Ciné Séries

Récap’ séries : Supergirl, The Flash et Arrow !

Récap’ séries : Supergirl, The Flash et Arrow !

Le récap hebdo de vos séries geek

 

Bonjour et bienvenue dans votre rendez-vous hebdomadaire sur vos séries geek préférées ! Et voilà, c’est enfin la rentrée des séries et chez Vonguru, nous sommes prêts ! Nous vous proposons aujourd’hui une nouvelle mise au point sur les séries suivantes : Supergirl, The Flash et Arrow. Pour toujours savoir où vous en êtes, connaître les dates de diffusion de vos séries ou bien les dates de reprise après une fin de saison ou la pause hivernale, découvrez l’application TVShow Time qui vous dira tout sur vos épisodes et séries fétiches. Pratique et ô combien génial pour ne rien louper ! Nous vous rappelons d’éviter de lire cet article si vous n’êtes pas à jour des séries car le spoil est toujours (ou presque) au rendez-vous.

N’hésitez pas à nous recommander des séries dans les commentaires pour les récap’ séries à venir et à nous dire ce que vous pensez des séries évoquées chaque semaine !

 

Supergirl


 

Les justiciers de la rue sont à l’honneur dans cet épisode de Supergirl. En effet, presque tout l’entourage de Kara semble vouloir sauver la ville et la protéger chacun à sa façon.

L’épisode commence avec Supergirl qui entraîne Mon-El au sein de la DoE. De son côté, The Guardian se charge des petits malfaiteurs, fauteurs de trouble et gangs en tout genre. Tout se passe bien, jusqu’à ce que LiveWire, le Nemesis de Supergirl, s’échappe de la prison où elle était retenue. Kara perd ses moyens et devient très inquiète en pensant à ce que LiveWire pourrait causer comme problème à National City. James demande à parler à Kara, avec l’intention de lui avouer qu’il est The Guardian dans l’espoir de faire équipe avec elle. Mais la discussion est stoppée lorsque LiveWire passe à l’attaque dans un poste de police.

Supergirl s’empresse d’aller l’arrêter en compagnie de Mon-El, qui doit faire ses preuves. Supergirl lui ordonne de protéger les policiers sur place pendant qu’elle se charge d’arrêter LiveWire et un autre « méta » électrique qui a les mêmes pouvoirs qu’elle. Supergirl se retrouve en difficulté et Mon-El ne parvient pas à protéger les agents sur place, mais The Guardian fait son entrée pour protéger les policiers comme il se doit, même s’il se fait assommé à la fin par LiveWire et son acolyte, qui s’échappent à travers l’énergie électrique de la ville. Kara se dirige vers The Guardian pour lui ôter son casque et découvre que c’est James Olsen.

 

 

Une réunion d’urgence a lieu, réunion au cours de laquelle Kara ne manque pas de montrer son mécontentement envers James et Wyn, qui prennent de gros risques et se mettent en danger, mais aussi envers Mon-El qui n’a pas pu mener sa tâche comme il se devait. Pendant ce temps, il semble que la vraie LiveWire se fait torturer et extraire ses pouvoirs par un savant fou. Ce dernier a pour but de créer des copies et sbires électriques, comme ceux qui ont combattu Supergirl et Mon-El un peu plus tôt. Wyn préviens The Guardian qu’il a pu localiser LiveWire et il lui propose de l’arrêter ensemble, afin de prouver à Kara qu’ils peuvent faire les choses par eux-même. Mon-El suit The Guardian en cachette jusqu’à un vieil entrepôt, où ils trouvent la vraie LiveWire attachée à une chaise, où ses pouvoirs sont drainés par une machine. Les deux justiciers arrivent au bout des deux copies pâles, mais le scientifique semble aussi posséder des pouvoirs électriques qui mettent à terre Mon-El et The Guardian. Wyn prévient rapidement Supergirl de la situation, qui s’empresse d’aller sur les lieux. Elle sauve les deux hommes et LiveWire avec, avant d’emmener le scientifique en prison. Elle laisse quand même LiveWire libre, en guise de remerciement, après avoir épargné le professeur.

L’action a été au centre cette semaine dans Supergirl, ce qui est fortement apprécié, laissant de côté le sentimentalisme et les problèmes de couple d’Alex, tout en laissant penser qu’une invasion de Martiens Blancs est imminente…

 

The Flash


Barry compte toujours sauver l’amour de sa vie en empêchant certains événements de se produire. Il espère changer le futur, afin d’éviter la mort d’Iris par Savitar.

Barry n’est pas trop au centre de cet épisode, car une certaine Gypsy, une collectrice/chasseuse de prime, est venu d’Earth 16 afin d’arrêter et emmené H.R (Harrison Wells), qui semble avoir transgressé les lois en voyageant dans une autre Earth. Gypsy se téléporte grâce à une porte Trans dimensionnel à l’intérieur du Star Lab. Elle semble avoir les mêmes pouvoirs que Vibe (Cisco). Kid Flash intervient et tente de l’arrêter, mais Gypsy semble contrôler ses pouvoirs beaucoup mieux que Cisco : elle ralentit Kid Flash, et immobilise sans difficulté Wally. Elle donne un ultimatum de 24h à H.R, au bout duquel elle reviendra l’emmener dans sa Earth natale où il sera jugé pour son crime voire exécuté. Les vingt-quatre heures passent et Gypsy vient récupérer H.R. Mais Cisco refuse de laisser son ami mourir, et il décide de défier Gypsy, en accord avec les lois d’Earth 16, sur la possession de H.R. Gypsy, qui applique la loi, n’a pas d’autres choix que d’accepter, tout en donnant un délai d’une journée afin que Cisco se prépare pour le combat.

Barry ne manque pas de montrer son désaccord sur cette idée, insistant sur le fait que Cisco manque d’expérience comparé à Gypsy, qui n’a perdu aucun combat jusqu’à présent. Ce manque de confiance pousse H.R à s’allier en cachette avec Barry afin de tenter d’arrêter Gypsy, et ce pour éviter de prendre le risque que Cisco se fasse tuer. Les deux hommes organisent un rendez-vous avec Gypsy : H.R tente de la distraire, afin que Flash la menotte et l’arrête, mais Gypsy est très expérimentée et tout aussi rapide. Elle arrête net Barry, lui fait traverser un portail et Barry ressort menotté avec ses propres menottes. En colère, la collectrice prend H.R comme gage de sécurité. De retour à Star Lab, Cisco est déçu par le comportement de Barry et H.R, qui ont vraisemblablement témoigné de leur manque de confiance envers leur ami.

 

 

Pendant ce temps, Julian étudie les téléportations de Gypsy à l’aise de la caméra de surveillance du Star Lab. Il découvre une faiblesse que Cisco pourrait utiliser afin de venir à bout de Gypsy lors du combat. Le moment de l’affrontement est arrivé, et Gypsy se retrouve face à Vibe. Elle ouvre les festivités avec une puissante attaque, espérant en finir rapidement avec Cisco, mais Vibe résiste et attaque à son tour. Gypsy perd patience : elle commence à ouvrir des brèches vers d’autres Earth, 3 au total, dont Earth 23, celle de Supergirl. Gypsy jette ensuite Vibe vers la brèche menant à Earth 1, mais Cisco se rappelle de la faiblesse de Gypsy : ses pieds restent en l’air un court instant lorsqu’elle traverse une brèche. Lorsque Gypsy est sur le point de passer la brèche, Vibe l’attaque. Gypsy glisse et tombe, avant que Cisco ne continue de l’attaquer sans relâche, sortant victorieux du combat. À cause de son échec, Gypsy demande à être tuée, vu qu’elle a échoué dans sa mission. Cisco refuse l’idée, et lui demande simplement d’épargner H.R.

C’est un épisode pépère pour Flash, il change des récents épisodes où il n’y a eu que de l’angoisse et de la peur, laissant cette semaine place à beaucoup d’humour.

 

Arrow


Après avoir fait face à Black Siren, le double maléfique d’Earth 2, la team Arrow est en quête d’une justicière afin de remplacer Evelyn Sharp qui les a trahis avec Prometheus.

Oliver réunit la team Arrow afin de discuter de la nécessité de recruter une nouvelle justicière. Chacun propose quelqu’un qu’il a connu, ou un profil sur lequel il est tombé, mais aucun ne plaît à Oliver, ou presque. Effectivement, Curtis propose une femme dont il a entendu parler sur des chatrooms. Une femme qui semble savoir très bien se battre, vêtue de noir, justicière solo et cerise sur le gâteau : c’est une méta-humain qui a les mêmes pouvoirs que Black Siren ! Oliver décide de se rendre à Hub City, la ville de cette femme mystérieuse. Oliver la traque et la retrouve. Accompagné de Curtis et Rene, il essaye de la convaincre de les rejoindre. Mais Tina, comme elle se fait appeler, ne se montre pas trop coopérative et refuse leur aide, préfèrant jouer solo.

Oliver pense alors à essayer de comprendre son passé, afin de trouver ce qu’elle prévoit de faire. Il apprend qu’elle était flic, que son partenaire s’est fait tuer la nuit où l’accélérateur de particule a explosé, la transformant ainsi en méta. Après cet incident, Tina s’est lancée dans une vendetta afin de venger son partenaire tué et de lui rendre justice. L’Arrow team se rend chez un trafiquant qui semble être la prochaine cible de Tina, mais ils la trouvent déjà sur les lieux, où elle a déjà fait le ménage. Des hommes armés entrent dans le bâtiment : Rene parvient à les tenir pendant qu’Oliver poursuit Tina qui tente de s’échapper. Le justicier de Star City tente une seconde fois de la persuader de les rejoindre, mais elle refuse encore une fois et s’échappe.

 

 

Après avoir examiné le dossier de plus près, il semble qu’il ne reste qu’une dernière personne liée à ce cas, à savoir le chef d’un gang que Tobias Church redoutait, queTina semble viser. Il ne s’agit dès lors plus d’essayer de la recruter, mais de la sauver avant qu’elle ne se fasse tuer. Oliver la traque encore une fois, et il décide d’ôter son masque, espérant que Tina lui fasse confiance et le laisse l’aider pour cette affaire. La justicière finit par accepter son aide mais n’accepte pas de les rejoindre. Curtis localise ce chef de gang et Arrow et Wildog, accompagnés de Tina, se rendent chez ce gang, où ils font face à des hommes armés, ainsi qu’un hélicoptère, dont Oliver vient à bout. Tina finit par tuer ce chef responsable de la mort de son coéquipier, remercie Oliver et disparaît. Pendant ce temps à Star City, Felicity, avec l’aide de Roy, craque le réseau et la base de données de la NSA afin d’essayer de trouver quelque chose qui ferait tomber le général qui a piégé John Diggle. À son retour à Star City, Oliver apprend la bonne nouvelle qu’il y a effectivement quelque chose qui sent mauvais dans le passé du général. Le procureur de la ville dépose une plainte avec une source anonyme, ce qui fait libérer John Diggle. On voit un peu plus tard Tina entrer dans le bureau d’Oliver, l’informant qu’elle accepte de rejoindre l’équipe.

De l’action, beaucoup d’action, c’est à ça qu’on a eu droit cette semaine dans Arrow. Les choses semblent s’améliorer en faveur de l’équipe, qui fera bientôt un petit voyage en Russie.

Ciné Séries

Passionné d'informatique, de jeux vidéos, de comics et du 7éme art (un peu comme tout le monde ici), tout en poursuivant des études d'informatique. Cherchant toujours à m'informer sur le high-tech, en apprendre plus et découvrir les nouveautés sur la culture Geek.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Ciné Séries