Brèves

Un nouveau format de publicité dans Messenger dès fin juin

Un nouveau format de publicité dans Messenger dès fin juin

Messenger intègrera des publicités au format vidéo

 

Près d’un an après la mise en place officielle de la plateforme publicitaire Messenger Ads, et l’introduction de publicités entre les fils de discussion, la monétisation de l’application de messagerie instantanée de Facebook se poursuit. Dès le 25 juin prochain, un nouveau format de publicités sera introduit, à savoir la vidéo. Les quelques 1.2 milliards d’utilisateurs (et futurs consommateurs)  devraient en effet voir apparaître de courtes vidéos pour accompagner les publicités photos avec lesquelles ils avaient dû faire depuis juillet 2017.

Le déploiement devrait être progressif, et les utilisateurs rester maîtres de leur expérience Messenger, mais on sait néanmoins que ces vidéos seraient en lecture automatique, ce qui ne rassure pas nécessairement quant à la volonté affichée d’avoir un nouveau format pas trop intrusif. Rien n’indique par ailleurs que ces publicités ne bénéficient pas elles non plus des options de ciblage proposées par la société qu’exploitent déjà les autres annonceurs classiques.

Messenger Facebook

Non content de pouvoir ainsi augmenter le prix de ses espaces publicitaires, et d’occuper toujours plus le moindre pixel disponible, la société Facebook chercherait à étendre cette politique publicitaire au-delà de l’interface de Messenger. L’application WhatsApp, propriété de Facebook, serait ainsi elle aussi concernée, dans un futur plus ou moins proche, par la mise en place d’une monétisation sous forme de publicités vidéo.

Brèves
@Marine_Wqr

Doctorante en Traitement Automatique des Langues, je n'ai de cesse de chercher, sur tout et rien. Je cherche encore ce que j'essaye de trouver.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Brèves