Ciné Séries

Récap’ cinéma de la semaine : sorties du 20 juillet 2016

Récap’ cinéma de la semaine : sorties du 20 juillet 2016

Les sorties cinéma de la semaine

 

Aujourd’hui, nous sommes mercredi, et qui dit mercredi dit sorties cinéma. Que vous soyez amateur de comédies, de frissons, de drames, ou encore d’animation, suivez le guide de Cleek et retrouvez, comme chaque semaine, le récapitulatif des sorties cinéma à ne pas manquer.

Inconditionnels des salles obscures, c’est par ici que cela se passe. Au programme Independence Day : Resurgence, American Nightmare 3 : Elections, Le BGG – Le Bon Gros Géant, Colonia et D’une famille à l’autre.

 

Mercredi 20 juillet 2016

 

Independence Day : Resurgence

Independence Day : Resurgence – Réalisé par Roland Emmerich – Avec Liam Hemsworth, Jeff Goldblum, Bill Pullman / Genre : science-fiction, action

Durée : 2h1

Synopsis : nous avons toujours su qu’ils reviendraient. La terre est menacée par une catastrophe d’une ampleur inimaginable. Pour la protéger, toutes les nations ont collaboré autour d’un programme de défense colossal exploitant la technologie extraterrestre récupérée.

L’avis de Cleek : Roland Emmerich rempile vingt ans après le premier opus pour un second volet de son film catastrophe Independence Day. On s’attend à un film hyper prévisible et à du politiquement correct à tous les étages. Qu’Emmerich tente de prendre la voie de la rédemption en se lançant dans la suite d’un film qui avait été très mal accueilli par la critique n’étant pas de très bon augure, on préfère vous prévenir. ID4 second du nom sera-t-il pire ou moins mauvais que son prédécesseur ? Roland Emmerich compte-t-il persister dans une voie où le budget effet spéciaux compense l’extrême minceur du scénario ? C’est là le seul suspense du film.

 

 

American Nightmare : Elections

American Nightmare : Elections – Réalisé par James DeMonaco – Avec Frank Grillo, Elizabeth Mitchell, Myketi Williamson / Genre : thriller, épouvante-horreur

Durée : 1h50

Synopsis : une sénatrice américaine se lance dans la course à l’élection présidentielle en proposant l’arrêt total de la Purge annuelle. Ses opposants profitent alors d’une nouvelle édition de cette journée où tous les crimes sont permis pour la traquer et la tuer…

L’avis de Cleek : on prend le même principe et on recommence. James DeMonaco livre sa suite annuelle de la série d’épouvante American Nightmare, trouvant cette fois-ci un nouveau prétexte scénaristique à un défoulement renouvelé de violence et d’horreur, sur la base d’une réflexion politique beaucoup trop simpliste. Si l’idée de départ était intéressante, nul doute que le concept s’est beaucoup essoufflé en l’espace de plusieurs années. American Nightmare 3 semble bien insuffisamment audacieux et novateur pour redonner inspiration et élan à la série.

 

 

Le BGG – Le Bon Gros Géant

Le BGG – Le Bon Gros Géant – Réalisé par Steven Spielberg – Avec Danny Boon, Ruby Barnhill, Penelope Wilton / Genre : famille, aventure, fantastique

Durée : 1h57

Synopsis : l’incroyable histoire d’une petite fille et du mystérieux géant qui va lui faire découvrir les merveilles et les dangers du Pays des Géants. Mais lorsque les méchants géants dévoreurs d’hommes envahissent le monde des humains, la petite fille, la reine d’Angleterre et le bon gros géant (le BGG) se lancent dans une grande aventure afin de les arrêter…

L’avis de Cleek : un joli conte qui pourrait bien pencher dangereusement vers le naïf à force de trop d’innocence plate et de bons sentiments. Steven Spielberg est un bon technicien mais cela suffira-t-il à adapter l’imaginaire et la fantaisie de l’univers de Roald Dahl ? Au vu des premières images de la bande-annonce et de la filmographie passé de Spielberg, on ne peut s’empêcher d’en douter.

 

 

Colonia

Colonia – Réalisé par Florian Gallenberger – Avec Emma Watson, Daniel Brühl, Michael Nyqvist / Genre : drame, historique, thriller

Durée : 1h50

Synopsis : Chili, 1973. Le Général Pinochet s’empare du pouvoir par la force. Les opposants au coup d’Etat descendent dans la rue. Parmi les manifestants, un jeune couple, Daniel, photographe, et son amie Lena. Daniel est arrêté par la nouvelle police politique.

L’avis de Cleek : le contexte politique chilien de l’époque semble ici être un bon prétexte à se consacrer à ce qui semble être le cœur du sujet de ce film : une secte sous l’emprise de son redoutable gourou. Le sujet reste l’objet d’une étrange fascination cinématographique, tant les rapports de domination hypnotique qui sous-tendent la relation maître/ disciple sont subtils et délicats à mettre en scène. On ne souhaite que du bien à ce film qui s’attaque là à une bien difficile gageure.

 

 

D’une famille à l’autre

D’une famille à l’autre – Réalisé par Anna Muylaert – Avec Naomi Nero, Daniel Bothlho, Dani Nefussi / Genre : comédie dramatique

Durée : 1h22

Synopsis : lorsque Felipe ne s’occupe pas de sa jeune sœur, sa mère le laisse profiter de sa jeunesse dans les quartiers branchés de São Paulo. Sauf que cette mère n’est pas la leur : elle les a enlevés à la naissance. Du jour où les autorités le découvrent, les enfants sont séparés et soudainement précipités dans leur vraie famille.

L’avis de Cleek : après le succès critique d’Une seconde mère, la réalisatrice brésilienne Anna Muylaert persiste et signe son thème de prédilection avec ce nouveau film consacré au chamboulement des rapports familiaux. On est raisonnablement optimiste face au pari D’une famille à l’autre, sans transcendance aucune, le film saura sans nul doute livrer une réflexion et une mise en scène de son sujet assez intéressants pour qu’on se donne la peine d’y jeter un peu plus qu’un œil distrait.

 

 

 

Source synopsis – Allociné

Ciné Séries
Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Ciné Séries