Pikachu met en scène l’histoire de Tim Goodman, un jeune adulte solitaire dont la particularité est qu’il n’a aucun Pokémon, chose inconcevable aux yeux de son entourage proche et éloigné. Bien que cette étiquette ne l’empêche pas de vivre une vie paisible et satisfaisante, cette dernière est bouleversée quand il apprend le décès de son père, Harry Goodman, policier de son état, avec qui il avait coupé toute relation depuis dix ans. Son voyage va donc débuter vers la mégalopole de Ryme City où humains et Pokémon vivent en harmonie sans pokéball ni dresseurs, seulement de la cohabitation. Dès ce moment, la couleur est annoncée, nous entrons dans un univers créé pour nous faire rêver. De l’animation 3D à outrance est placée ici et là pour vous montrer la beauté de ce monde fantastique. Ce point faisait d’ailleurs partie de mes rares appréhensions, je m’attendais à ce que certains moments soient mal faits ou tout simplement bâclés parce qu’après tout « Ce n’est que des images d’arrière-plan », le tout rehaussé par les dernières images du film Sonic (me donnant maintenant des cauchemars récurrents ndlr). J’ai été agréablement ravi de ranger cet apriori dès l’arrivée du héros en ville, des nuées de Roucool sont affichées de façon distincte, on peut littéralement voir l’ensemble du travail de l’équipe d’animation jusqu’au plus petit Rattata se trouvant au fond d’une ruelle, un rêve d’enfant qui se réalise.

 

Oui, ce monsieur sert des cafés

 

Passé ce côté enfantin, le réalisme peut parfois être un peu effrayant. On pensera notamment au Ludicolo qui m’aura donné des sueurs froides pendant ses apparitions, la fourrure dont il dispose dans sa version « de jeu » lui donne une facette des plus inquiétantes une fois la case réalisme cochée. Fort heureusement, c’est une des rares images de synthèse donnant un état de malaise et au final, il a le don de nous faire rire lorsqu’il remplit son rôle de serveur à la perfection.

 

Je ne connais pas Pokémon, je ne vais rien comprendre

Évidemment ce film s’adresse avant tout aux fans de Pokémon et par ailleurs, certains s’attendaient même à un « remake » ou une suite du tout premier film que nous mentionnions plus tôt. Ces deux épisodes sont en effet liés mais de très loin pour donner une histoire originale adaptée à la totalité des spectateurs. À partir de ce principe, nous faisons face à un film rythmé par les différents évènements et points clés de l’histoire parsemés de moments drôles et référentiels. De l’introduction du héros jusqu’au dénouement final, on ne sait jamais comment va s’articuler l’histoire, ce qui nous permet de suivre une certaine rythmique appréciable. La seule chose pour laquelle un non initié aura peut être parfois du mal sera le nom des Pokémons, passé ce détail, vous pourrez apprécier le film dans son intégralité à la différence par exemple des films Warcraft et Dofus qui sont quant à eux destinés à un public 100% initié. Par ailleurs, nous vous invitons à découvrir également la playlist officielle du film, l’ensemble des choix fait par la direction artistique reflète à la fois la culture Pokémon et geek à cette adresse.

 

 

Le film se permet même de vous expliquer la particularité de certains Pokémons

 

Qu’en est-il de la performances des acteurs ?

Le film a été visionné en version originale afin d’assister au travail initial d’acting

S’il y a bien une chose qui relève de la performance pure et dure pour un acteur, c’est bien de devoir s’adresser à quelque chose qui n’existe pas ou dans ce cas, précis qui ne vous donne pas la réplique. Dans ce cas de figure précis, Justice Smith (Tim Goodman) et Kathryn Newtom (Lucy Stevens) réalisent un sans faute que nous n’avions pas vu depuis Space Jam ou Roger Rabbit. Le ton utilisé est juste et à aucun moment les regards ou actions ne sont faites de façon maladroite. Pendant 1h30, nous avons réellement l’impression qu’ils s’adressent aux personnages fictifs et les interactions que peut avoir le personnage principal avec Pikachu nous donne littéralement envie d’avoir nous aussi notre souris électrique de compagnie accro à la caféine.

 

Pour conclure, Détective Pikachu est un film qui est adapté pour tous publics. Idéalement, il est destiné aux enfants compte tenu des thèmes abordés, entre l’amitié, la romance (de façon très légère) ou encore la famille. Le décès du père est d’ailleurs volontairement ellipsé voire très peu mentionné pour ne pas tomber dans le drame. Si vous n’accompagnez pas d’enfants, nous vous recommanderons cependant une projection en VOSTFR afin de profiter à 100% de l’univers qui vous est offert.

 

Détective Pikachu
8 Le testeur
La communauté 0 (0 votes)
Pour
  • Personnages attachants
  • Bande-son impeccable
  • Qualité d'animation éblouissante
  • Pikachu
Contre
  • Un dénouement trop rapide
  • Ludicolo
En quelques mots...
Un film haut en couleurs qui ravira petits et grands le temps d'une séance d'une heure et demie, l'intrigue suit son cours en étant rythmée par des scènes humoristiques ou poignantes.
Scénario
Musique
Personnages
Interprétation
Réalisation
Ce qu'on en dit Connectez-vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}
Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Ciné Séries