Hardware

L’équipe du HTC Vive nous dévoile leurs futures innovations

L’équipe du HTC Vive nous dévoile leurs futures innovations

Le futur de la réalité virtuelle ?

 

Quand on voit les chiffres concernant le HTC Vive, on peut se demander comment le fabricant appréhende l’avenir. Dans cette optique, une équipe de journalistes du site Engadget a eu l’opportunité de rencontrer un membre du groupe VRCA. En effet, il s’agit de la Virtual Reality Venture Capital Alliance, qui a apporté leur solution de réalité virtuelle : le HTC Vive. Dans cette entrevue, il a surtout été mention de l’avenir de la VR et par quels moyens y arriver.

Améliorer le confort des joueurs : l’objectif numéro 1 ?

Dans cette optique, plusieurs innovations sont déjà en chantier afin de proposer la réalité virtuelle du futur. On peut les classer dans deux grandes catégories : les innovations physiques et les innovations logiciels.

Les innovations abordées par l’équipe VRCA

D’abord, au niveau des prochaines nouveautés physiques, le fabricant du HTC Vive compte énormément améliorer son casque. Pour cela, il voudrait pouvoir ajouter une connexion bluetooth pour améliorer grandement le confort des joueurs. De plus, il travaillerait sur un adaptateur pour pouvoir conjuguer le bluetooth et un nouveau mode multijoueur. Enfin, réelle future plus-value dans le monde de la VR, un système d’eye-tracking serait en préparation. De nombreux retours de joueurs ayant eu mal au cou à force de jouer les ont poussés à faire cela. Ainsi, la vision dans le jeu réagirait directement avec notre œil afin de suivre son mouvement.

Le prototype de lentille eye-tracking

En ce qui concerne la partie logiciel, une certaine forme de réseau social serait mis en place pour faciliter le multijoueur. Cela permettrait également de pouvoir, avec la participation de la startup ObEN, d’ajouter une intelligence artificielle. Le but final est de faciliter les mises en relation avec les utilisateurs de smartphone et de tablette.

On se souvient des points négatifs des casques VR. On compte le prix, l’omniprésence de câbles, la place qu’il prend, la pression exercée au niveau du cou ou encore la configuration nécessaire. C’est agréable de voir que le fabricant ne se repose pas sur ses acquis et cherche à gommer les points négatifs de son produit.

Hardware

Testeur de matériel High-tech, monteur de PC et vidéaste à temps partiel.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware