Hardware

Nos téléphones Android pourraient bientôt reconnaître automatiquement les objets

Nos téléphones Android pourraient bientôt reconnaître automatiquement les objets

Google a racheté la start-up française Moodstocks, à l’origine d’une API de reconnaissance d’image pour les smartphones. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué. Les ingénieurs et chercheurs de Moodstocks vont rejoindre le site de R&D de Google à Paris.

« Depuis que nous avons créé Moodstocks, notre rêve a été de donner des yeux aux machines en transformant les caméras en capteurs intelligents capables de reconnaître les choses qui les entourent », a déclaré Moodstocks dans un communiqué. « Notre objectif sera de construire de grands outils de reconnaissance d’image au sein de Google. »

Les vidéos sur la chaîne YouTube de Moodstocks montrent la technologie de l’entreprise en train d’identifier une série d’objets avec une vitesse impressionnante. Une application commerciale – pour une appli nommée Overlay – permet aux utilisateurs d’identifier les vêtements et les meubles dans les magazines en utilisant leur smartphone, avec la possibilité de les acheter.

Google espère intégrer la technologie de la start-up à sa propre expertise en matière de reconnaissance d’image, ce qui pourrait se traduire par la création de nouvelles fonctionnalités comme celles de Google Photos, capables de taguer automatiquement les clichés des utilisateurs.

L’acquisition de Moodstocks par Google semble s’inscrire dans une démarche de création d’un moteur de recherche pour images aussi performant que celui basé sur les textes.

<iframe width= »535″ height= »301″ src= »https://www.youtube.com/embed/E4CqsYEKyBs » frameborder= »0″ allowfullscreen></iframe>

Hardware

Overclocker et joueur, il m'arrive de taquiner l'azote et divers potions magiques du refroidissement.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware