Brèves

Resident Evil 2 est enfin disponible

Resident Evil 2 est enfin disponible

Resident Evil 2 est de retour

 

Capcom a lancé aujourd’hui Resident Evil 2, le titre tant attendu par les adeptes de survival horror et dont nous vous « parlions » hier en image sur notre page Facebook. Ce grand classique du genre a été entièrement repensé à l’aide du RE Engine, le moteur propriétaire de Capcom, proposant un rendu graphique photo-réaliste, une ambiance sonore plus immersives ainsi qu’une nouvelle vue en caméra à l’épaule et des contrôles modernisés. Ce nouveau Resident Evil 2 propose aux joueurs une nouvelle plongée dans Raccoon City, touchée par une épidémie virale, à travers les actions de Leon S. Kennedy et Claire Redfield, deux des personnages les plus appréciés de la licence.

Les fans de la première heure seront donc ravis de retrouver l’ambiance horrifique du jeu. Pour vous faire une idée plus précise de ce qui vous attend, voici le trailer de lancement intitulé  – Trailer de lancement – PS4, Xbox One, PC mis en ligne le 23 janvier dernier sur la chaîne YouTube officielle de Capcom France.

 

 

Un nouveau mode gratuit nommé « The Ghost Survivors » sera également bientôt disponible. Ce contenu explore des scénarios alternatifs où des victimes de l’épidémie qui touche Raccoon City auraient survécu aux événements de l’histoire principale. Revenez quelques minutes en arrière et affrontez le destin qui attend un agent de la marine américaine, la fille du maire et le propriétaire d’une armurerie.

Resident Evil 2 est disponible en version physique et dématérialisée sur PlayStation 4, Xbox One et PC via Steam. Sur ce je vous laisse, j’ai des zombies à dégommer.

Brèves
@__Macky_

Rédactrice en chef passionnée, pas vraiment passionnante mais ultra chiante !

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Brèves