On se souvient du Konami code sur le site de campagne de François Bayrou en 2012, le candidat du mouvement France Insoumise aux présidentielles de 2017, Jean-Luc Mélenchon, décide d’aller plus loin encore dans l’appel du pied à la communauté des gamers en adoubant le jeu vidéo Fiscal Kombat développé (bénévolement) par des membres du discord Les Insoumis.

L’objectif avoué est de permettre à des personnes ne s’intéressant pas assez à la politique pour prendre la peine de se lancer dans la lecture des programmes de découvrir celui de Mélenchon de manière ludique, de façon à susciter sa curiosité et à l’amener à jeter un œil à son site de campagne ou à sa chaîne YouTube.

Fiscal Kombat est relativement rudimentaire : il s’agit d’un beat’em all où, en contrôlant Jean-Luc Mélenchon, vous devez agripper puis secouer des financiers lambda (les « Smith ») puis des personnalités du monde économique et politique ayant la réputation d’être à la botte des banquiers, qu’il s’agisse de Cahuzac, Christine Lagarde, Nicolas Sarkozy, Emmanuel Macron, Liliane Bettencourt… En les secouant de la sorte vous récupérez les euros qu’ils ont indûment volé au peuple français, que vous remettrez lors du game over dans le Trésor Public, véritable cagnotte nationale dont le montant affiché correspond au score cumulé de tous les joueurs.

Vous pouvez donc vous déplacer de droite à gauche (sans accélération ou saut), agripper vos adversaires, les secouer et les lancer de part et d’autre, mais aussi faire monter une barre d’énergie permettant une attaque spéciale en mode super saiyan et, tant que vous terrassez les immondes ennemis du peuple sans vous faire toucher, augmenter votre combo, et donc l’argent que vous récupérerez pour les Français.

Vous devriez regarder aussi ça :
Les Jabra Elite 85t sont désormais dotés d’Amazon Alexa

La surprise n’est pas tant dans l’existence de ce jeu flash que dans sa reconnaissance par le candidat lui-même qui, comme pour le manga Jean-Luc No Revolution qui le présentait pratiquant le kung-fu, n’hésite pas à en parler à plusieurs reprises avec sympathie, intitulant même sa vidéo de présentation du jeu sur sa chaîne officielle « Mélenchon Gaming ». La lutte est âpre pour récupérer des voix à moins de deux semaines du premier tour, et on saura bien assez vite si cette initiative originale sera jugée comme une tentative vulgaire de séduire l’électorat jeune ou appréciée comme une preuve d’ouverture d’esprit de celui qui cherche à se forger une image de « vieux papy gentil ».

Vous pouvez retrouver le jeu Fiscal Kombat ici.

 

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.