Brèves

Shadow est maintenant dispo dans les boutiques Orange

Shadow est maintenant dispo dans les boutiques Orange

L’ordinateur virtuel Shadow désormais disponible

 

L’offre « made in France » Shadow, qui permet de bénéficier d’un PC « virtuel » musclé sous Windows 10 pour jouer en streaming, se retrouve maintenant distribuée dans les agences de l’opérateur Orange. Pour mémoire, Shadow propose, si vous disposez d’une connexion suffisante, de bénéficier d’un PC très compétitif, équivalent à un PC gaming en GTX 1080, le tout hébergé dans un data center évidemment à l’abri des pannes et sans souci existentiel concernant l’arrivée des futures cartes GTX 8xxx dans xx années…

Si la solution semble rencontrer un certain succès, vous l’aurez compris, son confort d’utilisation dépend en très grande partie de la qualité de la connexion employée. À ce titre, Orange, qui met en avant sa « vraie » fibre par opposition aux solutions de SFR notamment, se retrouve tout à fait naturellement concerné par la promotion de cette solution. C’est au cours de la PGW 2017 que ce partenariat autour des PC virtualisés de Blade avait été annoncé. Il est maintenant effectif.

Cependant, si Shadow annonce qu’une bonne connexion ADSL ou même 4G avec un débit constant de 15 Mb/s permet d’avoir les mêmes performances qu’un PC à plus de 1500€, les retours sont contrastés sur le sujet. Il n’en reste pas moins que l’accord de distribution qui semble s’être noué avec Orange témoigne du dynamisme de la société Blade qui commercialise le Shadow. Pour le moment, le partenariat naissant ne combine pas un accès fibre à un tarif préférentiel.

Pour profiter de l’offre, il faudra s’acquitter de 149€ (prix du boîtier) et souscrire à un abonnement (sans engagement) aux services Shadow pour 29.95€ par mois (au lieu de plus de 40€).

 

Brèves
@NotDjey

Passionné par les nouvelles technologies depuis mon ZX81 je continue à aimer les extensions mémoires et les gadgets connectés.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Brèves