Gaming

Test – Fanatec ClubSport Pedals V3 Inverted

Test – Fanatec ClubSport Pedals V3 Inverted

Fanatec ClubSport Pedals V3 Inverted, le top des pédaliers ?

Avant l’introduction des pédales CSP de Fanatec, le choix sur le marché était restreint. D’un côté on avait les pédaliers de Logitech et Thrustmaster et de l’autre il fallait viser des productions pour les pros, hors de prix pour les amateurs. Fanatec a donc introduit un pédalier milieu de gamme, de qualité et à prix abordable.

La version « Inverted » (les pédales sont fixées par le haut) est la dernière itération de la gamme, et c’est un produit qui était très demandé par la communauté fans de voitures GT. Pour information, en dehors des voiture type Formule et Prototype, toutes les voitures de courses ont des pédales qui sont fixées par le haut. Pour les fans de simulation, c’est surtout une question de préférence et de quête de réalisme.

Design Look

Tout en aluminium fraisé et anodisé, le pédalier est simplement magnifique, robuste et lourd. La grande partie des éléments sont repris de la version normale du pédalier qui est une référence sur le marché. On pourra choisir entre les pédales plates en alu ou en plastique incurvées en « D ». On notera aussi que le repose talon est plus grand que celui de la version F1.

 

Fonctionnalités

Le plus important pour améliorer sa conduite est de toute évidence la « Load Cell », qui changera considérablement la façon de piloter. Plutôt que d’avoir un capteur de position sur la pédale de frein, le V3 possède un capteur de pression « Load Cell » pour copier ce qu’il se fait dans le sport auto. La différence majeure sera qu’on aura plus besoin de mettre notre pédale à un angle précis, mais juste de se souvenir de la pression exercée. Au début il faudra s’y faire, mais vite on augmentera la dureté pour augmenter en précision. Le capteur est changeable si jamais il venait à rendre l’âme. La pédale de frein est aussi dotée d’un amortisseur ajustable, qui est en option sur la version F1 du produit, ce qui permet encore de gagner en réalisme et d’avoir un freinage plus souple.

 

 

Les pédales d’accélération et embrayage disposent d’un capteur magnétique (sans contact) pour qu’ils durent longtemps. On aura le choix entre deux réglages de dureté de ressort pour l’accélérateur.

 

 

Les vibrateurs sur les pédales de frein et accélérateur ne sont pas d’origine dans tous les jeux, il faudra télécharger un programme tiers comme Fanaleds, pour l’utiliser sur la plupart des jeux. Attention, il faudra être connecté en USB pour les faire fonctionner, perso je n’ai pas réussi à les faire marcher via le câble relié au volant.

 

On apprécie la possibilité de connecter la pédalier directement en USB si on a pas de base volant Fanatec, pour en faire un produit « stand alone ». Les ajustements via le logiciel sont simplissimes et permettront de calibrer les pédales pendant les sessions de jeux.

Ergonomie

Outre le fait d’avoir un petit gain de réalisme avec les pédales inversées, on a accès à un grand nombre de réglages :

  • Dureté de l’accélérateur en changent le ressort
  • Dureté de la pédale de frein et de son amortisseur
  • Hauteur et inclinaison des pédales
  • Type de pédale

 

Ça vous fait peur ? Pas de crainte, les réglages d’origine sont une super bonne base pour les pilotes débutant et intermédiaire. Le seul bémol sera l’écartement des pédales qui, quant à lui ne pourra pas être changé et il m’aura fallu un peu de temps à me faire au pédalier pour correctement exécuter le talon / pointe, que je trouve plus facile à faire sur la version F1 du pédalier avec les pédales au même niveau.

 

Performance

Si on utilise un pédalier Logitech ou Trustmaster, le changement est radical et le gain de temps et de consistance est rapidement notable. Les ajustements, la dureté, l’amortisseur augmentent clairement le degré de réalisme. Il m’a été difficile de jouer avec le G29 ensuite.

 

CONCLUSION

La qualité des mécaniques, les finitions, la résistance des pédales, le pédalier en impose à tous les niveaux. Son frein et son accélérateur sont en plus équipés de moteurs de vibrations permettant de ressentir l’ABS, le blocage des roues. On apprécie aussi le réglage de la dureté du frein, qui est d’origine combiné avec un amortisseur réglable. Si vous êtes en quête de réalisme « Grand Tourisme » ça sera le meilleur rapport qualité/prix du marché, malgré ses 599,95 €. Vous le retrouverez d’ailleurs juste ici.

Si vous cherchez uniquement la performance, la version F1 offrira les mêmes caractéristiques à un meilleur prix (359,95 €)

 

9 Le Testeur
0 La communauté (0 votes)
Pour
  • Qualité de fabrication
  • Les multiples réglages/li>
  • Le logiciel simple
  • L'amortisseur du frein
Contre
  • Le Prix
Design et Look
Fonctionnalités
Ergonomie
Performances
Rapport Qualité / Prix
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}
Gaming
Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Gaming