Gaming

Test – Simulateur RSeat S1

Rédigé par le

Test – Simulateur RSeat S1

Test du nouveau châssis de RSeat : le S1

 

 

Les marques qui font de châssis de qualité pour la simulation sont peu nombreuses. RSeat nous a toujours habitué à des produits bien fini, ergonomique et beau. Le S1 est juste la nouvelle itération de leur gamme. Compact comme le RS1, solide comme le N1, le S1 à tout pour séduire.

 

L’unboxing et montage

Jamais je n’ai vu un emballage aussi méticuleux sur un tel produit (’emballage de mon châssis SimLab était une rigolade à côté). On a donc passé une bonne heure pour tout déballer proprement et bien évidemment toutes les pièces étaient dans un état irréprochable. Toute la visserie est pré-installée sur les pièces du châssis. On n’a donc aucune chance de se louper lors du montage. Notez aussi que la visserie n’est pas du bas de gamme comme ce que l’ont peut parfois retrouver chez la compétition. Le châssis est 100% métal. Tout est peint, dans les moindres recoins. On a le droit à un powder coating pour la durabilité.

Autre chose notable, bien que tout soit en métal, il n’y a aucun bord saillant ou coupant. Des outils de qualité pour le montage sont fournis, on est loin des clés allène « IKEA ». Et bien évidemment, on a le manuel et un sachet de visserie au cas où. Le montage est un jeu d’enfant et nous a pris aussi longtemps que le déballage. Le manuel est suffisant, mais on a aussi utilisé les images du site web pour ne pas se louper. Le seul bémol sera les poignées de glissières qui n’étaient pas parfaitement percées, on a dû mettre un petit coup de marteau.

 

RSeat S1

Confort

La première chose que j’ai remarqué est la nouvelle base du siège qui nous permet d’incliner encore plus ce dernier par rapport aux autres châssis de la marque. Un gros plus pour les amateurs de monoplace ou prototype comme moi. Le baquet est le même que celui du RS1 et du N1, et on trouvera difficilement mieux en rapport qualité/prix. Les coutures sont solides et les finitions impeccable. Il n’a rien à envier aux sièges Sparco si ce n’est la certification FIA qui est inutile pour notre usage. Notre version était celle en similicuir que je recommande fortement. Mon simulateur ayant un baquet en alcantara, la sueur des longues sessions de jeux devient vite gênante.

L’ajustabilité grâce aux glissières sur le siège et les pédales est tout bonnement phénoménale, lors de la PGW nous avons pu installer tout type de gabarit dans le baquet en 10 secondes. Autre point important, de nombreuses options pour le châssis sont disponibles : porte joysticks, porte levier de vitesses/frein à main, buttkicker, porte clavier souris, porte enceinte, porte tablette. Elles ont toutes été prévues à la conception du châssis, leur facilité de montage et rigidité est donc exemplaire.

Rigidité

Avec 5 jours de salon et 5 minutes d’utilisation par personne, on peut dire qu’on a testé le châssis dans les conditions les plus difficiles. Et au final nous avons juste remarqué que les 4 vis du siège avaient tendance à se desserrer,surement car le pas de vis est plein d’huile. Une fois nettoyé, nous n’avons plus eu le problème. Je conseillerais tout de même un peu de loctite pour ne pas avoir de mauvaise surprise. Le reste de la visserie n’a pas bougé. Tout simplement impressionnant. Nous avions monté la base CSW 2.5 de Fanatec avec le volant Formula. Le retour de force faisait bouger sensiblement plus la structure que sur un châssis en profilé aluminium haut de gamme, mais c’est vraiment pour être tatillon. Côté pédale, on a eu beau forcer, rien à bouger. La glissière ne fait donc rien perdre en rigidité.

 

RSeat S1

Look/Feel

RSeat nous a toujours habitués à de beaux châssis, le S1 ne changera pas la norme. Quand nous avons comparé avec les autres marques, on ne peut qu’aimer l’esthétique et les lignes du S1. Le S1 apporte un format aussi compact que le RS1 en gardant la solidité du N1. Le choix des couleurs est aussi appréciable, avec un pour la première fois un châssis bicolore (noir/rouge). Le châssis a beau être 100% métal, il était plutôt simple de le déplacer, l’information intéressera surement ceux qui déplacent leur simulateur en face de leur TV. Entrer et sortir du baquet est simplissime, le dégagement pour passer les jambes est large.

 

RSeat S1

 

Conclusion

Pour avoir déjà testé les deux autres châssis « GT » de RSeat, il est clair que ce nouveau venu va devenir la référence. Si vous hésitiez, foncez, le S1 est surement le meilleur châssis à ce prix (958,80 €). La conception de la porte clavier/souris est si rigide que l’on peut se servir du simulateur pour travailler sur l’ordinateur. C’est un point important, car il n’est pas mis en avant comme le fait Obutto, alors que RSeat a une meilleure solution. Le tapis de souris est trop petit pour jouer à un FPS, à quand une amélioration de celui-ci ? En clair, le meilleur choix que l’on puisse faire qu’on ait un volant Logitech ou un direct Drive professionnel, qu’on fasse 1m50 ou 2m10…

 

RSEAT S1
9 Le Testeur
0 La communauté (0 votes)
Pour
  • Le châssis le plus compatible du marché
  • Le look
  • La taille au sol
  • Le choix des couleurs et leur qualité
  • Les ajustements simple et accessible
  • Le siège-baquet
  • Les options
  • Le prix
Contre
  • Un poils de mouvement lors des gros retours de force
  • Le prix des options
Design et Look
Fonctionnalités
Ergonomie
Performances
Rapport Qualité / Prix
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}
Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Gaming