Electronique grand public

[Le Coin Photo] Test du Samyang 14mm f/2.8

[Le Coin Photo] Test du Samyang 14mm f/2.8

   Introduction:

En tant que vidéaste, je n’ai jamais vraiment aimé les téléobjectifs, ils aplatissent l’image et réduisent la perspective. Au contraire, j’ai toujours eu un penchant pour les grands angles voir les ultra grands angles, c’est donc tout naturellement que, las de mon Canon 60mm f/2.8 USM Macro, j’ai voulu expérimenter un tout autre style de photo, la photo ultra grand angle (qui sera notée UGA dans le reste de l’article). Etant donné que mon reflex possède un capteur APS-C, un 14mm donne le même angle qu’un 21mm sur  un reflex Full Frame, un angle conséquent!

Samyang

 

Unboxing & Premier contact:

Habitué du « légendaire » bundle vide des objectifs Canon, j’ai été très agréablement surpris de voir que dans la boite se trouvait une petite housse pour ranger l’objectif, c’est pas grand chose mais, c’est le genre de petits détails qui montre que Samyang tire les prix vers le bas sans faire du « Cheap ». L’objectif est (heureusement) très bien protégé dans d’épaisses mousses de protection, vous trouverez d’ailleurs à coté de l’objectif un certificat de passage de « tests » effectués par Samyang.

Le premier contact avec l’objectif est tout simplement excellent, l’objectif est fait entièrement en métal (à l’exception du pare-soleil), la bague de netteté est incroyablement fluide et extrêmement longue, idéal pour les vidéastes qui utilisent des Rigs (notez d’ailleurs qu’une version « Vidéo » de cet objectif est disponible avec les crans sur la bague de netteté déjà présents). Un point qui a attiré mon attention est la baïonnette de cet objectif, elle est faite d’une seule pièce d’aluminium qui rend du plus bel effet!

Samyang

Je pense sincèrement que la chose la plus satisfaisante sur cet objectif est la bague d’ouverture, cette dernière est crantée (décrantée sur la version « Vidéo ») ce qui est très pratique pour la photo, un peu moins pour la vidéo mais, l’un des plus gros défauts de cette bague est qu’il manque un stop sur deux (ex: il n’y à pas F/3.5, ni F/6 etc.),  ce qui est relativement pénalisant quand on veut ajuster précisément la quantité de lumière qui frappe votre capteur.

IMG_8315

 

 

La qualité d’image:

Pour ce qui est de la qualité d’image, je dois avouer que cette dernière m’a surprise…dans le bon sens. Pour 370€, je ne m’attendais absolument pas à avoir un UGA de cette qualité! Sur mon 550D, le piqué est tout simplement excellent!

0f2d9b5ff5f480bdf204c0cca21b8ee9
41fdfa69c719ce12a4ad203c7380d018

Dès F/4, le piqué de cet objectif est excellent, a vrai dire, ce sont maintenant les 18M de pixels de mon capteur qui me limitent!

da9f4c39f03fedddec588d3907a6aba9

dd177dd1b1489255102ba72a3bc38b09

Même dans les coins de l’image, l’image est extrêmement nette, malgré la présence de très légères aberrations chromatiques bleues et orange

Et la distorsion?

Même si cette dernière est plutôt contrôlée, j’ai horreur de l’effet « fisheye ». C’est donc pourquoi je vous conseille vivement d’activer la correction de déformation de l’objectif dans Adobe Camera Raw (des profils pour les objectifs Samyang sont présent dans la dernière version ).

32243_sam14_dysDX

Crédit photo: LensTip.com

 

 

La prise en main:

Je ne vais pas vous mentir, j’ai longtemps hésité à renvoyer cet objectif afin de prendre un 35mm f/1.4 de la même marque. Pourquoi? Le fait de ne pas avoir d’AF sur un UGA est parfois difficile. En effet, il est impossible de faire une mise au point correcte sans utiliser le mode live view zoomé en x5 (voir x10 dans certains cas). Heureusement, si vous vous contentez de faire de la photo architecturale, il vous suffit de faire la mise au point à l’infini et de vous mettre à f/8. Vous gagnerez en piqué et en temps.

IMG_8309

 

Conclusion:

Faut-il acheter le Samyang 14mm f/2.8? Si vous en avez besoin et/ou vraiment l’envie, n’hésitez pas une seconde. Cependant, soyez conscient qu’il vous faudra un temps d’adaptation plutôt conséquent pour vraiment maîtriser ce produit. Si votre objectif est de faire de l’astrophotographie, c’est sûrement l’optique qui vous conviendra le mieux! Pourquoi payer un objectif avec Autofocus quand on passe notre temps à avoir la mise au point à l’infini?

 

Piqué: 7/10
Ergonomie: 7/10
Finitions: 9/10
Rapport qualité-prix: 9/10

 

Samyang

Electronique grand public
@Matception

Amateur d'informatique depuis toujours, j'aime pousser mes composants à leur maximum!

Voir commentaires (2)
2 Comments
  1. frozenjazz

    2016-09-07 at 12 h 35 min

    C’est clair qu’un 14 manuel sur un APS-C… on ne voit pas trop l’intérêt, on est pas vraiment encore en ultra grand angle… cet caillou est conçu pour un full frame!

    Pour l’UGA chez Canon, le 10-22, sans hésiter!

    • Matception

      2016-09-07 at 14 h 23 min

      Bonjour,
      L’avantage du 14mm de chez Samyang est son ouverture, en effet le 10-22 à une ouverture bien plus faible. Et étant donné que j’utilise principalement cet objectif pour de la photo longue expo, le 10-22 ne m’aurais pas convenu.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Electronique grand public