Oculus au secours du marché de la VR ?

 

Les mercredi 11 et jeudi 12 octobre se tenait à San Jose en Californie la quatrième édition de l’Oculus Connect, conférence annuelle sur la réalité virtuelle organisée par Facebook. Alors que la VR ne semble plus au sommet de sa gloire, Mark Zuckerberg ne semble pas avoir encore dit son dernier mot, annonçant vouloir rallier un milliard de personnes à la cause de la réalité virtuelle.

Et pour cela, Oculus n’est pas venu les mains vides. Le keynote a ainsi été l’occasion d’annoncer la baisse de prix, définitive, de l’Oculus Rift. Précédemment vendu 699€, prix auquel s’ajoutaient les 199€ de contrôleurs Touch, le casque de réalité virtuelle est désormais proposé au prix de 399$, soit 449€, contrôleurs inclus. L’entreprise s’aligne donc sur le marché, venant faire du coude à sa concurrence.

 

 

Mais la grosse annonce de ce keynote était sans nul doute la présentation officielle de l’Oculus Go, un casque de réalité virtuelle complètement autonome. Proposé au prix de 199$, sa sortie est prévue pour début 2018. Plus abordable financièrement, l’Oculus Go est aussi plus abordable d’un point de vue matériel et logiciel, puisqu’il fonctionne sans PC ni smartphone. Doté de son propre processeur, d’un écran LCD qHD (2560 x 1440) et d’un champ de vision de 110°, il se connecte en wifi à l’environnement Oculus pour faire tourner les applications. Notons que les applications du Samsung seront compatibles, et qu’une manette Bluetooth accompagnera le casque.

Vous devriez regarder aussi ça :
Nouvelle version de la souris ultralégère Xtrfy M4 : la TOKYO Edition

Enfin, un partenariat entre Oculus et Respawn Entertainment (à l’origine de Titanfall 1 et 2) a été annoncé, sans que de réels détails n’aient été donnés sur le jeu à venir pour courant 2019.

Ailleurs sur le web

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.