Electronique grand public

Un nouveau générateur portable qui crée de l’électricité à partir de la chaleur du corps

Un nouveau générateur portable qui crée de l’électricité à partir de la chaleur du corps

Maintenant, votre corps en sueur peut alimenter votre téléphone. Un nouveau système créé par des chercheurs de l’Université de North Carolina State permet en effet à son utilisateur de générer de l’électricité à partir de son corps grâce à un dispositif portable.

Des systèmes précédents utilisaient des dissipateurs thermiques rigides et massifs, mais ce nouveau système a l’avantage d’utiliser un simple patch qu’on met au contact du corps et qui peut générer 20 μW par centimètre carré. Les systèmes précédents généraient seulement 1 microwatts, ou moins.

generateur-portable-electricite-a-partir-de-la-chaleur-du-corps

Le système est constitué d’une couche conductrice qui se colle sur la peau et empêche les fuites de chaleur. La chaleur se déplace à travers un générateur thermo-électrique, puis passe dans une couche extérieure flexible de 2 mm d’épaisseur. Le système, mis au point par la National Science Foundation’s Nanosystems Engineering Research Center (NERC) for Advanced Self-Powered Systems of Integrated Sensors and Technologies (ASSIST), est destiné à être commercialisé une fois parachevé.

L’objectif est de l’intégrer par exemple dans des outils de santé qui peuvent mesurer vos signes vitaux sans avoir besoin d’être rechargés.

Electronique grand public

Overclocker et joueur, il m'arrive de taquiner l'azote et divers potions magiques du refroidissement.

Voir comentaires (1)
1 Commentaire
  1. ffilou6

    2016-09-22 at 20 h 45 min

    Pour les gens qui restent assis longtemps devant leur ordinateur à travailler et/ou jouer, la chaleur est au niveau de l’entrejambe et des fesses, et/ou aussi aux aisselles. Il y a peut-être moyen de faire un slip avec leurs patches.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Electronique grand public