Des nombreuses annonces très portées sur l’IA et sur le deep learning chez Nvidia

 

Aujourd’hui, Nvidia a profité de la GPU Technology Conference pour nous dévoiler de nombreuses informations concernant l’avenir du monde graphique. À coup d’informations sur la nouvelle architecture Volta et de précisions sur de nouvelles technologies, la marque au logo vert dévoile de nombreux projets. Regardons cela de plus prêt.

 

Le deep learning et l’intelligence artificielle

 

Commençons d’abord avec la technologie « Deep learning for Ray Tracing » . Il s’agit d’utiliser une intelligence artificielle pour recalculer complètement une image floue ou bruitée afin d’avoir un rendu plus net. Ainsi, à base d’une photo de mauvaise qualité, vous pourriez au final obtenir un résultat bien plus satisfaisant. Un peu dans le même genre, la technologie « Style Transfer » permet en quelque sorte de copier le style d’une image afin de l’appliquer sur une autre. De nombreuses applications de cette technologie peut être envisagée.

 

 

« Project Holodeck » est également un projet qui nous a été présenté. Il s’agit d’une plateforme VR pour partager une expérience en haute résolution et qui prône la coopération. Quant à « Nvidia Inception », c’est en fait un projet lancé par Nvidia qui supporte matériellement et financièrement et qui conseille les start-up spécialisées en IA afin de faire avancer la recherche. « Nvidia Drive » nous est également introduit avec trois fonctions en particulier qui seront mises en place dans les voitures autonomes de chez Toyota (Guardian Angel, Co-Pilot et la map 3D). Le service « Nvidia cloud » a également été teasé.

Vous devriez regarder aussi ça :
CES 2021 - Un clavier 60% chez HyperX

 

Le nouveau hardware professionnel présenté pour supporter toutes ces nouveautés

 

La grande annonce de cette conférence reste quand même celle du Tesla V100 doté de la nouvelle architecture Volta. Au programme, 5120 Cuda core, 16 Go de mémoire HBM2, 16 mb de cache et un NVLink à 300 Go/s.

 

 

En parallèle, Nvidia propose des solutions bien plus intéressantes au niveau du rapport prix/performances/taille/énergie aux Data Centers, établissements de recherche sur l’IA ou encore cloud centers. C’est donc pas moins de trois stations qui sont présentées par Nvidia pour pallier à tous les types de besoin. La DGX – 1 propose huit Tesla V100 pour environ 150 000$ et sera destinée à la recherche sur l’IA. La DGX station dispose du même but mais se doit d’être plus abordable avec seulement quatre exemplaires du V100 pour un prix avoisinant les 70 000$. Enfin, la HGX – 1 est destinée aux cloud centers et affiche également huit V100 dans sa fiche technique.

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.