Gaming

Avec ou sans fil, que vaut la Logitech G403 Prodigy Wireless ?

Avec ou sans fil, que vaut la Logitech G403 Prodigy Wireless ?

Nous découvrons aujourd’hui une nouvelle venue chez Vonguru, la Logitech G403 Prodigy Wireless. Il y a peu de temps Logitech a commercialisé de nouveaux périphériques, dont notamment cette souris gaming, filaire et aussi Bluetooth, qui se veut sobre mais très efficace.

Voyons de suite si cette G403 mérite son prix, de 120 € tout de même.

logitechg

La souris G403 vient compléter une série de nouveaux périphériques chez Logitech, dont fait aussi parti le casque gaming G231 ainsi que le clavier G213 Prodigy, où nous découvrirons les spécificités dans un autre test.

Déballage et Design

Restons fidèle à nos principes et commençons ce test avec le déballage du produit et l’analyse de son design. La G403 nous est livrée dans une boîte en carton bleu et noir, fidèle aux couleurs de Logitech.

Sur l’avant de celle-ci on peut découvrir son nom complet, « G403 Prodigy Wireless » certes un nom assez long mais qui prend tout son sens quand il est traduit en français basique « G403 Prodige Sans Fil ». Avec cette nouvelle souris, Logitech souhaite convaincre tous les joueurs, qu’ils soient plutôt filaire ou non.
Puisqu’en dessous du nom de celle-ci on peut lire « Souris Gaming Filaire ou Sans Fil », de quoi satisfaire tous les adeptes de la marque. Au dos de la boîte, nous découvrons les principales caractéristiques du produit, avec ses millions de couleurs, ses six touches programmables et son taux de rapport sans fil d’une milliseconde.

La souris nous est fournie avec son adaptateur USB sans fil, son poids de 10 grammes et son câble USB pour le mode filaire.

sam_3403

sam_3404

 

 

 

 

 

 

 

 

 

dsc_0003

Passons désormais au design, nous ne vous cachons pas que lorsque nous l’avons découvert, nous avons été un peu surpris, par sa simplicité comparée à son prix. Cette G403 adopte certainement le look le plus simple de toutes les autres souris de même gamme.

Elle dispose donc de six boutons programmables, seulement sur ce modèle seules trois touches sont ajoutées, deux sur le côté et une sur le dessus de la molette. On retrouve également le logo de la marque implanté sur le dessus de la souris, et qui sera comme le milieu de la molette éclairée. En dessous du modèle y figure le nom de la souris ainsi que la marque.

Caractéristiques et aspects techniques

Comme précédemment annoncé, la G403 dispose d’une technologie sans fil avec 1 milliseconde de taux de réponse.
Cette technologie est la même que celle présente sur la G900 Chaos Spectrum qui fut de nombreuses fois primée. La seconde caractéristique de ce modèle, c’est que son poids est modifiable puisque elle pèse 107 grammes, auquel on peut ajouter les 10 grammes supplémentaires fournis avec la souris.
Comme désormais toutes les souris gaming du marché, elle dispose d’un éclairage RVB. Vous pourrez modifier 16.8 millions de couleurs grâce à l’assistant pour jeux vidéo de Logitech dont on parlera un peu plus tard. La G403 dispose également d’un système avancé de tension de bouton, pour vous évitez d’appuyer très fort pour cliquer.
Elle profite d’une mémoire intégrée, vous pourrez vous déplacer avec votre souris sur n’importe quel ordinateur, les réglages que vous lui aurez enregistrés resteront implantés. Six boutons sont programmables via le logiciel Logitech.

Vous devrez disposer de Windows 7 au minimum pour pouvoir profiter de ce modèle, ainsi qu’une connexion internet pour installer le logiciel, mais là je ne vous apprends rien.

Le Suivi :

  • Résolution : 200 – 12 000 ppp
  • Accélération max : > 40 G
  • Accélération max : > 760 cm/seconde

Réactivité : 

  • Format de données USB : 16 bits/axe
  • Taux de rapports USB : 1 000 Hz (1 ms)
  • Taux de rapports sans fil : 1 000 Hz (1 ms)
  • Technologie sans fil : 2,4 GHz personnalisable
  • Microprocesseur de 32 bits ARM

Durabilité :

  • Patins : 250 kilomètres
  • Boutons (gauche/droit) jusqu’à 20 millions de clics

Autres caractéristiques :

  • Type de connexion : Sans fil
  • Protocole USB : USB 2.0
  • Capteur : PMW3366
  • Boutons : 6
  • Mémoire intégrée et poids amovibles
  • Hauteur : 124 mm
  • Largeur : 68 mm
  • Épaisseur : 43 mm
  • Poids : 107,2 g, souris uniquement
  • Longueur du câble (alimentation/charge) : 1,83 m

Driver :

Attardons nous désormais sur le logiciel de Logitech. Accessible directement sur le site de la marque, une fois installé, vous pourrez configurer comme bon vous semble tous vos profils de jeu, paramétrer votre pointeur mais également programmer les 6 boutons disponibles même si en réalité vous ne pourrez en modifier que 4, puisque les 2 autres servent au clic gauche et au clic droit de la souris, à moins que vous vous serviez d’une souris autrement ?

logiciel-logitech

Sur ce logiciel, vous pourrez aussi régler comme bon vous semble l’éclairage de votre souris avec différents effets d’éclairage disponible.

1

On retrouvera sur ce modèle « L’adaptation à la surface » qui vous permettra d’optimiser le capteur de votre souris suivant le modèle de votre tapis de souris. Un réglage que l’on appréciera quand on dispose déjà d’un tapis de souris Logitech.

2

Enfin vous pourrez vérifier le niveau de chargement de votre souris ainsi que sa consommation électrique, et son temps d’autonomie.

Review 0
8 Le Testeur
La communauté 0 (0 votes)
Pour
Sa capacité Bluetooth et filaire
Sa précision en jeu
Son poids modifiable
Son éclairage
Contre
Son design pas assez recherché
Manque de boutons programmables
Un peu cher à notre goût
Design et Look
Fonctionnalités
Ergonomie
Performances
Rapport Qualité / Prix
Gaming

Testeur Gaming passionné pour vous servir !

Voir commentaires (2)
2 Comments
  1. Zegueux

    2016-11-02 at 12 h 07 min

    « nous avons été un peu surpris, par sa simplicité comparée à son prix »
    Euh… quelle corrélation entre design et prix ? Regardez chez Steelseries : design simple pour matos performant. La vraie façon de faire de mon point de vue, pas comme chez Razer (pour ne citer qu’eux).
    Les designs simples imposent, en général, une élégance que les autres souris « kéké-tuning » n’ont que très rarement, et c’est tant mieux.
    Review interéssante sinon 🙂

    • NeoCortex

      2016-11-02 at 18 h 51 min

      Je suis totalement d’accord avec vous, cependant vous admettrez que pour un tarif de 120 euros, le design aurait pu être mieux travaillé, en comparaison aussi avec d’autres modèles de la marque, qui sont plus approfondis.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Gaming