Hardware

Présentation Western Digital Red NAS 10 To

Présentation Western Digital Red NAS 10 To

Encore du gros stockage avec les disques Western Digital Red NAS 10 To

 

Après avoir eu deux disques durs destinés aux NAS IronWolf Pro de 10 To, intéressons-nous à son concurrent avec deux disques NAS Western Digital Red NAS de 10 To également. Différence notable malgré tout entre les deux, le premier est destiné aux grosses entreprises avec la gamme Pro tandis que le Red est plutôt orienté grand public et PMI/PME. Mais le but reste le même, garder en sécurité vos données avec une grande capacité de partage.

La gamme WD est assez complète et se compose d’une gamme « grand public » et d’une gamme plus orientée « Pro », chacune disposant de différents modèles, chacun étant destiné à un usage bien particulier :

  • WD Black
    – 2,5″ : disponible en 500 Go, 750 Go et 1 To (7200 tr/mn)
    – 3,5″ : disponible en 500 Go, 1 To, 2 To, 4 To, 5 To et 6 To (7200 tr/mn)
  • WD Blue
    – 2,5″ : disponible en 500 Go, 1 To et 2 To (5400 tr/mn)
    – 3,5″ : disponible en 1 To, 2 To, 3 To, 4 To, 5 To et 6 To (5400 tr/mn)
  • WD Gold Entreprise usage intensif
    – 3,5″ : disponible en 1 To, 2 To, 4 To, 6 To, 8 To,10 To et 12 To (7200 tr/mn)
  • WD Red NAS usage NAS (garantie limitée 3 ans)
    – 3,5″ : disponible en 1 To, 2 To, 3 To, 4 To, 6 To, 8 To et 10 To (5400 tr/mn)
  • WD Red Pro NAS usage NAS Pro
    – 3,5″ : disponible en 4 To, 5 To, 6 To, 8 To et 10 To
  • WD Purple usage Surveillance
    – 3,5″ : disponible en 1 To, 2 To, 3 To, 4 To, 5 To, 6 To, 8 To, 10 To (5400 tr/mn) et 12 To (7200 tr/mn)

 

 

Que ce soit en 3,5″ ou en 2,5″, pour le PC fixe ou le laptop, vous aurez de quoi trouver chaussure à votre ordinateur avec un large choix de capacités jusqu’à 10 voire 12 To de stockage.

 

Dans notre cas, Western Digital nous a envoyé deux disques WD Red NAS de 10 To chacun, des disques étant donc destinés à une utilisation NAS. Ils nous serviront d’ailleurs également dans le cadre d’un test de NAS AS1002T v2 d’Asustor.

 

PRÉSENTATION

Les disques durs WD Red NAS sont donc, comme leur nom l’indique, destinés à intégrer les NAS (Network Attached Storage ou serveur de stockage en réseau). Une fois formatés les 10 To bruts deviennent un espace de stockage de 9,10 To qui vont intégrer un de nos NAS de test. Le modèle 10 To est plus récent que les capacités moindres.

Les Red NAS sont des disques durs disposant d’une interface SATA 6 Gbits/s avec une vitesse de rotation de 5400 tr/mn, là où la version Pro sera en 7200 tr/mn. Ils disposent d’un cache compris entre 64 Mo et 256 Mo suivant le modèle, 256 Mo étant réservé au 10 To. WD promet sur le papier un temps moyen entre deux pannes (MTBF) de 1 000 000 heures et un taux de charge de 180 To par an, de quoi garder l’esprit tranquille.

Pour arriver à une capacité de 10 To Western Digital a ajouté un plateau supplémentaire au modèle 8 To mais a également rempli ses disques durs d’hélium (technologie Helioseal).

Le taux de transfert est affiché théoriquement à 210 Mo/s pour notre 10 To (240 Mo/s pour la version Pro), tandis que la consommation est de 0,5 W en veille, 2,8 W au repos et une moyenne de 5,7 W en fonctionnement, ce qui est raisonnable, le tout pour un poids de 650 g. Côté connectique, c’est du classique avec du SATA 6 Gbit/s, l’alimentation côté gauche et les données côté droit.

 

 

Ces WD Red NAS ne bénéficient pas, contrairement à nos IronWolf, d’une gestion de santé dédiée au sein de nos NAS, que ce soit l’Asustor AS1002T v2 ou l’AS3202T, un petit plus qui serait sympa pour un suivi plus poussé de nos disques.

 

Le WD Red NAS est silencieux et ne se fait entendre que lors d’un usage intensif, mais rien de rédhibitoire par rapport à un disque dur classique. Je vous présente ma maigre famille Western Digital avec les deux WD Red NAS 10 To et mon vénérable WD Caviar Green 2 To (affichant une date au 8 juin 2011, pas mal). On remarque que WD a fait évoluer sa gamme depuis le temps puisque les WD Green n’existent plus.

 

 

CONCLUSION

La fiabilité et la robustesse des disques durs Western Digital Red NAS en font des outils clairement adaptés pour les particuliers et petites entreprises souhaitant s’équiper d’une solution de stockage NAS. Pour les grandes entreprises, la version Red Pro NAS sera plus adaptée avec notamment son capteur de chocs.

Par contre il faut compter sur un prix plus élevé que les disques durs traditionnels puisqu’il est question ici d’environ 359,90 € l’unité (selon les offres en cours), soit plus de 700 € la paire, prix auquel il faudra ajouter le prix du NAS. Mais surtout c’est un prix plus élevé que son homologue Seagate équivalent, l’IronWolf 10 To, que l’on peut trouver entre 300 € et 330 €.

Mais dans tous les cas, un disque dur NAS est un choix qui s’impose dès lors que l’on souhaite s’équiper d’une solution de stockage NAS : quitte à stocker ses données, autant le faire de manière fiable. Un prix et une utilité qui sont parfaitement justifiés pour chacun, mais son écart de prix risque de le desservir par rapport à la concurrence. Pour cela il finit à la deuxième marche en obtenant un Silver Award.

 

 

Pour les professionnels, n’hésitez pas à regarder du côté du modèle Pro qui permet de plus grosses charges de travail et dispose de quelques fonctionnalités supplémentaires pour des prix entre 190 € pour le 4 To et 410 € pour le 10 To.

Hardware
@PastiTestPC

Amateur de hardware et joueur en manque de temps

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware