Affichage, Image et Télévision

Test – Nanoleaf Smart Panel : Rythm Edition

Test – Nanoleaf Smart Panel : Rythm Edition

Un gadget indispensable

 

Que ce soit pour décorer votre setup ou votre salon les panneaux LED de Nanoleaf peuvent se révéler être une très bonne option ! Ils peuvent être arrangés comme bon vous semble et sont entièrement personnalisables suivant vos envies. Néanmoins, valent-ils le coup de débourser prés de 200 € ?

 

Packaging

Lors de la réception, on se retrouve face à un carton orné du simple logo Nanoleaf et entouré d’un emballage regroupant les fonctionnalités majeures du produit. Cela fait beaucoup de cartons en plus et sans réel intérêt. Néanmoins, le packaging se veut très fourni et complet ! On y retrouve les 9 panneaux triangulaires dont nous reparlerons plus tard, les patchs 3M (beaucoup plus que nécessaires) permettant de fixer les panneaux aux murs ainsi que les pâtes permettant de les relier entre eux. Aussi, il vous sera fourni le câble d’alimentation avec deux prises différentes (c’est assez rare pour le souligner) : européenne et américaine.

Installation

Autant, la mise en place des panneaux se veut des plus simples et intuitives, autant leur configuration peut être très fastidieuse. Vous faîtes maintenant face à 9 panneaux, des fixations servant à les relier, et un lot de patchs 3M. Il vous suffira de disposer les panneaux sur votre mur grâce aux patchs (dans chacune des pointes) suivant la forme que vous souhaitez leur donner mais l’on se retrouve vite limités avec le set de base. Vous pourrez donc investir dans des panneaux supplémentaires tout en gardant en tête que cela représente un certain budget ! Une fois que vous connaîtrez la forme que vous souhaitez réaliser, connectez chaque panneau avec ses voisins grâce aux petites liaisons fournies. Enfin, vous devrez placer un boîtier de commande et un bouton aux extrémités pour pouvoir contrôler l’ensemble. Les triangles se trouvent être assez grands pour remplir une bonne partie de votre mur avec 25 cm de côté chacun.

 

Les fameuses languettes permettant une installation rapide

 

Ce système est très pratique et permet de facilement changer l’installation à condition de disposer d’assez de patchs 3M. Ces derniers sont d’ailleurs pensés avec de petites languettes pour ne pas laisser de trace lorsqu’on les retire : cela sera très pratique pour les personnes vivants dans des locations par exemple. Les panneaux sont recouverts d’un revêtement mat du plus belle effet qui les rend résistant et non éblouissants une fois allumés.

Mise en route et personnalisation

Une fois que vous avez réussi à faire votre Pac-Man grâce aux panneaux, il ne vous reste plus qu’à le mettre en route ! Pour cela, rien de plus simple, branchez sur l’un des panneaux le boitier de commande et la magie opérera. Au premier démarrage, vous vous retrouverez sur le mode par défaut et aurez des couleurs qui défileront simplement à la manière d’un arc-en-ciel. Evidemment, le but est de le personnaliser à votre envie et pour cela vous avez deux options : depuis le bouton directement sur les panneaux ou via l’application mobile. Le bouton fera simplement défiler les modes d’éclairage (pulse, rythm, etc.) tandis que l’application (disponible sur Android et iOS) propose des paramètres bien plus poussés. J’avoue avoir été étonné par la puissance des panneaux que je pensais moindre ! Une pièce peut facilement être éclairée par les 9 panneaux avec une couleur blanche. Néanmoins, s’il s’agit de votre seul moyen d’éclairage, il vous faudra baisser la luminosité (via l’application) pour ne pas vous abîmer les yeux tant cela peut être puissant.

 

 

La connexion aux panneaux via l’application nécessite de s’y reprendre plusieurs fois à cause de plusieurs échecs… Vous aurez à y entrer le code de type XXX-XX-XXX présent derrière de boitier de commande ainsi que le mot de passe de votre réseau Wi-Fi. Une fois sur deux, il n’arrivera pas à s’y connecter mais persévérez et cela finira par fonctionner. Une fois appairé, on arrive sur une application très complète mais pas tout le temps très lisible. Cela vous demandera quelques minutes d’adaptations avant de commencer à bien vous amuser avec les différents effets lumineux.

Vous aurez premièrement le choix entre 4 modes d’éclairages : classique, couleur, rythm et groupe, dans lesquels vous opterez pour les couleurs que vous souhaitez. Vous pourrez soit choisir une pré-configuration de base, créer la votre via l’éditeur de scène (qui est a contrario assez épuré) ou encore regarder ce qu’a créer la communauté. Le mode rythm est très intéressant en soirée avec des amis car très réactif au son (moins d’une seconde de délai) et en choisissant des couleurs assez chaudes, l’ambiance est garantie. Un choix très large voir quasi infini d’option d’éclairage pourra convenir au plus grand nombre ! Le matin par exemple, vous pourrez planifier certaines scènes à des heures précises pour vous réveiller en douceur. D’autant plus que les panneaux sont compatibles avec Google Assistant et Alexa et peuvent être lié au reste de votre maison connectée. Beaucoup de scénarios peuvent ainsi être imaginés !

 

 

Conclusion

 

bronze vonguru

 

Pour ma part, je suis entièrement conquis par ces panneaux ! Outre les problèmes de connexions (mais heureusement, vous n’aurez à le faire qu’une fois) c’est un véritable objet d’art à placer dans votre maison. Les possibilités de configurations sont infinies et le produit est particulièrement bien fini et pensé. Mon seul réel point négatif va se trouver au niveau du prix de ces 9 panneaux qui est absolument excessif : 199,99 €. C’est un gros gros bémol pour moi puisque sans cela, j’aurais mis sans hésiter un award d’argent mais je me vois contraint à mettre un bronze.

Affichage, Image et Télévision
Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Affichage, Image et Télévision