Ordinateurs et composants

Iiyama G-MASTER GB2788HSU, du FreeSync et 144 Hz

Iiyama G-MASTER GB2788HSU, du FreeSync et 144 Hz

Un joueur a non seulement besoin d’une bonne configuration (processeur, carte graphique, mémoire notamment), mais également d’un bon écran. Ce dernier est primordial puisqu’il est le prolongement du hardware de votre PC.

iiyamaSur le coup, nous commençons fort avec un écran de 27″ de diagonale, le Iiyama G-Master GB2788HSU, nom de code Red Eagle. Malgré une définition de 1920*1080 relativement limitée, les joueurs sont clairement la cible visée.

iiyama-gb2788hs-face

DÉBALLAGE :

27″ oblige, le carton est énorme et de bonne qualité, inutile de chercher plus loin les caractéristiques tout est résumé sur la face avant. L’écran se trouve bien protégé dans un classique bloc de polystyrène.

iiyama-gb2788hs-boite
Avant d’utiliser cet écran il va falloir un peu travailler car il vous faudra visser le pied au support, et ce grâce à trois vis. Rien de contraignant non plus.

iiyama-gb2788hs-pied
Une fois cette formalité effectuée, il suffit de lui trouver une place, et oui car c’est bien joli mais 27″ ça prend de la place.

En effet l’écran mesure pas moins de 64,35 cm de largeur, de 23 cm de profondeur (dalle + pied) et entre 41,20 cm et 54,20 cm de hauteur, le tout pour un poids de 6,9 kg.

PRESENTATION et CARACTÉRISTIQUES

Ce moniteur Iiyama G-Master GB2788HS dispose d’une dalle TN de 27″ qui affiche une résolution de 1920×1080, jusque là, rien de spécial. Mais là où beaucoup d’écrans se limitent à une fréquence de rafraîchissement de 60 Hz, ici nous avons droit à du 144 Hz.

iiyama-gb2788hs-logo-freesync-144hz
Mais ce n’est pas tout puisque cet écran est compatible avec FreeSync d’AMD, que l’on connaît également sous l’appellation AdaptiveSync.

Le pied de cet écran est réglable en hauteur sur une amplitude de 13 cm, en inclinaison sur +/-17° et en rotation à 45° dans les deux sens. On pourrait regretter le fait qu’il ne pivote pas en mode portrait, mais la dalle étant TN et l’angle de vision verticale étant limité cela ne pose pas de souci.

Parlons justement de cette dalle de 27″, TN comme nous venons de le dire, qui apporte un confort que nous su apprécier en tant que rédacteur mais également de joueur. En effet celle-ci dispose d’un revêtement mat, plus qu’appréciable puisque nous n’avons pas été indisposé par les reflets.

CONTRASTE

Le contraste de ce GB2788HS à dalle TN est appréciable avec 1000:1 annoncé, mais moins bon que ce à quoi nous sommes habitués avec les dalles VN qui tournent généralement autour des 3000:1.
Les couleurs sont uniformes dans l’ensemble, malgré un léger dégradé (du notamment aux faibles angles de vision).

RÉACTIVITÉ

La réactivité est donnée à 1 ms par Iiyama, et s’affiche selon les tests aux alentours de 4 et 4,5 ms ce qui est un excellent résultat. Mais ce résultat dépend également du réglage de l’Overdrive.

Les angles de vision sont de 170° en horizontal et 160° en vertical, 85° que ce soit à droite et à gauche puis 80° en avant comme en arrière.

Les fréquences vont de 60 à 144 Hz, mais cela dépendra grandement de la sortie utilisée. Ainsi en VGA vous serez limités à 60Hz, en HDMI vous aurez du 120Hz et enfin pour profiter du 144 Hz il faudra utiliser la sortie DVI-D ou le DisplayPort.

CONNECTIQUE

iiyama-gb2788hs-connectiqueIci on reste dans le classique avec :

  • une entrée HDMI 1.4
  • une entrée DVI
  • une entrée DisplayPort
  • une sortie et une entrée audio jack 3,5 mm

On en peut que regretter l’absence d’un hub USB bien pratique. Afin d’accéder aux différents réglages de cet écran, ici pas de boutons à proprement dit, mais du tactile.

iiyama-gb2788hs-boutons
On accède ainsi aux réglages de l’image :

  • contraste
  • luminosité
  • overdrive
  • contraste avancé
  • mode ECO
  • réglages des zones noires
  • optimisation RGB HDMI
  • Format de l’image
  • Finesse
  • Technologie X-Res (netteté de l’image)

Mais également à la sélection de l’entrée, aux réglages du son, aux réglages de la couleur (chaude, normal, froide, couleur d’utilisateur et i-Style), au choix de la langue dont le français, aux réglages OSD et enfin à la configuration de l’écran (où l’on retrouve le statut du Freesync et un réglage de la réduction de la lumière bleue).

iiyama-gb2788hs-osd
Sympathiques tous ces réglages, mais par moment on peut s’y perdre, à trop vouloir en offrir on perd l’utilisateur.

Concernant le son, deux enceintes de 2,5 watts sont présentes, et ne produisent qu’un son sans âme et aux basses et aigus plus que limités.

PROTOCOLE et TEST

  • MSI Z170A Gaming Pro (bios 1.80)
  • Intel Core i5-6600K OC à 4,00 GHz
  • Pâte thermique Cooler Master MasterGel Maker NANO
  • be quiet! Pure Rock
  • be quiet! Pure Power 9 700W
  • Crucial Ballistix Tactical 8 Go DDR4-2666 CL16
  • MSI R7 260X
  • SSD HyperX Fury 240 Go
  • Asus VH242H (1920×1080 / 5 ms / 60 Hz)
    Iiyama G-Master GB2788HS (1920×1080 / 1 ms / 144 Hz)
  • Windows 10 Pro 64Bit

Premier bémol, nos deux cartes graphiques de test (Strix GTX 960 et HIS R9 280X) ne sont pas compatibles avec la technologie FreeSync. Nous allons donc tester en deux temps, d’un côté ce qu’apporte le 120 ou 144 Hz par rapport au 60 Hz, et ensuite avec une R7 260X que nous avons emprunté nous avons regardé ce qu’apportait la technologie FreeSync.

Nous avons pour voir de quoi est capable ce GB2788HS, nous avons joué à Black Desert Online, Metro 2033, et même profité du week-end bêta open du jeu Overwatch.

Mais nous nous sommes également intéressé aux films, avec du 720p et 1080p. Et ici direction « Le Hobbit : la Désolation de Smaug » et « Les nouveaux héros ».

Tout d’abord, qu’est-ce que sont les Hz, les FPS ? Et bien un écran 60 Hz signifie le nombre de fois par seconde où l’image est rafraîchit sur le moniteur et les FPS donnent le nombre d’images affichées par seconde.
Pour un joueur, 60 images par sec peuvent sembler trop peu, il est alors possible de passer outre en désactivant la synchronisation verticale. Mais en contrepartie on constate comme un déchirement de l’image affichée.

Il existe dans ce cas la possibilité de choisir un écran dont la fréquence de rafraîchissement est supérieure (souvent 120 voire 144 Hz). Dans ce cas plus besoin de désactiver la synchronisation verticale.
Leurs temps de réponse est souvent plus court (2 voire 1 ms), avec une meilleure dalle (souvent du TN). Toutefois il vous faudra prévoir une carte graphique suffisamment performante pour ne pas brider l’affichage.

Dans notre cas, même nos cartes graphiques ne sont pas des plus puissantes, il est à remarquer qu’il est très agréable de profiter d’une image plus fluide et plus vivante dans les scènes ou les séquences de jeu rapides. Cela peut paraître subtil et anodin, mais en basculant d’un écran à l’autre (cela nous a valu de nombreux branchements et débranchements, mais pour la bonne cause), le résultat est sans appel, il est dur de repasser sur du 60 Hz après avoir goûté au 120 ou 144 Hz.

Par contre, concernant le FreeSync nous sommes plus septique. Tout d’abord petite explication :

Sans la technologie FreeSync

without-freesync

Afin d’avoir le meilleur taux de rafraîchissement il va y avoir un forçage au niveau du V-SYNC. Le souci est qu’il arrive qu’il y est une désyncro entre ce qu’affiche le GPU et ce rafraîchissement et l’on va se retrouver avec des saccades dans l’affichage.

Avec la technologie FreeSync

with-freesync

Pour peu que l’on dispose d’un GPU (carte graphique ou APU) compatible avec la technologie AMD FreeSync, il se fait une synchronisation entre le GPU et le moniteur, d’où l’absence de saccades ou déchirures dans l’image.

Or il se trouve que notre testeur n’a pas été bluffé par cette technologie, mais rassurez-vous, pour l’avoir testée également il n’avait pas été emballé par G-Sync de NVIDIA, donc égalité.
Il est vrai que nous avons échappé à certaines saccades en séance de jeu, mais cela n’est pas aussi flagrant que ce à quoi nous nous attendions.
Sans doute notre R7 260X n’est-elle pas la carte la mieux adaptée pour ce test.

CONCLUSION

Nous entendons déjà certains dirent « Mais 144 Hz cela ne sert à rien, l’œil humain ne distingue pas plus de blablabla » … ce à quoi nous répondons qu’après avoir comparé visuellement, et le plus objectivement notre écran Asus en 60 Hz et cet Iiyama G-MASTER GB2788HS-B1 à 144 Hz, et bien cela se ressent. Certes non pas en terme de qualité d’image proprement dite, mais en terme de rendu, de ressenti, de fluidité des mouvements.
Par contre concernant l’intérêt de FreeSync nous sommes plutôt septiques. Nous n’avons pas été spécialement convaincu par cette technologie, pourtant prometteuse sur le papier.

iiyama-gb2788hs-face-droite
Mais au delà de ces aspects, ce qui nous a plu dans cet écran, ce sont les petits plus, comme les boutons tactiles. Mais ce qui nous avons particulièrement apprécié, c’est le fait de pouvoir régler la lumière bleue émise par les écrans, évitant de porter des lunettes « gaming » pour ceux qui ne le souhaitent pas.

Iiyama G-MASTER GB2788HSU
8 Le Testeur
La communauté 0 (0 votes)
Pour
Très bonne réactivité
Fréquence de rafraîchissement à 144 Hz
Réglage de la lumière bleue émise
Compatible FreeSync
Pied réglage en hauteur
Ecran pour les purs joueurs
Contre
Pas de hub USB
Définition non adaptée pour les non-joueurs
Taux de contraste
Angles de vision limités
Design
Ergonomie
Rendu de l'image
Réactivité

Cet écran est proposé à un prix voisin de 369€, ce qui est cher pour un écran 27″, mais si l’on ajoute le fait qu’il est 144 Hz et compatible Freesync, cela en fait le premier prix.

Ordinateurs et composants
@PastiTestPC

Amateur de hardware et joueur en manque de temps

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Ordinateurs et composants