Ciné Séries

Récap’ séries : Supergirl, The Flash et Arrow !

Récap’ séries : Supergirl, The Flash et Arrow !

Le récap hebdo de vos séries geek

 

Bonjour et bienvenue dans votre rendez-vous hebdomadaire sur vos séries geek préférées ! Et voilà, c’est enfin la rentrée des séries et chez Vonguru, nous sommes prêts ! Nous vous proposons aujourd’hui une nouvelle mise au point sur les séries suivantes : Supergirl, The Flash et Arrow. Pour toujours savoir où vous en êtes, connaître les dates de diffusion de vos séries ou bien les dates de reprise après une fin de saison ou la pause hivernale, découvrez l’application TVShow Time qui vous dira tout sur vos épisodes et séries fétiches. Pratique et ô combien génial pour ne rien louper ! Nous vous rappelons d’éviter de lire cet article si vous n’êtes pas à jour des séries car le spoil est toujours (ou presque) au rendez-vous.

N’hésitez pas à nous recommander des séries dans les commentaires pour les récap’ séries à venir et à nous dire ce que vous pensez des séries évoquées chaque semaine !

 

Supergirl


 

Les martiens sont à l’honneur dans l’épisode de cette semaine, venus récupérer M’gann, qui semble être une fugitive.

Tout se déroule normalement à National City, jusqu’à ce que M’gann et J’onn J’onzz se fassent attaquer par un martien blanc. Supergirl intervient pour les sauver, mais le martien blanc prend la fuite. Supergirl tente de le rattraper, et un petit combat s’engage avant que le martien bBlanc ne disparaisse. Hank est inquiet, mais M’gann  préfère quant à elle ignorer cette attaque et reprend son travail au bar des aliens. Peu de temps après, un homme rentre dans ce bar et M’gann le reconnait tout de suite : il s’agit d’Armek, un martien blanc que M’gann avait laissé pour mort, venu se venger en l’emmenant sur Mars pour qu’elle se fasse exécuter. Pour lui faire pression, Armek menace de faire du mal Supergirl et J’onn J’onnz. De retour à la DoE, on voit M’gann sur place, essayant d’aider la DoE à localiser le martien blanc. Mais quelques instants plus tard, M’gann qui semble être la vraie, rentre aussi.

On découvre alors qu’Armek avait pris sa forme pour les duper. Hank attrape tout de suite la fausse M’gann et la colle conte le mur, mais elle se défend et réussit à éteindre la lumière un bon moment. Win rallume rapidement les lumières auxiliaires, mais il ne reste qu’une seule M’gann, ce qui veut dire qu’Armek a pris la forme d’une autre personne au sein de la DoE, qui est maintenant en confinement. Il n’est pas possible d’essayer les questions secrètes/intimes, puisque les martiens blancs copient même les souvenirs de leurs cibles. Ainsi, Hank propose une exposition au feu car, comme vous le savez sûrement, les martiens blancs réagissent mal au feu.

 

 

Supergirl, M’gann, Hank, Alex et deux agents de la DoE passent le test sans soucis, mais quand c’est au tour de Wyn, sa main devient blanche : c’est lui le Martien Blanc. Le faux Wyn attaque alors Hank Henshaw, avant de s’enfuir et d’éteindre toutes les lumières pour de bon. Deux équipes sont mises en place pour le traquer au sein de la DoE : Supergirl avec Alex, Hank avec les deux agents. Sur leur chemin, Hank tombe sur le corps de Wyn, inconscient, mais il trouve à côté de lui celui d’Alex. Il contacte alors tout de suite Supergirl afin de l’informer que la personne qui l’accompagne n’est pas la vraie Alex. Un combat entre Supergirl et le martien blanc s’engage dans une salle où se trouve un réacteur en fusion. Supergirl retient le martien blanc et J’onn avec M’gann occupent Armek pendant que Wyn désactive le réacteur. Après l’arrêt de ce dernier, les deux martiens blancs sont tués et M’gann, elle, décide de revenir sur sa planète d’origine.

Un épisode riche en action, où les effets spéciaux ont été remarquablement réussis, une dose de coup de poing dont la série avait besoin ces derniers temps.

 

The Flash


Cette semaine dans The Flash, c’est une séance entraînement, pas à la Rocky et le Eye Of Tiger, mais plutôt Speedsters way.

En effet, Barry veut sauver, ou plutôt empêcher Savitar de tuer Iris en changeant les événements qui mènent à ce terrible instant. Il propose alors à Wally d’être celui qui sauvera Iris. Pour ce faire, un entraînement par l’homme le plus rapide du monde est nécessaire. Une première course s’impose entre les deux speedsters, afin de déterminer qui est le plus rapide. On assiste à ce moment-là avec plus de fun que de sérieux. La course est remportée de justesse par Barry qui a traversé un bâtiment alors que Wally l’a contourné. Vous l’aurez compris, il reste du pain sur la planche.

Pendant ce temps, des corps avec des marques assez étranges sont retrouvés un peu partout à Central City. Il s’agit de l’œuvre de Clive Yorkin, un méta-humain du Flashpoint, qui a retrouvé ses pouvoirs grâce à Dr.Alchemy. Son pouvoir est de transformer toute matière, quelle qu’elle soit, en poussière rien qu’en la touchant. Alors que les sessions d’entraînement se poursuivent, la fille de Cecile, la femme que Joe fréquente, est en ville, l’occasion pour les deux familles de se rejoindre dans un café afin de mieux se connaître. Cette sortie est vite interrompue lorsque Yorkin fait son entrée, cherchant à se venger de Joe West. Mais la catastrophe est évitée grâce au Kid Flash qui intervient et stop le méta-humain, mais ce dernier s’enfuit. Joe ne semble pas reconnaître ce Yorkin ni même savoir pourquoi il lui en veut. C’est ainsi que Barry se rappelle de ce nom, de sa vie dans le Flashpoint.

 

 

Barry propose alors à Cisco de Viber Flashpoint, afin de découvrir les prochaines cibles de la vendetta personnelle de Yorkin. Pendant ce temps, Yorkin attaque Iris chez elle, mais cette dernière parvient quand même à activer l’appli « urgence méta », afin d’alerter le reste de l’équipe. Kid Flash s’empresse d’aller chez sa sœur et arrive un poil en retard. Yorkin est parvenu à toucher Iris, mais pas assez pour la transformer en poussière tout de suite. Iris est emmenée en urgence au Star Lab, où Caitlyn utilise son pouvoir afin de glacer la main d’Iris, empêchant ainsi la progression de ce « sortilège ». Lors de son voyage au Flashpoint, Barry retrouve la prochaine cible potentielle de Yorkin, pendant que Julian lui, trouve le moyen de stopper le pouvoir de Yorkin. Ainsi, Joe va à la rencontre de cette policière que Yorkin cible et lui explique le danger qu’elle risque. Mais cette dernière préfère quand même prendre le train, ignorant les avertissements de Joe qui n’abandonne pas et grimpe avec elle dans le train. La team Flash, de son côté, parvient à localiser Yorkin, qui semble avoir détruit les piliers d’un pont, créant un obstacle sur lequel le train se dirige. Les deux Speedsters se rendent sur les lieux ; Barry monte à bord du train ce qui lui permet de traverser ces gros blocs de pierres, pendant que Kid Flash blesse Yorkin avec son sang, ce qui désactive son pouvoir, car les cellules se sont reproduites très rapidement.

Un épisode plus ou moins drôle et bourré d’action, ce qui est fortement apprécié, même si le retour de Savitar est grandement sollicité.

 

Arrow


Cette semaine dans Arrow, en plus de nous emmener en Russie grâce au flashback d’Oliver, la team Arrow part en voyage vers ce pays où la vodka réchauffe le cœur.

Alors qu’Oliver annonçait à la ville le retour de son ami John Diggle, ainsi que Quentin Lance qui sort de désintox et qui revient en tant que maire adjoint, Oliver apprend que le convoi qui transportait le général Walker ainsi que l’arme nucléaire a été attaqué. Qui plus est, ni le général ni l’arme n’ont été retrouvés. De retour à la Arrowcave, Felicity traque et cherche une trace du général Walker et de sa possible destination, à savoir la Russie. La team Arrow, sans René qui est resté préparer Quentin Lance pour son interview avec la presse, se dirige en Russie pour arrêter Walker et sa nouvelle tentative de vente d’arme. Arrivé sur les lieux, Oliver pensait pouvoir compter sur son vieil ami, Anatoly, à la tête de la Bratva, mais il est accueilli par une droite d’Anatoly, qui le tient responsable de la mort de l’un des membres de la Bratva Américaine. La team Arrow se rend à une planque d’A.R.G.U.S, afin de mener tranquillement leurs opérations. Felicity commence par pirater le réseau informatique russe, essayant de localiser Walker, pendant qu’Oliver et Diggle tentent eux une nouvelle fois de se faire aider par Anatoly, mais sans succès. En effet, Anatoly demande à agir au nom de la Bratva, mais Oliver a laissé cette partie de sa vie derrière lui.

 

 

Felicity, de son côté, a réussi à tracer un homme qui semble avoir fourni les appareils de communications au général Walker, mais décide d’agir par elle-même en compagnie de Curtis et Roy, qui l’escortent en tant que soi-disant Bratva. Felicity parvient à localiser le téléphone de Walker, qui contacte Arrow pour une intervention. Le signal semble provenir d’une église, où Oliver et Diggle rentrent en premiers, mais se rendent compte que c’est un piège, avant que des coups de feu ne retentissent. Des hommes de Walker tombent, mais l’un d’eux est toujours vivant ; il sera emmené pour un interrogatoire…plutôt musclé.

En effet, Oliver comptait laisser l’homme réfléchir à son cas et peut-être parler, mais Diggle le devance et tabasse violemment l’homme de Walker. Oliver réalise qu’il faut en finir rapidement avec cette histoire et décide d’aller accepter la requête d’Anatoly afin qu’il l’aide en retour pour localiser et arrêter le général Walker. La Bratva est venue aider Oliver et son équipe pour empêcher le général Walker de vendre cette arme nucléaire. Tout se passe dans un entrepôt d’avion ; la team Arrow et la Bratva entrent sur les lieux, mais les hommes de Walker prennent la fuite à bord de véhicules blindés et sont poursuivis par la Bratva et la team Arrow, qui pensent que l’arme se trouvait dans un de ces véhicules, ce qui n’est pas le cas. En effet, l’arme est toujours dans l’entrepôt, sur le point d’exploser. Felicity tente de la désarmer, mais à chaque fois qu’elle essaye, le compte à rebours diminue. Roy décide alors d’agir de la même façon qu’à Havenrock : enrouler la bombe avec son tissu pour contenir l’explosion. L’intervention est donc réussie, au détriment de son costume qui est complètement détruit. Toute l’équipe revient ensuite à Star City, avec le général Walker, donné aux mains de la justice.

Un épisode encore une fois fort sympathique, avec une bonne dose d’histoire accompagnée d’humour et d’action.

 

Ciné Séries

Passionné d'informatique, de jeux vidéos, de comics et du 7éme art (un peu comme tout le monde ici), tout en poursuivant des études d'informatique. Cherchant toujours à m'informer sur le high-tech, en apprendre plus et découvrir les nouveautés sur la culture Geek.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Ciné Séries